Stylist n°6 23 mai 2013
Stylist n°6 23 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 23 mai 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : tour du monde des destinations les plus dépaysantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
POUR LES PLUS JEUNES, VOICI SABRINA, LA NABILLA DES ANNÉES 1980. 16 STYLIST.FR T un’es pas le genre de femme qui aime se regarder nue dans un miroir. Tu te souviens qu’une fois, au bureau, une fille t’a dit : « Quand je me vois nue dans la glace, j’ai envie de me faire l’amour. » Tu n’as jamais oublié cette phrase, te demandant souvent pourquoi tu ne te faisais pas le même effet. Pourquoi tu n’avais pas d’extraordinaires pulsions sexuelles en flirtant avec ton reflet. Tu as émis plusieurs hypothèses (tu ne couches pas avec les filles, tu n’es pas hermaphrodite), retenant finalement la plus probable, la plus évidente… Tu n’as pas de seins. Considérant les critères d’une société encore violemment hétéro-normée, il paraît logique que la fille immédiatement attirante ait une forte poitrine. Que ceux qui en doutent jettent donc un œil aux Anges de la téléréalité, qui sont un peu les Guignols de la génération Y. Soit un ensemble de poupées gonflables créées pour nous faire rire Billet Mauvaise Réputation Avoir peur de ses seins par Audrey Diwan des pires travers de notre société. Bref, tu n’es pas Nabilla et tu as pris l’habitude de te faire à cette idée. Tes seins sont un détail, une bosse évitable sur le chemin plat qui va de ton cou à ton nombril. Tu avoueras quand même que, plus jeune, tu as songé à la chirurgie. Et que tu as évacué cette option, mais pas pour des raisons morales ou intelligentes. Un jour, un ami proche t’a dit qu’il sortait avec une fille qui avait les seins refaits. TES SEINS SONT UN DÉTAIL SUR LE CHEMIN PLAT QUI VA DE TON COU À TON NOMBRIL Son problème à lui était incontournable : allongés, ils restaient aussi durs et droits que des sentinelles surveillant son corps. « J’avais l’impression qu’on était quatre au lit. Elle, moi et deux videurs qui m’empêchaient de m’approcher de trop près. » Depuis, tu n’as plus pensé à cette partie de ton corps. Et aujourd’hui, tu remercies cet homme. Car les seins sont un problème pour beaucoup de femmes. Le procès PIP où 7 400 femmes, avec des obus qui menacent d’exploser, se sont, à raison, constituées partie civile. Certaines envisagent une explantation. Toi, tu penses à Angelina Jolie qui, telle la Liberté guidant le peuple, a eu recours à une mastectomie, renonçant à ses seins par prévention. Et envoyant un message au monde des femmes : « Health before beauty ». Peut-être est-ce une révolution. Peut-être est-ce le début d’une nouvelle ère. Un peu plus calme, un peu moins inquiète de son image, un peu moins tentée de tester son désir de soi devant son miroir ainsi que son rapport à la norme générale. Être une femme sans seins et avoir du shampooing. Tu as entendu ça, Nabilla ? Ou tu es sur répondeur ? PHOTOS : MARIE–ASTRID JAMOIS ; DR
c'1 0 00 0, e 0 0 0, o 0 eoc10'0 ab'0 0 n 0 0 ‘r, - 0 0 0• 0 c 0 0,0 e o•,C, o 00 r%-1 0 r 0, t 0'1°• Cr 0C.C, ne. Cf 0 r circe 0' ° ï : () ro aNcr j•c,.0 600, v` a y 0 r‘%.# ° en,'e`‘ e r r c c cc r‘• c ê, t),c („c•, Oc -0e:• Cc, c OZeeirY, é ic,„ ç'O• r c4r) 16q),CDO•C CC,c•',e e•ric-c p elD.Cleer,, c., -r, t t-cc`c,,..- ro, r op•c, Oc•,c, u•`.'•-, c•cc é r'ë (Dec, C t`,..11,rr, „r er.)•'., f‘ "t ii.., 6 (3,2..r, 1)0P•Cr, c"," « "-' 6t-.1ne• C r o'f e é• e-• are, 6 cl tr r en Léo 00,, 0. ; er1 `-', 0 " „, Cc„•rc• r•:". e5-e r ry^rr,-" -y,.,0 0 ‘.7 UNE SECONDE 0 t fl orr`," POUR r f),• t•, 3"11) 1 ; i71 (in g :.,.-,e). - ;'0'O crc, „ c3,.ee.•r.e.rt.e,et " r'rt- er,r,er ri.Ct•e, -r.),:ir,t, ? I`•ro., - - r9.cy,, -.1,t,, tc-c.r..7 :., er,, ,..D., : (,e, (?e..er,':,. r„-,..(i -,.ifl-`,.5r..,..rc y r r•-, - -,,r.,, -.e, r'etcr,,,GIDO. ETRE ^ 7C, r O en^ re,j, r-,,,,-:gr,,,..,..,• -,., es.,,:,,,• - 7 n - ""'r, r -, ṭ.,,,, ,,- te5...,,r,""c. -,cccC, e e- TIC -..e, e ? fl,.. r t0 n^,, ,,..rre-,,r/.,.,-,-•,-5- P,,,,..I, mer'(. 1r,r,,,.r v,e,, " en,,rl -..r,T',1..."."e>. -r rie, er e : r t•:ec-,•c- i7` - e U -e: ; -.. ;'.,„:.J : , „,,,,,,. : , , ,,,,,,,,,..„,.,,,,,e.,n. el- -,é.,f,,t,,f,"rr,- el Î -, r 7,› - ; -, -.. - ; - ; e ; 7,,* flc. r",, -,,,,,, ,,-,,, ,, , r‘,, ,..r,, n r ne r (1 ^,- -,'^r,• r e),r.. di, ACCRO.•m., e•-"..r- erl ir ; ^ 1,.'" - "," - re, ^ ^1 e NIVEA.fr LE SEUL LAIT CORPS QUI S’APPLIQUE SOUS LA DOUCHE : LAIT CORPS SOUS LA DOUCHE UTILISER APRÈS GEL DOUCHE, LA DOUCHE. RINCER.c. c C crc, c c`C cc c` ec)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :