Stylist n°19 26 sep 2013
Stylist n°19 26 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de 26 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 62

  • Taille du fichier PDF : 40,7 Mo

  • Dans ce numéro : Guillaume Henry, l'homme de Carven, rhabille Stylist.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
18 STYLIST.fr c e matin, très tôt, tu dansais dans un taxi, les bras en l’air, au son de Hands Up (Give Me Your Heart), tube de disco ascendant Club Med des années 1980. Comment ? Pourquoi ? Retour sur ce moment peu glorieux de ta vie. En premier lieu, tu dois préciser un détail. Tu as des enfants. Et tu as beau les aimer passionnément, à la folie, tu dois clarifier un autre point : tu es une mère défaillante. Tu rates juste 80% des trucs normaux qui font partie de tes attributions. Le matin, tu dois emmener ces deux personnes de petite taille dans leur école respective. Le problème, c’est que les deux écoles sont loin et que tu n’es pas du genre à te poser en août les questions de septembre. Résultat : pour la rentrée, tu n’as pas de voiture et le métro, tu ne sais pas comment ça marche. Donc, le matin, tu fais ce trajet en taxi. Parfait. Bravo. Même si tu as piraté le numéro prioritaire d’un ancien employeur, il arrive que la compagnie n’ait pas de voiture disponible à l’heure encombrée du départ. Tu attrapes les deux personnes de petite taille et tu cours jusqu’à l’école numéro 1 d’où tu rappelles le taxi resté coincé derrière un camion poubelle sur le chemin de l’école numéro 2. Encore bravo. Les minutes défilent et tu crains que ta fille ne s’inquiète pour sa scolarité. Alors, tu as cette idée de diversion absurde, datant de ta période after quand tu sortais Billet Mauvaise Habitude par Audrey Diwan « plus la mère est border, plus l’enfant est straight » Être une mère border N°4 du Folie’s Pigalle vers 8 heures du mat et que tu tentais de maintenir ta bonne humeur à flot. Tu prends ton iPhone, pense à une musique « happy » (oui, le mot traverse vraiment ton esprit) et tu lances le tube d’Ottawan. Hands Up, Baby Hands Up. Allez ! Les mains en l’air ! Petite boum de taxi. Ta fille te regarde, placide, et te dit : « ça va, maman. Je sais qu’on est en retard. » Regard méprisant du chauffeur que pourtant tu payes cher pour arriver après la fermeture des portes. Tu as envie de pleurer mais tu ne veux pas renforcer l’impression que, dans ce véhicule, c’est toi l’enfant. Tu te souviens avoir lu, il y a peu, le résultat d’une étude résumant la situation. Menée par la London School of Economics, elle démontre que, plus une femme est intelligente, moins il est probable qu’elle aura d’enfant. Et que pour chaque tranche de 15 points de Q.I. en plus, cette probabilité chute de 25%. Donc, le simple fait que tu aies eu deux bébés bien avant la trentaine prouve que tout ça n’est pas de ta faute : tu es juste bien en dessous de la moyenne intellectuelle. Néanmoins, pour avoir beaucoup regardé Ab Fab entre 15 et 32 ans, tu sais qu’il existe une règle silencieuse qui peut alléger ta conscience. Plus la mère est border, plus l’enfant est straight. Si tes enfants sont en retard à l’école, ils seront ponctuels dans leur vie d’adulte. Voilà qui remet les pendules à l’heure. Les petits, dites merci à maman ! Photo : Jean Baptiste Guy. Mise en beauté : Mademoiselle Mu
Cabas Mademoiselle LANA - Réf. 572-43 Orchidée 422, RUE SAINT HONORÉ - PARIS 8 e Boutique en ligne : www.lancaster.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :