Stylist n°115 3 déc 2015
Stylist n°115 3 déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°115 de 3 déc 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Père Noël se confie... bon courage à celui qui va reprendre les rennes !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
culture 404 MUSIQUE t 9 2 d CINÉMA ♦ PAR ZOÉ CHILAVSKI, AVEC EVE BEAUVALLET, LÉONARD BILLOT, MATHILDE CARTON, DÉBORAH MALET, JOACHIM RONCIN, THÉO RIBETON, ALEXANDRE TILLEULS eSTYL7cST l AARON LIVINGSTONE FAIRE LE PONT À l’heure où un certain réalisme cynique a conduit le thriller d’espionnage à exhiber sa noirceur et ses fêlures ad nauseam, Le Pont des espions ressemble volontiers à une vieillerie  : un film au trait élégant, pétri d’optimisme moral et d’humanisme, emmené par un authentique héros – en l’occurrence James Donovan, avocat d’assurances projeté en 1957 au cœur d’une négociation américano-soviétique extrêmement épineuse. Négocier  : voilà l’art difficile qui, de scène en scène, s’impose comme le sujet même du film ; art de la conviction, de la ruse, de la persévérance et de l’honnêteté. Que l’honnêteté puisse sauver le monde, Spielberg en semble tellement convaincu qu’il ne travaille plus qu’à sauver l’honnêteté elle-même – et toutes les puissances de la guerre froide ne pèsent alors pas lourd devant la bonhomie légendaire de Tom Hanks. T.R. Le Pont des espions de Steven Spielberg. Durée  : 2 h 12. TOM HANKS DANS LE PONT DES ESPIONS VOIR LES CHOSES EN GRAND Son Little envoie du gros son. Arrivé derrière un micro par un hasard qui fait bien les choses (comprendre le groupe The Roots), Aaron Livingstone de son vrai nom, caresse l’humeur dans le sens du poil. Premier album d’un anticonformiste assumé, puisant sa force dans la sensualité d’un Marvin Gaye, dans la sensibilité d’un Miles Davis ou encore dans le groove d’un Stevie Wonder, Son Little dépeint un kaléidoscope musical inclassable. On est guidé par une voix de velours avec de l’acier dedans qui raconte des histoires poignantes d’une véracité et d’une simplicité absolues. Son Little deviendra grand si tant est qu’il ne le soit pas déjà, c’est juste que nous sommes trop petits pour nous en apercevoir. J.R. Son Little de Aaron Livingstone (Because). En concert le 7 décembre au Pop-Up du Label, Paris-12e. EXPO LES GYMNASTES BRILLER EN SOCIÉTÉ Ne surtout pas se fier au titre  : Diabolo mâche un chewing-gum sous la pluie et pense au cul. Sarah Tritz n’est pas un gai luron, c’est une intello qui a digéré comme il faut ses leçons aux Beaux-Arts de Lyon. Sculpture, peinture, collage… Dans cette première expo perso, la première de la classe replonge dans Picabia ou Dana Schutz pour un rendu conceptuel autour de la représentation du corps. Oubliez Kim K., pensez le corps avec Tritz. M.C. Diabolo mâche un chewing-gum sous la pluie et pense au cul de Sarah Tritz, jusqu’au 9 janvier à la Fondation Ricard, 8, rue Boissy-d’Anglas, Paris-8e. Selection de la librairie ofr JEAN-MICHEL La sélection beaux livres de Marie Thumerelle de la librairie 0FR JEAN-MICHEL BASQUIAT THROUGH NICHOLAS TAYLOR Cette très belle édition de Plethora avec des photos inconnues de Basquiat. Personnellement, je l’ai toujours trouvé très beau, donc je suis ravie. LES RECETTES DES CONTES DE FÉES DE CHARLEY FOUQUET Le gâteau de Peau d’Âne, le pain d’épice de Hansel et Gretel… C’est possible chez vous avec ces recettes illustrées. WAY FAR DE RYAN MCGINLEY Du beau, du flou, des corps nus et des couchers de Soleil. AFRICAN TEXTILES DE JOHN GILLOW La plus grande collection de tissus africains avec des imprimés jamais vus. CABIN PORN DE ZACH Catin Paru KLEIN Des cabanes chaleureuses dans une nature magnifique où tu veux vivre pour toujours. PHOTOS  : ANTHONY SAINT JAMES
LOGIC. THE SMART WAY OF VAPING. * № 1 IN NEW YORK ** LOGICVAPES.COM *LOGIC. LA FAÇON PRATIQUE DE VAPOTER. UN SEUL GESTE SUFFIT  : INSÉRER LA CARTOUCHE PRÉ-REMPLIE D’E-LIQUIDE AVEC RÉSISTANCE (COIL) INTÉGRÉE. LE VAPORIZER ET LA CARTOUCHE LOGIC PRO SONT VENDUS SÉPARÉMENT. CE PRODUIT PEUT ÊTRE DANGEREUX POUR LA SANTÉ. UTILISATION DÉCONSEILLÉE AUX NON-FUMEURS. VENTE INTERDITE AUX MINEURS. **LOGIC, LA MARQUE №1 À NEW YORK BASÉ SUR LE VOLUME TOTAL DES MARQUES DE CIGARETTES ÉLECTRONIQUES DISTRIBUÉES AUPRÈS DE 8 500 POINTS DE VENTE DANS L’ÉTAT DE NEW YORK DU 15 JUIN AU 12 SEPTEMBRE 2015. SOURCE  : MANAGEMENT SCIENCE ASSOCIATES, INC. JTI SA, GENEVE CHE-105.274.060



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 1Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 2-3Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 4-5Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 6-7Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 8-9Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 10-11Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 12-13Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 14-15Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 16-17Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 18-19Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 20-21Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 22-23Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 24-25Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 26-27Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 28-29Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 30-31Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 32-33Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 34-35Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 36-37Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 38-39Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 40-41Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 42-43Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 44-45Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 46-47Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 48-49Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 50-51Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 52-53Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 54-55Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 56-57Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 58-59Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 60-61Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 62-63Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 64-65Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 66-67Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 68-69Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 70-71Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 72-73Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 74-75Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 76-77Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 78-79Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 80-81Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 82-83Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 84-85Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 86-87Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 88-89Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 90-91Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 92-93Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 94-95Stylist numéro 115 3 déc 2015 Page 96