Stylist n°104 10 sep 2015
Stylist n°104 10 sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°104 de 10 sep 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : et si tout s'arrêtait cette nuit ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Directrice DIRECTRICE de DE la LÀ cellule ELLULE REPÉRAGE Repérage DE de CANAL+ Canal+ ET et DU du TALENT Talent MANAGEMENT Management de DE Vivendi, VIVENDI cette CETTE IDÉNHCC=EUSE dénicheuse d’humoristes IDN=UIMORSSTES et ET de DE miss INNSS météo MÉTÉO a A mis INNS sa SA patte PATTE sur SUR la LA grille GFULLE de DE rentrée. RENTRÉE. « Vraie Parisienne qui n’a pas son permis », elle a passé cinq années de son enfance sur la Côte d’Azur à Sainte- Maxime, Nice et Juan-les-Pins. Malgré les devoirs à la plage, c’est avec soulagement qu’elle a regagné la capitale en sixième. 2 4 « Auteure de la mythique coupe courte de Catherine Deneuve, Charlie a transformé ma tignasse jusqu’au bas du dos en une coupe à la Isabella Rossellini, devant les caméras du JT de TF1. Auprès d’elle, j’ai côtoyé Isabelle Adjani, Sharon Stone, Linda Evangelista ou encore Bernadette Chirac. » Si elle n’avait pas été renifleuse de talents, elle aurait aimé « flairer l’air du temps dans un cabinet de tendances » … ou être nez dans la parfumerie. Elle croit peu à la vague des YouTubeurs. « Avoir des millions de vues ne signifie rien tant qu’on n’a pas passé le test impitoyable de la scène et du vrai public qui ne rit pas. La télévision est un travail. Avec certains artistes il nous a fallu des années pour trouver le bon format. » eSTYL7cST Comment elle en est arrivée là ? Charlie Elle a dépoussiéré la Comédie- Française en révélant Guillaume Gallienne et Pierre Niney au grand public. Elle a aussi repéré Gaspard Proust (ex de Salut les Terriens), Kyan Khojandi (Bref), Alex Lutz (Catherine et Liliane)… Ses amis l’ont surnommée « le révélateur », cette solution qui rend visible les photos. Ses poulains la surnomment « la fée ». Christelle CH) TELLE Graillot Gia LLOT Naissance le 23 mars 1971 à Paris. 1993 Diplômée d’une maîtrise de Lettres et étudiante à l’EFAP, elle est en charge de la communication du coiffeur Alexandre de Paris. 1994 Elle s’occupe du lancement de la marque américaine GAP en France pour l’agence de relations presse Pietri, puis de la communication de la coiffeuse de stars Charlie. 1999 À force de côtoyer des mannequins clientes de Charlie, Christelle finit par rejoindre l’agence Metropolitan Models. Elle y ouvre un département célébrités et organise un concours mondial de mannequins à Pékin. 2001 Une de ses connaissances qui est l’adjointe d’Alexandre Drubigny (successeur d’Alain de Greef), l’appelle à son retour de Pékin pour passer un entretien chez Canal+. Au bout de trente minutes, Drubigny lui imagine un poste : « Responsable des programmes cryptés dans le clair. » Sa mission ? Donner envie de s’abonner à la chaîne. 2002 Elle devient responsable éditoriale des émissions L’Hypershow de Frédéric Beigbeder, Essaye encore ! et Maurad contre le reste du monde. Malheureusement, ce sont des flops. 2004 Avec Charlotte Meunier, elle est chargée par le directeur marketing et stratégie Rodolphe Belmer, de dénicher des humoristes, auteurs, Domenge_PetitPalaisDesGlaces_v6.pdf journalistes 1 05/08/2015 14:45 et chroniqueurs au sein de la très secrète cellule Repérage. 2010 Elle refuse la direction de la chaîne Comédie+ (« Je me sentais bien à mon poste »), avant de piloter en solo le pôle repérage. C M Y 2015 CM MY CY CMY K Nommée directrice du Talent Management de Vivendi, elle est chargée de signer et d’accompagner les musiciens et humoristes qu’elle déniche, comme la nouvelle recrue du Grand Journal, l’humoriste Laura Domenge. propos recueillis par aurore merchin « On dit de l’EFAP (École Française des Attachés de Presse) qu’elle est celle des « Filles à Papa ». Ce n’était pas mon cas. Je l’ai payée en étant standardiste, vendeuse de fruits et légumes… Tout en côtoyant les stars, reines et baronnes coiffées par M. Alexandre. » Alexandre de Paris Férue de spiritualité, elle s’intéresse au bouddhisme, au judaïsme, à la philo. « Certains m’appellent pour que je change leur vie, mais je ne suis ni gourou ni psy… » Telle une imprésario old school, elle ne se contente pas de repérer les talents mais les accompagne, materne, leur trouve agents et attachés de presse jusqu’à ce qu’ils prennent la grosse tête. « Certains ne touchent plus Terre… Moi, je n’ai jamais été aveuglée par les paillettes. On ne sauve pas des vies ! » Pour débusquer ses pépites, elle écume les théâtres, scrolle les réseaux sociaux (elle a flashé sur Charlotte Le Bon sur une photo Facebook), fait passer des castings aux aspirantes miss météo, assiste à des concours d’éloquence et fonctionne par tribu. « Qui se ressemble s’assemble ! C’est Camille Chamoux qui m’a fait connaître les comédiens Stéphane de Groodt (ancien du Supplément) et Camille Cottin (Connasse). » PHOTOS : CORBIS ; ISTOCK ; GETTY ; DR
- LE BON MARCHÉ – 24, RUE DE SÈVRES – PARIS 7 E.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :