Stylist n°1 18 avr 2013
Stylist n°1 18 avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 18 avr 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 55,5 Mo

  • Dans ce numéro : une génération de filles frappées du syndrôme Wonder Woman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
LIVRE SUBLIMER LE TEMPS QUI PASSE Du sang, des larmes et tout le reste… Dans Journal d’un corps, paru en 2012 chez Gallimard, Daniel Pennac transcendait la mécanique des fluides d’un corps qui mûrit, flétrit puis dépérit. Cette chronique de l’intime reparaît aujourd’hui, illustrée par les dessins effilés de Manu Larcenet. Au lyrisme organique de Pennac, le bédéiste lyonnais apporte une touche de mélancolie poétique et de noirceur satirique. Chic ! f-içfk *le I Journal d’un corps, de Daniel Pennac et Manu Larcenet, éd. Futuropolis, 384 p., 35 €. FOODING JOUER À PINCE-MI, PINCE-MOI Pas besoin d’aller se peler aux îles Lofoten pour déguster le roi des crustacés. Le Lobster Bar, premier bar à homard parisien, a été inauguré au début du mois. Avant de se lancer, le patron a passé cinq mois à parcourir le monde, à décortiquer et savourer le cardinal des mers pour pouvoir nous proposer le meilleur en la matière. Deux plats uniques à la carte : une bisque accompagnée d’une queue de homard, et un hot dog quatre étoiles (du homard breton coupé en morceaux, arrosé d’une sauce maison à se damner, entre deux tranches de pain toasté). On en pince fort ! Lobster Bar, 41, rue Coquillière, Paris-1er (lobsterbar.fr). 84 STYLIST.FR HOMARD M’A PINCER. A genda To Do List D es idées pour se coucher moins bête EXPO SE FAIRE BIEN MAL AUX YEUX Attention, voilà un musée qui bouge. En réunissant des créations de plus de cent artistes, le Grand Palais propose une expérience décoiffante : un voyage dans un monde dynamique, tout en mouvement et en lumière. De Victor Vasarely à Anish Kapoor, de jeux de miroirs en trompe-l’œil, le spectateur se perd dans les œuvres et s’amuse à en trouver le sens. L’exposition fait le tour de cet « art perceptuel » qui aime tant brouiller les frontières du visible et de l’invisible. On en ressort avec des idées folles et un sérieux tournis. Dynamo. Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art, 1913-2013. Au Grand Palais, 3, avenue du Général-Eisenhower, Paris-8e. Tous les jours (sauf le mardi) de 10 h à 20h, jusqu’au 22 juillet (grandpalais.fr). CINÉMA SE BALADER DANS LA CAMPAGNE AMÉRICAINE Avec son nouveau film, le réalisateur Gus Van Sant choisit de traiter un sujet d’actualité en s’intéressant aux négociations entre les habitants d’un petit village étranglé par la crise économique et les LUCAS BLACK DANS représentants d’un grand groupe énergétique. PROMISED LAND. Ces derniers sont persuadés qu’aucun villageois ne pourra refuser leur offre, fort lucrative, visant à exploiter le sous-sol qui contient du précieux gaz de schiste. Jusqu’à ce qu’un militant écolo fasse souffler le vent de la révolte. Le film est d’autant plus passionnant que son cadre est large. Au-delà de l’intrigue, c’est l’univers rural américain que le réalisateur s’applique à filmer, d’une manière sensible et intelligente. Gus Van Sant vagabonde pour mieux embrasser son sujet dans sa totalité, sans donner de leçon. Et, au passage, nous embarquer complètement dans ce voyage. Promised Land, de Gus Van Sant, avec Matt Damon, Rosemarie DeWitt… Durée : 1 h 46. En salles. UNE EXPO POUR SE FAIRE QUELQUES LIGNES.
PHOTOS : FEDERICO CABRERA/DR ; RUSM/GETTY IMAGES ; CARLOS CRUZ DIEZ/ADAGP ; FRANCIS AMIAND ; DR MUSIQUE CROIRE EN LA CHANSON FRANÇAISE Ceux qui ne connaissent d’Alex Beaupain que ses Chansons d’Amour – bande originale du film guimauve de Christophe Honoré –, pourraient facilement imaginer un dandy rive-droite ALEX BEAUPAIN tout mignon dans son pull col V… Sauf que pas du tout ! Sur son quatrième album, ce chanteur-compositeur s’approprie l’héritage des Souchon, Sheller et Daho. Comme eux, Alex Beaupain est un esthète. Un homme qui a compris comment accorder la mélancolie de l’école pop anglo-saxonne et le joli spleen parisien des livres de Modiano. Après moi le déluge, Alex Beaupain, AZ/Universal. HÔTEL– RESTAURANT S’ACCROCHER À UNE BOUÉE DE SECOURS Après avoir fait chavirer les design addicts parisiens et marseillais, Philippe Starck part à la conquête de Lyon. Et, comme à son habitude, ne fait pas les choses à moitié. Tous les ingrédients des succès précédents sont au rendez-vous : un cadre délirant (bouées au plafond, tabourets siglés super VA MANGER CHEZ TA MÈRE ! héros…) et l’assiette légère et ludique d’Alain Senderens et de son chef Jérôme Banctel (jambon Mostelos, saumon snacké façon thaï). Le tout sur fond de soul-funk sixties… On est à peu près sûr d’avoir trouvé le refuge parfait. Mama Shelter, 13, rue Domer, Lyon-7 e (mamashelter.com). CONCERT DÉCOUVRIR LA NOUVELLE REINE DE LA POP Comme son nom ne l’indique pas, Christine & The Queens n’est pas un groupe, mais une chanteuse iconoclaste aux multiples facettes. Fan de Michael Jackson, elle se dit autant inspirée par Bowie que par Beyoncé. Sur scène, elle se métamorphose et se déhanche dans un show fantasque aux lumières et projections détonantes. C’est la révélation électro-pop française de l’année à ne pas manquer. Et pour les malheureux qui ne seront pas là, son nouvel EP sera disponible dès le 3 juin. Christine & The Queens, le 22 avril au Nouveau Casino, 109, rue Oberkampf, Paris-11 e (christineandthequeens.com). STYLIST GRATUIT AUSSI SUR TABLETTE, RÉSEAUX ET INTERNET… ❈ stylist.fr twitter et instagram : @stylistfrance facebook.com/stylistfrance Google play amazon.corn s i lunes PAR LÉONARD BILLOT, THIERRY CHEZE, JEAN-VIC CHAPUS ET AUDREY DIWAN VOYAGER EN RESTANT DANS SON CANAPÉ Le fameux Vidéoclub de la Butte Montmartre nous a déniché trois pépites indé : des histoires de femmes en danger. BARBARA, DE CHRISTIAN PETZOLD Au début des années 1980, une femme chirurgien prépare son évasion de Berlin-Est. Elle s’apprête à passer le mur pour rejoindre son amant… LES FEMMES DU BUS 678, DE MOHAMED DIAB Au Caire, en Égypte, trois femmes déclarent la guerre au machisme et décident d’humilier ceux qui, d’ordinaire, les humilient, elles. MARTHA MARCY MAY MARLENE, DE SEAN DURKIN Martha a fui la secte qui la retenait depuis des années, mais elle a du mal à se reconstruire, marquée à vie par cette expérience. Vidéoclub de la Butte, 49, rue Caulaincourt, Paris-18e. STYLIST.FR 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 1Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 2-3Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 4-5Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 6-7Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 8-9Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 10-11Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 12-13Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 14-15Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 16-17Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 18-19Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 20-21Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 22-23Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 24-25Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 26-27Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 28-29Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 30-31Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 32-33Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 34-35Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 36-37Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 38-39Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 40-41Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 42-43Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 44-45Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 46-47Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 48-49Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 50-51Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 52-53Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 54-55Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 56-57Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 58-59Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 60-61Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 62-63Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 64-65Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 66-67Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 68-69Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 70-71Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 72-73Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 74-75Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 76-77Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 78-79Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 80-81Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 82-83Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 84-85Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 86-87Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 88