Stylist n°1 18 avr 2013
Stylist n°1 18 avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 18 avr 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 55,5 Mo

  • Dans ce numéro : une génération de filles frappées du syndrôme Wonder Woman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Beauté ON VOUS DIT NAIL ART, VOUS PENSEZ GHETTO DU BON GOÛT ? VOUS AVEZ RAISON. Les Américaines, elles, y voient une ultime déclaration féministe ? Elles ont raison aussi. « C’est l’une des rares formes de manifestation exclusivement féminine. Une femme est mal perçue dès qu’elle met une jupe courte, mais ses ongles restent un terrain d’expression libre », explique Brass, réalisatrice du génialissime documentaire NailGasm (à voir d’urgence sur nailgasmdoc.com). « C’est la seule zone de notre corps dont nous disposons comme bon nous semble sans avoir à subir de jugement : avoir les cheveux violets peut poser problème, les ongles turquoise, non », poursuit-elle. Et effectivement, on peut tout faire et tout dire : se promener avec un unique petit doigt bleu canard (si, si, c’est un manifeste), soutenir le mariage gay avec un graphisme arc-en-ciel ou/et afficher son appartenance politique (comme Katy Perry avec Barack Obama lors de la campagne de la dernière élection présidentielle). Communautés d’Instagrameuses, blogs DIY, tutos YouTube, démos Vine en live… la folie nail art se propage à la vitesse 2.0 ! Entre filles, bien sûr. Car avant d’être une histoire esthétique, c’est surtout une histoire de girl power. « C’EST LA SEULE ZONE DE NOTRE CORPS DONT NOUS DISPOSONS COMME BON NOUS SEMBLE SANS AVOIR À SUBIR DE JUGEMENT. » « Entrepreneuses, techniciennes, clientes… c’est l’une des seules industries de la beauté clairement dominée par les femmes », souligne Fleury Rose, nail artist basée à Brooklyn qui officie auprès de la créatrice Charlotte Ronson et de la chanteuse Florence Welch, du groupe Florence + The Machine. Un militantisme positif qui s’est hissé sur les ongles des filles à fort potentiel coolness, comme Zooey Deschanel ou Rita Ora et toutes les autres. « Peu importe l’âge, la couleur de la peau ou les revenus, il y a un nail art pour chacune d’entre nous », insiste Fleury Rose. Un moyen d’expression qui donne la possibilité de dire tout haut qui on est et d’affirmer ses convictions sans aucun complexe. Ou comment le nail art devient soudain terriblement séduisant… 74 STYLIST.FR 1. DOMPTER LE NAIL ART CHIC VERSION PODIUM Selon Sharmadean Reid, fondatrice du salon-galerie londonien WAH Nails, c’est l’imprimé reptile qui va cartonner cette saison. À revisiter avec une base colorée bien lumineuse et un top-coat shatter métallisé, qui craquera en séchant. Plus sage mais totalement avant-gardiste : le monochrome pastellisant du show Marc Jacobs, à customiser à l’envi. VERSION VRAIE VIE Marian Newman, la plus cool des manucures d’Angleterre conseille « la monochromatique french pour les Françaises, trop cérébrables au sujet de leurs ongles ». Pour une french manucure plus moderne et plus chic, sur une base nude, appliquez un top-coat matifiant et un trait de top-coat gloss sur le bord de l’ongle. -e, D l’art de la power manucure Kit Easy Nail Art, Bourjois, 8,75 € (bourjois.fr). Top Coat Matte, L’Oréal Paris, 5,50 € (loreal-paris.fr)."emri tdage, m mei a " le i ! Gloss des Ongles, agnès b., 11,50 € au Club des Créateurs de Beauté (ccbparis.fr). Nail Stickers Sleek Stick, Croc’n’Chic, Essie, 13,90 € (essie.fr). 2. TENIR SUR LA LONGUEUR Leçon d'endurance pour faire durer sa manucure, par Pattie Yankee, nail artist fétiche de tous les top-modèles. BONUS : + 1 JOUR D’abord nettoyer l’ongle au dissolvant, même si on n’a pas de manucure pour éliminer les lipides de surface qui freinent l’adhérence du vernis. BONUS : + 2 JOURS Remplacer sa base classique par une lissante : riche en fibres, elle comblera les stries. La peinture tient mieux sur une surface plane ? Le vernis aussi ! BONUS : + 3 JOURS Sous la douche, mettre du baume à lèvres sur les ongles, cela les imperméabilise et empêche l’eau de se faufiler en dessous (la peau gonfle, l’ongle se tend, le vernis craque). Évidemment, on met des gants pour faire la vaisselle. BONUS : + 4 JOURS Rajouter une couche de top-coat tous les deux jours. Cela crée un bouclier contre les chocs et évite Dissolvant Huile les fissures. Soin, Une, 9,90 € (unebeauty.fr). Base Ongle-Lisse, Mavala, 10,45 € (mavala.com). Top Coat fixateur Revlon, 10,90 € (revlon.com). PHOTOS : GETTY IMAGES/FLICKR RF ; THOS ROBINSON/GETTY IMAGES ; CHRISTOPHE DONNA ; DR•
2 MAINS/10 ONGLES = 10 FAÇONS DE MANIFESTER. 3. TRAQUER LES TENDANCES Prenez cinq filles sympas et mordues de vernis, qui ne se connaissent pas et qui s’appellent Yaël, Hélène, Lise, Marie et Valérie. Mettez-les sur Twitter. Forcément, elles vont se croiser et monter un gang : la @TeamVernis et ses 1 600 followers, dont Caroline de Maigret et Nicolas Degennes, le DA du make-up Givenchy. LEUR WISH-LIST DE LA SAISON ◆ Le corail de Lancôme qui fait claquer le bronzage. ◆ Un jaune très doux, joyeux et lumineux chez Kure Bazaar. ◆ Le rose lait-fraise de Dior. Rosy Bow, Dior, 23,40 € (dior.com). Vernis in Love Peach e-doll, Lancôme, 16,50 € (lancome.fr). Dior ROSY BOW 355 Kerria, Kure Bazaar, 16 € (kurebazaar.com). STYLIST.FR 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 1Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 2-3Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 4-5Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 6-7Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 8-9Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 10-11Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 12-13Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 14-15Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 16-17Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 18-19Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 20-21Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 22-23Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 24-25Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 26-27Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 28-29Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 30-31Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 32-33Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 34-35Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 36-37Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 38-39Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 40-41Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 42-43Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 44-45Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 46-47Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 48-49Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 50-51Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 52-53Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 54-55Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 56-57Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 58-59Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 60-61Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 62-63Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 64-65Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 66-67Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 68-69Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 70-71Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 72-73Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 74-75Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 76-77Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 78-79Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 80-81Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 82-83Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 84-85Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 86-87Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 88