Stylist n°1 18 avr 2013
Stylist n°1 18 avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 18 avr 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 55,5 Mo

  • Dans ce numéro : une génération de filles frappées du syndrôme Wonder Woman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
68 STYLIST.fr La vérité si je bois Certaines situations requièrent un bon verre. Stylist vous propose huit bouteilles pour affronter l’adversité. par Ophélie Neiman Quand un accident domestique devient une dédicace à Gorbatchev. 4410e,i
PHOTOS : DOMINIK PABIS/GETTY IMAGES ; OCEAN/CORBIS NOYER SA CULPABILITÉ POST-SHOPPING AVEC LE VIN EST UNE FÊTE, D’ELIAN DA ROS À peine rentrée, vous culpabilisez d’avoir acheté ces escarpins à paillettes, cette « indispensable » veste de dompteur et ces sous-vêtements fluo ? Heureusement, ce vin (pas cher du tout, lui !), débridé comme un gogo-danseur, se chargera de vous rappeler l’essentiel : vous vous êtes fait plaisir. Même à découvert, la vie est une fête ! LE VIN Le vin est une fête, côtes-du-marmandais, Elian Da Ros, env. 8 € (eliandaros.fr). QUITTER UN HOMME SANS LUI FAIRE TROP DE MAL AVEC UN CHASSE-SPLEEN, DU CHÂTEAU CHASSE-SPLEEN, BIEN SÛR ! Dans les moments difficiles, il faut agir avec classe. Ce vin a reçu son nom au XIX e siècle en hommage aux Fleurs du Mal, car la propriétaire de l’époque, était dingue de Baudelaire. Élaboré depuis par des femmes de caractère, ce breuvage est à leur image : il aime se faire respecter mais ne manque pas d’attendrir. Bref, on vous comprend au lieu de vous en vouloir. LE VIN Chasse-Spleen, moulis-en-médoc, Château Chasse-Spleen, env. 25 € (chasse-spleen.com). DIRE SES QUATRES VÉRITÉS À SA BOSSE, ENFIN AVEC RÊVOLUTION, DU DOMAINE DE LA TOUR DU BON Ça fait longtemps que vous avez envie de balancer à votre chef que son prospect de benchmark – et peu importe ce que cela signifie – ne vaut rien ? Pour son pot de départ, votre collègue Sylvain a apporté cette bouteille qui vous en donnera le courage : les épices vous montent au nez, ça chauffe le sang… vous voilà prête ! Attention, ça va sortir violent. LE VIN Rêvolution, bandol, Domaine de la Tour du Bon, env. 14 € (tourdubon.com). FAIRE UN ROCK-TRIP À LA MAISON AVEC UN POM’N ROLL, DU CHÂTEAU GOMBAUDE-GUILLOT Vous avez décidé de rendre fous les voisins, de faire claquer les watts, de finir au poste pour tapage nocturne, et plus si affinités ? Voici le compagnon idéal. Parce que c’est un vin de plaisir, à boire sans se prendre la tête, avec l’élégante suavité propre aux pomerols. Mais moins cher et beaucoup plus rock’n’roll. LE VIN Pom’n Roll, pomerol, Château Gombaude-Guillot, env. 10 € (chateau-gombaude-guillot.com). OUBLIER QU’ON EST À UNE SOIRÉE DÉGUISÉE AVEC UN GEWURZTRAMINER BUX, DU DOMAINE DIRLER-CADÉ Le maquillage bien noir, c’est fait. Le costume en Latex et le faux sabre aussi… OK, vous êtes blonde et pourtant presque japonaise (c’est le thème). Vous n’adorez pas le concept de la soirée costumée, mais vous avez l’accessoire idéal pour vous mettre dans l’ambiance : ce vin blanc relativement barré ! Du litchi, de la rose, de l’anis et du poivre blanc, on est vraiment au pays du Soleil-Levant. Les sushis sont en bonus. LE VIN Gewurztraminer Bux, alsace, Domaine Dirler-Cadé, env. 12 € (dirler-cade.com). SE FAIRE UNE SÉANCE FILM D’HORREUR AVEC YOU FUCK MY WINE ? !, DU MAS DEL PÉRIÉ Évidemment, c’est cette bouteille qui s’impose si vous regardez n’importe quel film de Scorsese ! Elle devient même indispensable devant Taxi Driver. Mais vous la dégainerez aussi devant un thriller bien angoissant… Parce que c’est un vin sauvage en diable, construit à partir de jurançon noir, un raisin oublié du Sud-Ouest. C’est plein de fruits sanglants avec des tanins en forme d’uppercut. De quoi vous monter à la tête. LE VIN You Fuck My Wine ? !, vin de France, Mas del Périé, env. 11 € (masdelperie.com). PRENDRE UN GARÇON PAR LA MAIN AVEC PREMIER RENDEZ-VOUS, DE LISE ET BERTRAND JOUSSET Il y a ses doigts, ses yeux, son sourire. Et il y a ce vin. Des arômes de miel, de foin coupé, de fleurs, de fruits exotiques. C’est tout en délicatesse, en tendresse. Du romantisme à l’état liquide, pour fondre à deux. LE VIN Premier rendez-vous, montlouis-sur-loire, Domaine Lise et Bertrand Jousset, env. 15 € (domaine-jousset.fr). FÊTER SON COMING-OUT AVEC SES PARENTS AVEC UN CHAMBOLLE-MUSIGNY LES AMOUREUSES, DE LOUIS JADOT Parce que vous avez décidément des parents formidables qui ne veulent que votre bonheur. Et qui ont parfaitement compris qu’avec Sandy, c’était du sérieux. Pour les remercier, vous débouchez l’un des plus beaux rouges de Bourgogne, un vin intense et aérien, ambiance vous dansez nue dans une rivière. Ce que vous ferez juste après avec Sandy, d’ailleurs. Prends ça, Frigide Barjot… LE VIN Chambolle-Musigny Les Amoureuses, chambolle-musigny 1er cru, Maison Louis Jadot, env. 170 € (louisjadot.com). 4 cl-XUCS 4 TRUCS POUR FAIRE SEMBLANT DE S’Y CONNAÎTRE POUR FAIRE SEMBLANT DE S'Y CONNAÎTRE Carafez le vin, pour l’aérer. Et tant que vous y êtes, employez des verbes lamartiniens tels « s’épanouir », « déployer » ou « amplifier ». lifestyle Soyez cascadeuse Une fois le vin servi, apposez trois doigts sur la tige du verre, posez-le sur une surface plane et solide, et jouer à tourner manège en précisant qu’« il y a des dépôts au fond ». Maîtrisez bien votre force, sous peine de finir avec un top bousillé. Ou moins d’amis. Prenez-vous pour un marcassin Afin d’appréhender le breuvage, ne lésinez pas sur la bande sonore : reniflez, aspirer de l’air, glouglouter. Pensez bain de bouche et gargarisme. Francis-Lalannisez-vous À l’heure du commentaire composé, n’ayez pas peur des mots. Si vous avez affaire à un vin du Sud-Ouest, lancez un « il a du retour, il a de la cuisse ». Pour la robe, n’oubliez pas qu’un vin n’est jamais rouge, mais « rubis » ou « carmin ». Côté goût, toute comparaison au bois, à la truffe ou à la figue devrait fonctionner. STYLIST.FR 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 1Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 2-3Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 4-5Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 6-7Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 8-9Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 10-11Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 12-13Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 14-15Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 16-17Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 18-19Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 20-21Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 22-23Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 24-25Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 26-27Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 28-29Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 30-31Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 32-33Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 34-35Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 36-37Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 38-39Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 40-41Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 42-43Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 44-45Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 46-47Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 48-49Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 50-51Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 52-53Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 54-55Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 56-57Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 58-59Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 60-61Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 62-63Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 64-65Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 66-67Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 68-69Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 70-71Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 72-73Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 74-75Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 76-77Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 78-79Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 80-81Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 82-83Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 84-85Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 86-87Stylist numéro 1 18 avr 2013 Page 88