Stop Arnaques n°85 mai/jun 2012
Stop Arnaques n°85 mai/jun 2012
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°85 de mai/jun 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : crédit et surendettement, comment s'en sortir.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Crédit Comparer les rachats de crédits En 1 an, le nombre de foyers concernés par le surendettement a augmenté de plus de 8%. Multiplication des crédits, chômage, divorce, accident de la vie et dépenses quotidiennes en sont les principales causes. CréditProx vous propose de comparer et de trouver une meilleure offre de rachat de crédits. Ce site vous met en relation avec ses partenaires locaux, les principaux courtiers et organismes spécialisés pour vous apporter les réponses concernant la solution que représente la restructuration de dettes. www.creditprox.com Changer, c’est possible ! Depuis l’application de la loi Lagarde au 1 er septembre 2010, vous avez la possibilité de contracter l’assurance emprunteur de votre choix concernant votre prêt immobilier. Il est même possible d’en changer en cours de prêt. En effet, avec l’accord de la banque, vous pouvez résilier votre contrat en respectant cependant les conditions générales de celui-ci. Dans ce domaine, Credixia, spécialiste de l’assurance de prêt, vous propose de bénéficier d’une remise pouvant atteindre 40% d’économie sur votre police de prêt à garanties équivalentes. Attention aux cybercriminels Les hackers ont élu domicile sur les appareils mobiles. Tel est le bilan qui ressort du nouveau rapport de sécurité de G Data Software. En effet, le G Data SecurityLabs constate que le nombre de nouveaux logiciels malveillants ciblant les smartphones et les tablettes a été multiplié par 2,5 durant la seconde moitié de l’année 2011. Le système d’exploitation Android semble être le plus touché. Par ailleurs, les services bancaires en ligne sont dans le viseur des cybercriminels puisque 80% des internautes consultent leur compte bancaire en ligne sur leur appareil mobile. Une seule solution : protégezvous ! 64 Stop Arnaques - mai-juin 2012 STOP ARNAQUES vous guide Remboursements anticipés, des indemnités qui coûtent cher Vous souhaitez rembourser plus tôt que prévu votre crédit immobilier ou à la consommation. Dans ce cas, faites très attention car les banques prévoient généralement des pénalités qui peuvent parfois être très élevées. Les remboursements anticipés sont des versements permettant de régler tout ou partie des sommes empruntées qui n’ont pas été remboursées par des échéances. Il s’agit du capital restant dû. En règle générale, les établissements bancaires ne peuvent s’opposer à une telle opération. En revanche, ils sont en droit d’appliquer des frais de pénalités. En effet, ils correspondent en partie au manque à gagner de la banque en ce qui concerne les intérêts qui ne sont pas perçus. Toutefois, ils sont fixés lors de la signature du contrat de prêt. Pour un prêt immobilier Les indemnités de remboursement anticipé (IRA), également appelées pénalités de remboursement anticipé (PRA), doivent impérativement être mentionnées de manière lisible dans le contrat de votre emprunt. Comme le prévoient les articles L312-21 et R312-2 du Code de la consommation, ce montant est plafonné. Ainsi, vous devez savoir qu’il ne peut excéder 3% du capital restant dû avant le remboursement et qu’il ne peut en aucun cas dépasser 6 mois d’intérêts des sommes remboursées. Certains contrats de prêt peuvent interdire le remboursement anticipé partiel inférieur ou égal à 10% de la somme empruntée initialement. Enfin, pour les crédits immobiliers souscrits après le 25 juin 1999, si cette opération est motivée par la vente du bien immobilier faisant suite à un changement de lieu d’activité professionnelle, du décès ou de la cessation forcée d’activité de l’emprunteur ou de son conjoint, aucune indemnité ne peut être perçue par le prêteur. Pour un crédit à la consommation Dans ce domaine, ce type de remboursement est autorisé par l’article L311-29 du Code de la consommation. En effet, vous pouvez toujours, à votre initiative, effectuer cette opération, en partie ou en totalité. Cependant, l’organisme prêteur peut refuser un remboursement partiel anticipé inférieur à un montant fixé par décret. Sachez également que pour être applicable, ce versement minimal doit être indiqué dans le contrat de prêt. Par ailleurs, il est important de noter qu’à compter du 1 er mai 2011, des pénalités de remboursement anticipé peuvent être appliquées sur les crédits à la consommation amortissables, au-delà d’un seuil de 10.000 € de remboursement par période de 12 mois.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 1Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 2-3Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 4-5Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 6-7Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 8-9Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 10-11Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 12-13Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 14-15Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 16-17Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 18-19Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 20-21Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 22-23Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 24-25Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 26-27Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 28-29Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 30-31Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 32-33Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 34-35Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 36-37Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 38-39Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 40-41Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 42-43Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 44-45Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 46-47Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 48-49Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 50-51Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 52-53Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 54-55Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 56-57Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 58-59Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 60-61Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 62-63Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 64-65Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 66-67Stop Arnaques numéro 85 mai/jun 2012 Page 68