Stop Arnaques n°81 novembre 2011
Stop Arnaques n°81 novembre 2011
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°81 de novembre 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 14,6 Mo

  • Dans ce numéro : argent et crédits, 100 moyens d'obtenir plus des banques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
ADMINISTRATION adressez-vous à la mairie du lieu de naissance ou de mariage, sinon au ministère en charge de l’Outre-mer (service état civil – 27, rue Oudinot – 75358 Paris Cedex 07 – Tél. : 01.53.69.20.00). Pour les personnes résidant à l’étranger, le service central de l’état civil du ministère des Affaires étrangères fournit ces documents. La demande peut également être faite par Internet, en utilisant le téléservice acte-etat-civil.fr (pour une naissance ou un mariage en France) ou celui pastel-diplomatie.gouv.fr (pour l’étranger). Documents à fournir• Pour l’acte de naissance : précisez les noms (d’épouse et de naissance pour les femmes mariées), prénoms et date de naissance de l’intéressé, ainsi que les noms et prénoms de ses parents. Une pièce d’identité peut aussi vous être demandée. En cas de demande faite par un tiers, celui-ci doit justifier son identité grâce au livret de famille avec filiation complète ou à la photocopie de sa carte d’identité.• Pour l’acte de mariage : précisez les noms et prénoms des époux, la date du mariage ainsi que les noms et prénoms de leurs parents respectifs. Lors d’une demande faite par un tiers, celui-ci doit présenter une pièce d’identité, et parfois une preuve de sa relation avec l’un des époux (livret de famille ou autre acte d’état civil). Pour une demande de copie intégrale ou un extrait avec filiation, il faut présenter une pièce d’identité et, éventuellement, un document prouvant sa relation avec l’un des époux (livret de famille ou autre acte d’état civil). Copie de l’acte de décès• Qui peut la demander ? Toute personne, avec ou sans lien avec la personne décédée.• Où s’adresser ? À la mairie du lieu du décès ou du dernier domicile de la personne défunte. Pour les Français décédés en outre-mer, vous pouvez vous adresser au ministère en charge de l’Outre-mer. Le service central de l’état civil de Nantes concerne les demandes pour des personnes décédées à l’étranger (11, rue de la Maison Blanche – 44 941 Nantes Cedex 09). Documents à fournir• Aucun justificatif n’est demandé. La carte vitale• Qui peut la demander ? À partir de 16 ans, les bénéficiaires de l’assurance-maladie reçoivent une carte vitale comportant leur propre numéro de Sécurité sociale, sans avoir besoin de faire la moindre démarche. Les enfants de moins de 16 ans sont rattachés à leurs parents.• Qui gère les cartes vitales ? C’est la Caisse d’assurance-maladie de votre ville, qui vous envoie un formulaire pour créer ou renouveler votre carte vitale.• Démarches à accomplir et pièces à fournir : à la réception par courrier du formulaire prérempli par la Caisse d’assurance-maladie, vous devez vérifier les informations indiquées et signer le formulaire. Renvoyez ensuite ce document, accompagné d’une photo d’identité et d’une photocopie de la carte d’identité. En cas de changement de votre situation personnelle (naissance, divorce, mariage…) ou professionnelle, prévenez votre Caisse d’assurance-maladie en joignant les pièces justificatives. Certificat d’immatriculation• Qui peut le demander ? Le propriétaire du véhicule ou un tiers auquel il a donné procuration.• Où s’adresser ? À une préfecture, une sous-préfecture ou au service des cartes grises de la préfecture de police à Paris. Un professionnel de l’automobile habilité par le ministère de l’Intérieur peut aussi effectuer les démarches. Documents à fournir• Pour l’achat d’un véhicule neuf, le formulaire Cerfa, une pièce d’identité, un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture d’électricité ou de téléphone...) et le règlement du montant du certificat d’immatriculation. Si le formulaire Cerfa ne vous est pas remis lors de l’achat, vous devez fournir en plus un certificat de cession ou une facture établie par le vendeur et un exemplaire de la notice descriptive remise également par lui.• Pour l’achat d’un véhicule d’occasion, une pièce d’identité, un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture d’électricité ou de téléphone...), un des 3 exemplaires du formulaire Cerfa de la déclaration de cession du véhicule rempli (qui comprend un certificat de vente signé par l’ancien propriétaire et le nouvel acquéreur du véhicule) et le règlement du montant de la taxe due. Extrait du casier judiciaire• Qui peut le demander ? Seule la personne intéressée peut demander un extrait de son propre casier.• Où s’adresser ? Auprès du Casier judiciaire national ou du tribunal de 1 ère instance de votre lieu de naissance (notamment pour les personnes nées outre-mer). La demande peut également se faire par Internet (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R1264.xhtml) ou par courrier en envoyant le formulaire Cerfa N°10071*06 au Casier judiciaire national (107, rue du Landreau – 44317 Nantes Cedex 03 – Tél. : 02.51.89.89.51).• Documents à fournir : aucune pièce n’est exigée, mais munissez-vous pour plus de sûreté d’une photocopie de votre pièce d’identité. 48 Stop 2011 arnaques
49 BIEN ACHETER SA VOITURE L’automobile demande un budget conséquent pour les ménages français. Beaucoup de personnes cherchent donc à le diminuer. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent à eux. PAR THOMAS ROUSSEAU Temps de réflexion Envie de rouler au volant d’un nouveau véhicule ? De faire l’acquisition d’une voiture dotée de quelques options et accessoires indispensables de nos jours ? Pour passer du rêve à la réalité et avant de vous laisser tenter et de risquer de le regretter, financièrement parlant, vous devez faire un point sur vos finances et étudier les différentes options qui s’offrent à vous. Aujourd’hui, il est très difficile de payer une automobile comptant. En effet, selon certaines études sur la consommation des ménages, pas moins de 76% des Français réalisent cet achat à crédit. Autrement dit, plus de trois quart des automobilistes ont recours à un prêt pour financer cette acquisition. Cependant, bien que cette solution soit la plus utilisée, il en existe bien d’autres. Emprunter, mais à qui ? Pour un crédit auto, vous avez bien évidemment plusieurs solutions. Chez les concessionnaires, le crédit vous est automatiquement proposé lorsque vous avez arrêté votre choix sur un modèle en particulier. Cependant, pour bénéficier de conditions avantageuses, il est préférable de se renseigner auprès d’autres établissements financiers et de comparer les taux d’intérêt. Ainsi, dans les banques, ce dernier peut varier entre 3,3 et 9% en fonction du montant que vous souhaitez emprunter mais aussi de la durée de remboursement. Profitez-en également pour bien vérifier les frais de dossier qui peuvent être très élevés. Chez les organismes spécialisés, les intérêts sont compris entre 3,9 et 10,3%. Les frais de dossier sont, bien souvent, gratuits mais le montant de l’emprunt est généralement plafonné. Quant aux compagnies d’assurances, elles pratiquent plus ou moins les mêmes conditions que les établissements spécialisés à la seule différence, qu’ici vous aurez la possibilité de faire un prêt plus important. Elles proposent également tout au long de l’année des offres promotionnelles très attractives avec des taux relativement bas. Pour résumer, prenez bien le temps de comparer les différentes offres de crédit pour adopter la formule qui vous convient le mieux. Penser à la location Automobile La location avec option d’achat (LOA), ou leasing, permet à une personne, physique ou morale, de louer une voiture à plein temps et sur le long terme, pour une durée pouvant aller jusqu’à 5 ans, suivant un kilométrage convenu dès la signature du contrat. Dans ce domaine, vous devez savoir que le forfait kilométrique d’une auto diesel est naturellement supérieur à celui d’un modèle à essence. Le bailleur est soit un organisme financier qui a préalablement acheté le véhicule, soit un constructeur automobile. Vous pouvez choisir vous-même le véhicule, les options et la couleur que vous souhaitez. Ainsi, au moment de la livraison, le produit reçu est, par conséquent, proposé neuf ! En fin de période, lorsque le contrat arrive à son terme, vous pouvez acheter votre automobile pour un prix convenu à Renault Suzuki Stop 2011 arnaques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 1Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 2-3Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 4-5Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 6-7Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 8-9Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 10-11Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 12-13Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 14-15Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 16-17Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 18-19Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 20-21Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 22-23Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 24-25Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 26-27Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 28-29Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 30-31Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 32-33Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 34-35Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 36-37Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 38-39Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 40-41Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 42-43Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 44-45Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 46-47Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 48-49Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 50-51Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 52-53Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 54-55Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 56-57Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 58-59Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 60-61Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 62-63Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 64-65Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 66-67Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 68-69Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 70-71Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 72-73Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 74-75Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 76-77Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 78-79Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 80-81Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 82-83Stop Arnaques numéro 81 novembre 2011 Page 84