Stop Arnaques n°101 oct/nov 2014
Stop Arnaques n°101 oct/nov 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°101 de oct/nov 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : assurances mutuelles, qui paye le mieux ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
C’est arrivé ! VOL Un voleur oublie sa pièce d’identité sur les lieux du vol Un apprenti cambrioleur, qui avait tenté de dérober des biens dans une villa, a été confondu par la police en égarant sur place ses papiers et en s’inquiétant de cette perte dans un texto, a indiqué il y a quelques semaines le commissariat de Menton. Trois jeunes Mentonnais, âgés de 18 à 20 ans, avaient été repérés jeudi dernier en pénétrant par effraction dans une villa de Menton (Alpes- Maritimes). Deux d’entre eux avaient été interpellés en flagrant délit par la police. Le 3 ème avait pris la fuite mais dans la précipitation, il a laissé sur place son sac contenant toutes ses pièces d’identité. Un jeu d’enfant pour la police qui a pu le localiser aisément. Cerise sur le gâteau pour les enquêteurs, il avait envoyé un texto à un ami disant qu’il avait laissé par mégarde son sac dans la villa cambriolée. L’Arsène Lupin en herbe ne pouvait donc démentir. Primo-délinquants, les 3 jeunes vont être convoqués dans les prochains mois devant un juge et recevoir une sanction pénale sous forme d’amende. EXPULSIOn On l’expulse d’un avion pour cause de mauvaise odeur À la fin de l’été, un vacancier parisien a embarqué sur un avion d’American Airlines à l’aéroport Charles-de- Gaulle. Mais peu avant le décollage, lorsqu’il a voulu aller aux toilettes, un membre de l’équipage lui a demandé de sortir de l’appareil, affirmant qu’il sentait mauvais. Le jeune homme ne voulant pas quitter l’appareil, la compagnie aérienne décide d’appeler la police, invoquant un « motif d’ordre public ». Une fois arrivés sur les lieux, les policiers refusent d’expulser le jeune homme car il ne semblait pas présenter de problème pour la sécurité du vol. Ils l’auraient alors convaincu de sortir de l’avion pour pouvoir porter plainte. 48 Stop Arnaques - octobre 2014 IMMOBILIER Maison à vendre pour 1 € Nichées non loin du parc naturel et de la montagne de Madonie, à environ 120 km au sud-est de Palerme, elles sont disséminées un peu partout dans la localité de Gangi. Abandonnées par leurs propriétaires qui ont émigré dans les années 20, au siècle dernier, elles abritent des trésors comme des carrelages du XVIII ème siècle, de vieux fours à bois ou des plafonds à poutres, le tout avec un magnifique panorama. Une vingtaine sont encore à vendre au prix de 1 €, tandis que 300 autres ont une valeur comprise entre 5.000 et 15.000 €, une initiative que le village a lancée pour combattre des décennies de déclin démographique et relancer son économie.
PROTECTION ANIMALE Ils voulaient manger des hérissons Fin août, en pleine nuit, 3 agents de police du Val-d’Oise en patrouille repèrent un fourgon garé sur le parking d’un terrain de foot. Intrigués, les policiers s’approchent. Quelques instants plus tard, ils aperçoivent 3 hommes monter dans la camionnette. À l’intérieur, ils trouvent un chien et une douzaine de hérissons. Les 12 petits hérissons, visiblement destinés à être mangés, ont été relâchés sur le champ. En revanche, une procédure judiciaire a été engagée contre les 3 hommes, âgés de 24 à 33 ans, pour « tentative de transport ou de destruction d’une espèce protégée ». À noter que ce délit peut leur valoir un passage au tribunal correctionnel et une peine allant jusqu’à 1 an de prison et 15.000 € d’amendes. La SPA (Société protectrice des animaux) a aussi déposé plainte. LIBERTÉ SURVEILLÉE CONTREFAÇON Il met son bracelet électronique à son coq La douane détruit des jouets non conformes Un détenu brésilien en liberté surveillée a mis son bracelet électronique à son coq enfermé dans le poulailler pour tromper la surveillance électronique et aller vendre de la drogue. La police brésilienne a découvert le stratagème lors d’un contrôle de routine dans un point de vente de drogues, à Guajuviras, région métropolitaine de Porto Alegre dans le sud du Brésil. Juste avant, les policiers avaient interpellé vers 23h un homme de 29 ans, accusé de trafic de drogues et port illégal d’arme à feu. En consultant son nom sur le système informatique, les policiers ont constaté qu’il purgeait une peine en liberté surveillée et qu’il aurait dû rester chez lui le soir. Après s’être rendu chez lui, ils ont découvert le bracelet électronique dans le poulailler, plus précisément autour du cou du coq. Au domicile du détenu, la police, qui a souligné qu’elle n’avait jamais auparavant retrouvé un bracelet électronique sur un animal, a saisi de la cocaïne, de la marijuana et une balance de précision. Selon le chef de la surveillance électronique des services pénitentiaires de l’État du Rio Grande do Sul, le système avait détecté que l’équipement avait été enlevé lundi et depuis l’homme était considéré comme « fugitif ». Au cours de l’été, les douanes françaises ont annoncé avoir saisi à l’aéroport Roissy- Charles-de-Gaulle 14.000 crocodiles gonflables, des jouets flottants qui ne respectaient pas les normes de sécurité et ont été détruits. Ces crocodiles gonflables, des jouets de piscine ou de plage, avaient été expédiés depuis Hong Kong et devaient être vendus en France. Mais les douaniers de l’aéroport parisien, épaulés par les services spécialisés du laboratoire des douanes et de la répression des fraudes à Lille, les ont déclarés « non conformes aux normes de sécurité en vigueur dans l’Union européenne ». ERREUR MÉDICALE Par erreur, l’hôpital annonce 200 morts Un hôpital australien a envoyé par erreur des avis de décès au sujet de 200 de ses patients, pourtant bien vivants. L’Austin Hospital, établissement de Melbourne, a faxé ces avis de décès aux médecins de famille des patients concernés. L’hôpital explique son erreur par le fait que les formulaires adressés aux médecins pour leur signaler la sortie d’un patient ont été modifiés par mégarde. Ce dysfonctionnement n’a eu aucune conséquence sur les soins prodigués aux patients, souligne l’établissement. L’Association médicale australienne a jugé cette erreur inacceptable et s’est émue de l’inquiétude infondée qui a pu saisir les médecins de famille. Stop Arnaques - octobre 2014 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 1Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 2-3Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 4-5Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 6-7Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 8-9Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 10-11Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 12-13Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 14-15Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 16-17Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 18-19Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 20-21Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 22-23Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 24-25Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 26-27Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 28-29Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 30-31Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 32-33Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 34-35Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 36-37Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 38-39Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 40-41Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 42-43Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 44-45Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 46-47Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 48-49Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 50-51Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 52-53Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 54-55Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 56-57Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 58-59Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 60-61Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 62-63Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 64-65Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 66-67Stop Arnaques numéro 101 oct/nov 2014 Page 68