Stop Arnaques n°100 aoû/sep 2014
Stop Arnaques n°100 aoû/sep 2014
  • Prix facial : 3,90 €

  • Parution : n°100 de aoû/sep 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : pouvoir d'achat, découverts et prêts conso... spécial rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
reportage c on s o Réparation pare-brise Le Groupe Matmut nous répond L’article publié dans le numéro 99 du magazine Stop arnaques, sous le titre « Sinistre automobile : attention aux pratiques frauduleuses », dans lequel la Matmut est mise en cause, motive, pour la bonne information de nos lecteurs, l’envoi de ce droit de réponse. En effet, vous n’hésitez notamment pas à écrire qu’une de nos assurées est « victime d’une tentative d’arnaque de la part de la Matmut ». Or, si pratique frauduleuse il doit y avoir, elle n’est bien évidemment pas de la part de la Matmut, qui, en tant qu’entreprise mutualiste, place la protection de ses 3 millions de sociétaires au cœur de son fonctionnement, depuis plus de 50 ans. Avant tout, la Matmut se réjouit que votre journaliste insiste sur « l’article 21 de la loi sur la protection des consommateurs, qui stipule que les assurés automobile peuvent choisir librement où ils désirent faire réparer leur véhicule ». C’est un principe auquel nous sommes en effet fermement attachés. À titre d’exemple, sachez que, à la Matmut, plus de 40% des opérations de réparation automobile ne se font pas chez un professionnel bénéficiant d’un agrément. Au-delà de ce rappel, le fond de votre article, qui met en cause la Matmut, repose sur des informations erronées et le témoignage d’un « responsable de l’enseigne Rapid Pare-Brise ». Pour le bon confort de vos lecteurs, nous vous informons que ce réseau soutient, auprès du grand public et à grand renfort de publicité, que pour tout remplacement de pare-brise, un nettoyage complet du véhicule ainsi que la franchise applicable à son contrat d’assurance lui sont offerts. Or, pour ne pas avoir à supporter lui-même ce « cadeau » de la franchise, et le faire supporter en réalité par l’assureur, le réseau Rapid Pare-Brise opère une double émission de factures : - une facture (par exemple de 1.000 €) est émise et sur laquelle est apposé un cachet « facture acquittée » ; - une facture d’avoir, sur la facture précédente, dont le montant correspond à la franchise prévue au contrat d’assurances (en l’occurrence un avoir de 150 €). Chaque centre Rapid Pare-Brise se charge ensuite d’adresser directement au service de gestion des sinistres de la Matmut la première facture (1.000 €) accompagnée de la déclaration de sinistre recueillie auprès de l’assuré, et sollicite le remboursement en faveur de l’assuré sur cette base. La facture d’avoir est, quant à elle, conservée par Rapid Pare-Brise pour justifier un encaissement net correspondant à la différence entre les 2 factures. Cette méthode de facturation a pour finalité de fausser notre appréciation du préjudice net et effectif que subit réellement l’assuré et in fine nous faire supporter la charge de la promesse du remboursement de la franchise clamée par l’enseigne, ce que nous ne pouvons raisonnablement accepter. Cette manœuvre, que nous estimons trompeuse, est bien évidemment condamnable en regard du Code des assurances et justifierait à elle seule la déchéance de tout droit à garantie pour les assurés. La Matmut, considérant que les assurés sont en réalité les victimes de cette manipulation orchestrée par le prestataire, prend le parti d’accepter l’indemnisation en retenant la franchise contractuelle sur la charge réellement supportée par ce dernier. La liberté du choix du réparateur ou son appartenance au réseau des réparateurs agréés n’est donc, en l’espèce, aucunement en cause, seule l’est sa probité. Nous restons bien évidemment à votre disposition pour toute question à ce sujet. Cordialement, Guillaume Buiron Service de presse Groupe Matmut 46 Stop Arnaques - août 2014
Vos droits En kiosques ou sur tablettes www.lafontpresse.fr c’est positif !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 1Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 2-3Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 4-5Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 6-7Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 8-9Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 10-11Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 12-13Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 14-15Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 16-17Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 18-19Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 20-21Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 22-23Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 24-25Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 26-27Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 28-29Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 30-31Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 32-33Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 34-35Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 36-37Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 38-39Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 40-41Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 42-43Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 44-45Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 46-47Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 48-49Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 50-51Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 52-53Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 54-55Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 56-57Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 58-59Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 60-61Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 62-63Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 64-65Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 66-67Stop Arnaques numéro 100 aoû/sep 2014 Page 68