Stemp Caen n°9 jui/aoû 2012
Stemp Caen n°9 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (211 x 298) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : portrait de Stéphane Schück, président et directeur médical de Kappa Santé, Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
Agence Franck Castel photographies EVENEMENTREPORTAGEEVENEMENTREPORTAGEEVENEMENTREPORTAGEEVENEMENTREPORTAGEEVENEME 26 - Juillet/août 2012 - STEMP CAEN N°9 LE SALON des Antiquaires Un véritable succès pour cette édition 2012 PRÈS DE 90 EXPOSANTS venus de toute la France et des pays limitrophes ont proposé leurs plus beaux objets, qu'ils soient rares ou de curiosité. Collectionneurs ou amateurs ont pu découvrir, bibelots, meubles anciens, bijoux, objets d'art et de décoration et bien d'autres trésors. Racheté et organisé par les équipes de Caen Event depuis 2 ans,'41%.. A, -• cette édition 2012 restera dans les annales avec plus de 6500 visiteurs pendant la durée du salon. La qualité de la manifestation et des marchandises proposées y étaient certes pour beaucoup. Jacques Mahier, expert pour Caen Event, s’est fait un plaisir de présenter les objets du Salon pendant des visites guidées.
Franck Castel photography et université de Caen Basse-Normandie RENCONTRE ENSEIGNEMENTUNIVERSITEENSEIGNEMENTUNIV RENCONTRE L'Université de Caen Basse-Normandie en quelques chiffres  : • Plus de 24 000 étudiants répartis sur des sites de formations couvrant l'ensemble du territoire régional  : Caen, Cherbourg, Alençon, Saint-Lô, Vire, Lisieux• Près de 1 400 emplois d'enseignants-chercheurs et enseignants• Plus de 800 emplois de personnels ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers et de service, sociaux et de santé• 43 unités de recherche, dont Pierre Sineux Président de l’Université de Caen Basse-Normandie Fondée en 1432, par le roi d'Angleterre Henri VI, l'Université de Caen Basse- Normandie est l'une des plus anciennes universités françaises. C'est alors la troisième université anglaise après Oxford (fondée en 1096) et Cambridge (fondée en 1209). L'Université a été détruite en 1944, puis reconstruite selon les plans de l'architecte Henry Bernard dans le quartier du Gaillon, alors terrain vague. Le campus 1 a été inauguré en 1957, il témoigne des techniques de la reconstruction de l'après-guerre et d'une vision novatrice liée à l'organisation de l'espace et de l'implantation de la vie universitaire dans la ville. Entre la bulle Quoniam et l'université renaissante telle le Phénix (symbole de la mythologie, en raison de sa capacité à renaître de ses cendres) 500 ans se sont écoulés. Le Recteur Pierre Daure fut l'artisan et le maître d’ouvrage de cette continuité, un amphithéâtre porte son nom. Lors de la reconstruction de l'Université, des œuvres d'art furent commandées à des artistes choisis. Depuis le 23 mai 2012, pour un mandat de quatre ans, en recueillant 19 voix sur les 22 votants du conseil d'administration, Pierre Sineux est devenu le nouveau président de l’université de Caen Basse-Normandie. Il était vice-président dans l'équipe de Josette Travert, dont il entend poursuivre le travail. Originaire du Sud de la Manche et ancien étudiant de l'Université de Caen Basse-Normandie, Pierre SINEUX est professeur d'histoire grecque à l'Université de Caen Basse- Normandie. A seulement 51 ans, il a enseigné à tous les niveaux scolaires, du collège à l’encadrement des thèses de doctorat. Agrégé d'histoire, il a soutenu une thèse en 1994 à l'Université de Paris IV-Sorbonne, et devient maître de conférences à l'Université de Caen Basse-Normandie en 1995. Il est nommé professeur d'histoire grecque à l'Université de Caen Basse-Normandie en 2003. Membre du conseil de l'UFR d'histoire pendant plusieurs années, membre du conseil d'administration de l'Université (2000- 2002), membre du CEVU depuis 2007, il est vice-président du conseil des études et de la vie universitaire depuis 2008. Il mène actuellement une activité de recherche dans le domaine de la religion grecque antique. Directeur d'une revue consacrée à l'Antiquité, auteur de nombreuses publications, il encadre aujourd'hui plusieurs thèses dans le champ de l'histoire ancienne. Supervisé par Josette Travert et dévoilé le 21 mai dernier, le projet de développement de l’Université de Caen sur lequel Pierre Sineux s’appuiera pour son mandat, est le fruit d’un travail de réflexion, élaboré de façon collégiale avec de très nombreux acteurs. Il a servi de base à la négociation du contrat quinquennal 2012/2016 signé avec le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Pierre Sineux souhaite cependant établir des priorités, faire les choses de façon à ne pas se disperser car « un point abouti vaut mieux que plusieurs chantiers ». La première d’entre elles est de réussir la rentrée 2012 avec la mise en place des formations de qualité renouvelées ou récemment habilitées. Il souhaite aussi renforcer l’attractivité de l’Université, poursuivre la politique mise en œuvre pour offrir aux étudiants les meilleurs parcours de formation et de réussite possible en même temps que les plus larges possibilités d’insertion. L’Université accueille chaque année plus de 24000 étudiants, auxquels elle offre un large éventail de formations, générales et professionnelles. Les rendre plus attractives, garantir leur qualité, constituent des enjeux particulièrement importants. La pluridisciplinarité de l’Université de Caen est un point important aux yeux de Pierre Sineux. Longtemps vécue comme un fardeau, avec l’évolution des esprits, elle apparaît aujourd’hui comme une vraie force. Quand, dans d’autres grandes villes, les différentes universités se regroupent, Caen a ce véritable atout. Université pluridisciplinaire, aux nombreux partenariats internationaux, à la recherche positionnée dans les grands projets nationaux et également celle université de l’académie, ancrée dans notre territoire bas-normand, la faculté caennaise est attentive aux complémentarités. Faire de cette pluridisciplinarité un levier de développement tant du point de vue de la formation que de celui de la recherche…Voilà la valeur auquelle Pierre Sineux est le plus sensible. « Qualité, attractivité, pluridisciplinarité » sont les maîtres mots de ce projet d’établissement que Pierre Sineux et toute son équipe administrative se sont engagés à défendre afin de conforter le positionnement de l’Université aux plans régional, national et international. Propos recueillis par Vanessa Riaboff STEMP CAEN N°9 - Juillet/août 2012 - 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :