Stemp Caen n°6 fév/mar 2012
Stemp Caen n°6 fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de fév/mar 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (184 x 260) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : potrait de Caen à ailleurs... Patrick Jean, un jeune réalisateur à Los Angeles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 - Février 2012 - STEMP CAEN N°6
PORTRAIT PORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAIT de Caen à ailleurs Patrick Bonjour Patrick Jean, Comment est né votre vocation, il me semble que la 3D n’était pas votre base de départ ? Originaire de Caen, et peu porté vers les études (BEP chauffagiste/climaticien), je décide d’abord de « monter » à Paris, car je ne trouvais pas de travail en Normandie. Finalement c’est vers un tout autre domaine d’activités que je décide de m’orienter. La création artistique m’a toujours plue, je m’inscris donc à l’atelier HOURDE, près de la place Clichy. Ici, je commence à réaliser des sculptures en terre cuite, et je découvre une nouvelle passion, celle de la 3D et de la modélisation. Vous aviez déjà pensé à ce champ d’activités ? J’ai toujours eu une passion pour les métiers manuels, c’est vrai. Le travail artisanal, à l’ancienne, me plaisait, mais je ne savais pas comment trouver « l’accroche » nécessaire pour me réaliser. Ensuite, j’imagine que l’aventure professionnelle devenait plus naturelle. Oui, j’ai fait des études de réalisateur numérique à Valenciennes, et j’ai travaillé comme stagiaire à BUF Compagnie (un des plus grands studios en France et dans le monde, pour le cinéma, la publicité, les clips vidéos, NDLR). Une expérience stimulante, qui m’a permis d’aller sur de JeanCaroline Patrick Jean, un jeune réalisateur à Los Angeles nombreux tournages, j’ai même rencontré plusieurs fois Francis Ford Coppola et Harrison Ford ! En parallèle, mes sculptures en plâtre étaient utilisées comme base pour la modélisation de personnages 3D dans les productions de BUF. Grâce à cette formation, vous avez pu découvrir d’autres champs d’action ? En effet, j’ai travaillé en free-lance sur des séquences d’habillage TV pour les chaînes M6 et TF1. J’ai réalisé quelques clips de Rap, un genre musical que j’affectionne (notamment pour le groupe marseillais « le Troisième œil »). Cette belle expérience m’a permis de partir aux Etats-Unis. Je devais réaliser un clip pour NTM, mais malheureusement la collaboration n’a pas pu se faire. Vous décidez tout de même de rester… Oui, avec des amis de la société française « One More Prod » pour laquelle je travaille toujours, nous décidons de tourner notre propre film intitulé « pixels ». Ce film naîtra en 2 jours à New-York, il fera le buzz en étant visionné 1 million de fois en seulement 24 heures ! Grâce à ce succès, j’ai trouvé un agent et « Sony Pictures » a racheté les droits pour l’adapter. C’est incroyable !, aujourd’hui vous travaillez à Los Angeles… Oui, j’ai dû déménager en Californie pour travailler sur le script du film justement. La date de sortie est prévue pour début 2013, mais les détails restent confidentiels. Ensuite, j’aimerais m’occuper d’un projet de comédie musicale réalisée entièrement avec des instruments en bois…un travail artisanal, comme un retour aux sources. Propos recueillis par El Chat STEMP CAEN N°6 - Février 2012 - 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :