Stemp Caen n°4 novembre 2011
Stemp Caen n°4 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (184 x 260) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 25,0 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec Christophe Moulin, directeur du Cargö.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
MODE MODE AMR 8 - Nov/déc. 2011 - STEMP CAEN N°4 STEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTE STEMPTATION STEMPTATION Les coups de cœur de l’automne Les arbres se déplument, et pour nous, tout est permis ou presque. Les matières se déclinent du jean à la soie, les couleurs s’exhibent du nude au color block, et les imprimés se déchaînent du léopard au python. Par El Chat L’éventail des chaussures est aussi très large, des derbys au compensé en passant par le talon vertigineux au mocassin richelieu bien sage. Nous avons sélectionné pour vous quelques idées phares pour briller sous la grisaille ambiante. Zoom sur la jupe crayon Imaginée en Grande-Bretagne pendant la deuxième guerre mondiale, dans un souci d’économie de tissu, elle est la jupe clé de la saison. Elle se décline dans toutes les matières, laine, soie, velours côtelé, jersey. On la porte aussi bien avec une blouse dans un esprit Lauren Bacallannée 40, ou avec un tee-shirt loose pour la mA dédramatiser. Précision importante, on fuit les bottines qui font l’effet « jambes coupées » et on ose les talons pour sublimer l’allure !
Come-back de la blouse Lavallière Mme Claude Pompidou va se retourner dans sa tombe… Cette chemise si emblématique d’une époque revient en trombe. La cravate se noue au coin du cou, ou se détache d’un air faussement décontracté au centre de la poitrine. Les créateurs l’ont fait vibrer dans leurs défilés (Prada, Ralph Lauren, Balanciaga), et nous succombons à la priser en plusieurs couleurs (bleu canard, vert moutarde, jaune citron, ou rouille), et toujours en soie, évidemment. Précision fort utile, on l’associe à presque tout (jean, jupe large ou crayon, short), tant elle façonne l’allure générale. Tendance « Tomboy » Inspiré du dernier défilé Gucci, le mélange des genres masculin-féminin est à l’honneur. On assume notre côté mec en femme fatale ou dandy chic. Mode d’emploi  : Côté pantalon, exit le jean boyfriend qui grossissaient nos fesses (si, si !) et on opte pour le wide-pant, le pantalon à pinces, ou le jean flare, d’inspiration seventies. Le slim quant à lui, se roulotte sur la cheville nue laissant apparaître les derbies, mocassins ou escarpins compensés. On porte une chemise cintrée ou une blouse de couleur unie, un blazer pastel ou noir, un large chapeau (hommage aux Drôles de Dames), un rouge à lèvres très girly, notre bible du poker… et en route pour Las Vegas. On sort la carte cape Cap ou pas cap ? Star des podiums, elle arrive en ville et va réchauffer nos épaules ! Elle féminise l’allure tout en restant simple et chic, le must de la rentrée ! On la marie à un look seventies avec des bottes hautes et une mini jupe, ou micro-short. On la joue glam en l’associant à un tregging et ongles rouges… sensualité assurée. Conseil de pro, on ne surcharge pas la cape avec des combinaisons oversyze (jupe longue, large pantalon, gros sac) qui ruineraient les proportions de son ampleur chic. Il faut la jouer minimaliste en l’associant au skinny, slim, jupe crayon, legging. MPTATIONSTEMP TATIONSTEMPTATIONST STEMP CAEN N°4 - Nov/déc. 2011 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :