Stemp Caen n°3 sep/oct 2011
Stemp Caen n°3 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de sep/oct 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (192 x 271) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,3 Mo

  • Dans ce numéro : Deauville... de plaisirs en découvertes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
` BR•,, §„ 7 24 - Sept/oct 2011 - STEMP CAEN N°3, -.. ïx 7.y. -
PORTRAIT PORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAIT de Caen à ailleurs Claude-William Trebutien Animateur, storyboarder, designer à Manhattan... Originaire de Caen et graphiste, avezvous eu une spécialisation particulière en communication et graphisme ? Après un bacL, je me suis inscrit un an aux Beaux Arts de Caen, allant seulement aux cours qui m’intéressaient, le nu, la base essentielle au dessin. Je fréquentais aussi assidûment la librairie La Cour des miracles, et le magasin de Serge Vandecasteele, Cartagag. Mon objectif était d’intégrer l’école des Gobelins à Paris, école spécialisée dans le cinéma d’animation. J’ai toujours dessiné et j’ai donc tout fait pour travailler dans le cinéma et le dessin, donc quoi de mieux alors que le dessin animé pour allier mes deux passions ? A l’école je me suis familiarisé à divers logiciels, laissant de côté peu à peu le crayon et le papier, et après 3 années, en 2006, j’ai réalisé avec 5 camarades mon premier court-métrage en 3D, Burning Safari (http://burningsafari.com). Ce film figurait à la projection du générique du festival d’Annecy, cela m’a ouvert les portes du monde du travail, et plusieurs se sont manifestées alors. De Bluesky à storyboarder Pourquoi êtes-vous parti travailler aux Etats-Unis, un hasard, des opportunités ? Depuis combien de temps êtes vous installé à New-York ? Quelles sont les particularités liées à votre activité (fréquence de travail, création, recherche artistique...) Je suis parti pour travailler sur un film produit par Tim Burton, « Nine ». Puis, les célèbres studios Bluesky, créateurs de « l’Age de glace », m’ont proposé un job d’animateur, durant deux ans, à New-York. J’ai collaboré à « l’Age de glace 3 », « Rio », et encore d’autres projets, secrets encore. Aujourd’hui, je suis à la fois storyboarder, animateur, designer…je travaille à la fois sur des publicités, des courts-métrages, du web. Le goût du voyage…vivre à New-York L’entreprise fait tout pour que l’on se sente bien à l’intérieur de la société, par exemple, des salles de jeux ou de repos sont à notre disposition. Ici, tout va plus vite, et si l’on a un bon projet, il est plus facile de trouver les financements. Avez-vous d'autres projets, un retour en France au programme ? Même si j’adore Paris, je me sens vraiment bien à New-York, et j’ai le sentiment qu’il y a encore beaucoup à faire. Cette ville est un petit pays en soi, différent du reste des Etats-Unis. Si je rentre effectivement en Europe, j’aimerais travailler à Londres, sinon, d’autres contrées m’attirent, comme le Japon…alors peut-être un jour…tenter l’expérience ! Propos recueillis par El Chat http://cargocollective.com/williamtrebutien http://singeclub.blogspot.com http://vimeo.com/williamtrebutien J’ai toujours voulu voyager, cela fait 2 ans que je vis à New-York, une expérience unique dans cette ville fantastique. Tout est axé autour du travail, il n’est pas rare de travailler 60 à 80h par semaine ! mais ce rythme est compensé par des services à la personne (commande de repas sur le lieu de travail, magasins fermant très tard, facilité des moyens de transport avec taxi payé pour rentrer le soir…). STEMP CAEN N°3 - sept/oct 2011 - 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :