Stemp Caen n°25 jui/aoû 2014
Stemp Caen n°25 jui/aoû 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de jui/aoû 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (210 x 290) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Costa Rica, le Panama et le Nicaragua... trois destinations de rêve à ne pas manquer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
MODE Les incontournables STEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMP 8- Juillet/Août 2014 - STEMP CAEN N°25 Dress code de l’été  : De la robe en déclinaison ultra féminine Voilà l’été tant espéré, notre épiderme qui est en manque de vitamine D va pouvoir enfin respirer, les parfums capiteux vont laisser la place à des eaux florales et légères, les plats du jour vont rivaliser de salades estampillées fraîcheur et du marché. Enfin, nos pieds vernis vont faire face au soleil, et les petites robes sortent du vestiaire ! Romantique Hérité des années 70, sous influence des photos et du film de David Hamilton « Bilitis » de 1977, c’est le style le plus féminin et le plus tendre. Les robes sont légères, les tons sont blancs ou poudrés célébrant la douceur, la sensualité et le romantisme. Les robes sont en dentelle délicate, ou en broderie anglaise (Elie Saab, Isabel Marant). La maille crochet est le véritable point fort de la saison, les robes et les jupes sont présentes dans toutes nos marques préférées (robes Cloé, Les Petites, Mode STEMPTATION Par El Chat Comptoir des Cotonniers, Gérard Darel, Bash). Mention spéciale pour la robe façon « macramé », tendance retour de plage, Etam, ou Princesse Tam Tam. Seul hic, il faut impérativement avoir les jambes dorées, sinon, attention à l’effet petite anglaise qui sort de son cottage. On s’autorise aussi un top ou une chemise en voile (Balmain, Stella Mac Cartney) à porter sur un débardeur couleur chair, et sur des jupons transparents. Côté accessoires, les bijoux sont discrets, un peu d’or fera l’affaire (petite chaîne à la cheville ou au poignet, voire bracelet manchette), des sandales en cuir naturel, et les cheveux sont lâchés, faussement coiffés pour accentuer l’effet « jeune fille en fleur ». Bohème Pour être la plus belle des gypsies en cette saison de festivals à tout vent, il faut oser les imprimés fleurs, le déferlement de couleurs chaudes et vives, et l’imprimé cachemire. Le festival de Coachella aux Etats-Unis a donné le ton, les robes sont longues, aux coupes oversize, ultra lose, mais subtilement structurées. Pour comprendre l’effet, il faut éviter d’acheter la robe « cool » sur le marché de Buis les Baronnies, mais faire confiance aux marques spécialisées en la matière comme Asos, Forever 21, ou encore Dolce&Gabanna. On customise le tout avec foulards, chapeau de paille, et nus pieds plats. Les cheveux sont encore libres, ondulés, les grains de sable sont permis et la peau est hâlée bien sûr ! Etnique Les motifs indiens, africains ont toujours la côte sous le soleil. Les couleurs aux imprimés ethno-graphiques prennent toute leur intensité sur des robes longues, courtes, ceinturées ou trendy.
TATIONSTEMPTATIONSTEMP MPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTATIONSTEMPTA On craque pour la jupe courte Bash, les motifs « œil » chez April May, ou encore pour la marque Hipanema qui avait déjà surfé sur la tendance l’année dernière avec ses bracelets. Cet été, la version colorée des perles se décline en robe, tunique et maillots de bain ! La blouse « Frida Kahlo » est aussi une valeur sûre, brodée et fraîche. On finalise la tenue avec des boucles d’oreilles « plumes », énorme point fort de la saison, long collier doré ou parsemé de plumes, plastron africain multicolore, et spartiates sur pieds dorés. Sacs et sandales On troque évidemment nos sacs en cuir épais, pour des « hippies bags », rigolos aux imprimés bohème (Free People, Dries Van Noten, Antik Batik). On les porte sur l’épaule ou en bandoulière. Les franges sont autorisées, comme celles vues chez Saint Laurent ou Ralph Lauren. Les sandales sont assez plates avec une tendance spartiates ou gladiateur, simples (noires avec une touche de gold, Stuart Weitzman, Casadei, Michel Vivien), ou façonnées comme des bijoux (réhaussées de perles, de tresses, ou de cuir python, zèbre, croco, Asos, Tatoosh, See by Chloé). BEAUTÉ Préparateur solaire Le principe est de fouetter la production de mélanine et d’accélérer sa montée à la surface de la peau. Ces préparateurs dopent enfin les défenses face aux radicaux libres des rayons agressifs du soleil, et permettent donc de bronzer plus sans forcément forcer l’exposition, un réel bénéfice pour la peau. En gélules, la nouvelle version Oenobiol Solaire. En crème, Tan preparer Solaire Corps, Lancaster, Sérum Sunific Réparateur, Liérac. Anti-âge solaire Pour ne pas avoir de ridules et tâches dues au soleil, il est essentiel d’avoir une protection musclée (SPF 30 minimum). Désormais, les actifs anti-âge se conjuguent avec les formules solaires. La crème soin doit être appliquée toutes les 2 heures, la peau bronze et est éclatante, sans effet « peau de lézard » à la fin de l’été. Fluide protection UV SPF 50, Crème de la Mer. Cell Protector SPF50, Ioma. 7 Poudre de soleil Un bel objet revu et corrigé, qui ensoleille notre peau. A utiliser seul ou si sur la BB crème pour rehausser le teint en fin de journée. Poudre bronzante Star Terracotta Sun Celebration, Guerlain.r...,m.i,,,,, Mascara waterproof Il résiste 12h, soit à une journée de plage et de baignade. Son secret ? Une alliance de cires de fleurs d’orangers et de squalane d’olives, choisis pour leur action enrobante et filmogène. Mascara Truly waterproof, Clarins. STEMP CAEN N°25 - Juillet/Août 2014 - 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :