Stemp Caen n°20 déc 13/jan 2014
Stemp Caen n°20 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (210 x 291) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 27,1 Mo

  • Dans ce numéro : shopping... des idées cadeaux chez vos commerçants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
RENCONTRE CRECHEENFANCECRECHEENFANCECRECHEENFA RENCONTRE Eric Delaporte AirDeCom 18 - Déc. 2013/Janv. 2014 - STEMP CAEN N°20 Directeur des centres commerciaux Mondeville 2 et Mondevillage. Ouvert en juin 1995, le Centre Commercial Régional Mondeville 2 offre 60 000 m² de vente sur un foncier de 32 hectares. Chaque jour, il accueille en moyenne 16 000 visiteurs, avec des pointes à 30 000 soit environ de 6 millions de visiteurs dans la galerie et 10 millions sur le site Mondeville 2 par an. Avec une expérience significative dans la direction de centres commerciaux, à la tête de Mondeville 2 depuis 5 ans, Eric Delaporte a pris également les rênes du nouveau centre Mondevillage qui vient d’ouvrir ses « portes ». Rencontre. Comment arrive-t-on à la tête de centres commerciaux de cette envergure ? Il n’y a pas d’école formant à la direction d’un centre commercial. Notre métier est un mélange de plusieurs compétences (juridique, budgétaire, technique, sécurité, communication). Pour ma part je suis issu d’une formation technique dans l’aéronautique puis j’ai intégré une école supérieure de commerce. J’ai commencé ma carrière professionnelle chez Bouygues pendant 2 ans, puis j’ai postulé pour gérer le centre commercial Côte de Nacre, ce que j’ai fait pendant 7 ans. Ce fut une excellente école pour commencer dans le milieu des centres commerciaux. Une place s’est libérée à Mondeville 2 il y a 5 ans, étant déjà présent sur l’agglomération, ce fut plus simple. Et puis cette année, Mondevillage arrivant sur la zone, les propriétaires du site ont vu un intérêt à avoir le même gestionnaire, car les 2 centres touchent le même public, ont les mêmes avantages, les mêmes problématiques, les mêmes interlocuteurs au niveau de la Mairie, de l’agglomération et des administrations. Expliquez-nous votre rôle de directeur de Centre ? Nous agissons sur le centre en tant que syndic. C'est-à-dire que nous sommes là pour représenter les propriétaires des murs du centre, pour conserver leur patrimoine immobilier, le maintenir en état, le valoriser. Nous avons le rôle de Mairie d’une ville, c'est-à-dire que nous nous occupons de la voirie, de l’éclairage, des espaces verts, de la propreté, de la sécurité, des bâtiments, du budget de charges et des animations pour attirer toujours plus de monde… sauf que nous n’avons pas d’étiquette politique, et que nous ne sommes pas élu. Le directeur de centre, est l’unique représentant de l’établissement vis-à-vis de l’administration (Police, Pompiers), il est donc responsable pénalement de la sécurité du public. Nous sommes des chefs d’orchestre et des facilitateurs entre toutes les entreprises qui interviennent sur le centre. Notre rôle est également d’être à l’écoute des commerçants, de leurs besoins, de leurs problèmes, afin qu’ils puissent exploiter dans les meilleures conditions. Quels sont les points forts de Mondevillage ? Tout d’abord, Mondevillage est situé dans la zone leader sur l’agglomération. Cette zone fait ses preuves depuis 18 ans. C’est une des plus grosses zone commerciale de France. Nombreux sont les commerces ici qui sont dans le top 10 français de leur marque. Mondevillage est complémentaire à Mondeville 2. Il apporte une offre que Mondeville 2 ne pouvait offrir faute de place. Enfin, l’arrivée de nouvelles enseignes telles que Zodio, Cultura, CCV, Meubles Gautier, Menphis Coffee et de nouveaux concepts de magasins tels que Orchestra- Prémaman, La Halle, Maison du monde, sont un plus indéniable et une réelle force pour le centre. Au niveau de l’accès, avez-vous prévu des améliorations ? Bien sûr l’ouverture d’un tel centre ne se fait pas sans penser à l’amélioration des accès. Cela fait 4 ans que nous travaillons entre investisseurs privés, mairie, agglomération, conseil général et état sur ces sujets. Il y a eu des études de faites, des réunions de travail quasi tous les mois. De nouveaux accès ont été créés. Le problème principal vient du fait que les clients se fient à leurs habitudes de circulation et pas aux nouveaux panneaux. Par exemple, en arrivant du périphérique sud, la sortie 15.1 vu amène directement à Mondevillage par l’entrée Sud du site. Le nouvel accès par le rond-point de Leroy Merlin vous y amène également quand vous arrivez par Cagny. Pour sortir, une nouvelle bretelle a été créée en entrant à Mondeville 2 et en serrant à droite devant Boulanger. Cette nouvelle voie permet de rattraper directement la direction du périphérique de Caen sans avoir à tourner autour du Mac Donald’s. Enfin, pour entrer à Mondevillage, en venant du périphérique nord ou de Caen, il faut entrer à la première sortie devant le Tour de Carrefour, alors que pour Mondeville 2 il faut entrer par la seconde entrée sous le pont, ce qui permet de ne pas avoir à emprunter le rond-point de Mondevillage. Propos recueillis par V.Riaboff
2 ter Route d'Harcourt 14123 Fleury sur Orne Magaly Aube Desaunay, Directrice associée du groupe Xcom Laurent Lagadec, fondateur et directeur du groupe Xcom L’équipe de la Mygale àChaussette, Willy Leloutre, Marie Guillateau, Sylvain Zyssman et Hélène Vingtrois CHEMINEES LA ROMAINE FLAMME DESIGN Une gamme de cheminées, poêles h bois et poêles â granulés sur-mesure, design et tendance Ramonage Choix, Qualité, Prix, Savoir-Faire A IS Scan-Line 02 31 84 49 51 LE GROUPE XCOM s’agrandit… Et inaugure La Mygale à Chaussette ! APRÈS LA CRÉATION de l’agence conseil en communication Ecom-Epub en 2001 et l’imprimerie numérique, le Mouton à Cinq Pattes en 2009, le groupe Xcom continue d’évoluer et lance aujourd’hui sa filiale digitale. Toute l’équipe était présente pour l’inauguration de la Mygale à Chaussette. Cette soirée fut l’occasion de présenter les différentes activités du groupe Xcom, de revenir sur son histoire et de regarder ensemble ce que sera demain. « Simplifier ce qui est compliqué » (Charles Mingus), un engagement sincère que Laurent Lagadec, fondateur, Magaly Aube Desaunay, directrice associée et toute l’équipe tentent d’appliquer au quotidien ! Marie Guillateau et de Bruno Lequest Crédit du Nord Lisieux) Photo de classe de l’Agence Ecom-Epub 2013-2014 Chloé Moore STEMP CAEN N°20 - Déc. 2013/Janv. 2014 - 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :