Stemp Caen n°16 juin 2013
Stemp Caen n°16 juin 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (210 x 291) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial pour ses deux ans d'existence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PORTRAIT de Caen à ailleurs 26 - Juin/Juillet 2013 - STEMP CAEN N°16• PORTRAITPORTRAITP O
RTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTRAITPORTR Boris Burtin Responsable du Calvados Bar de l’hôtel InterContinental Barclay à New York Vous êtes né de Caen, parlez-nous de votre enfance en Normandie… J’ai grandi à Aunay-sur-Odon où j ai fait ma scolarité jusqu’à l’âge de 10 ans. Ensuite, je suis parti au collège et au lycée a Bayeux. C est également à Bayeux que j ai passé 10 ans chez les scouts de France. Lors des vacances scolaires, je partageais mon temps libre entre Aunay et Cambremer, le bord de mer et la campagne, et aussi à Caen. Racontez-nous votre parcours dans l’hôtellerie A la fin de ma scolarité au lycée Arcisse de Caumont, je suis parti faire l école hôtelière de Paris. Lors de mon cursus, j ai fait un premier stage au Relais & Châteaux Alain Chapel à Mionnay près de Lyon. Un an plus tard, je devais effectuer un second stage et pour ce faire, j’ai eu la chance de partir à Minneapolis pour travailler pour l’hôtel Sofitel. Cette expérience fut tellement enrichissante que je décidai, en 2001, une fois mon diplôme en poche, de repartir vers les Etats Unis mais cette fois ci à New York. Suite à cela, je suis rentré sur Paris pendant 2 ans, toujours pour le groupe Sofitel. Mais en 2005, l’envie de repartir s est faite grandissante et je suis reparti vers NY, pour y travailler depuis en continu. D’abord pour le groupe Mandarin Oriental en 2005 puis j’ai intégré le groupe InterContinental en 2009. D’où vous est venue l’envie de créer un bar à Calvados au sein de l’hôtel InterContinental de New York ? Le groupe hôtelier propose un alcool de spécialité dans chacun de ses établissements américains et canadiens. Mais l hôtel de New York n’en possédait pas. L’association Big Apple et pomme fut rapide. Le Calvados s’imposait donc. C’est à la suite de quoi le Calvados Bar est né a la fin de l’année 2011. Nous avons plus de 70 références fournies par une quinzaine de producteurs du Calvados. En avril 2012, les professionnels de l’Interprofession des Appellations Cidricoles ont décerné le titre « d’Exemplaire » au Calvados Bar et l’ont reconnu comme premier bar à Calvados des Etats-Unis. C’est une fierté de présenter ce produit qui vient de chez moi. Parlez-nous de votre quotidien… L’hôtel InterContinental Barclay de New York est un établissement de 700 chambres, donc j y passe beaucoup de temps. Je suis l’heureux papa d une petite Zhanna, donc je passe mes jours de repos avec elle a lui faire découvrir, entre autres, les plaisirs de la cuisine. J aime également profiter de la diversité des restaurants et bars Newyorkais. Revenez-vous souvent en Normandie… Pendant un certain temps, je ne rentrais pas aussi souvent que je pouvais le souhaiter mais maintenant, j essaie de faire le voyage aussi souvent que possible la vie et le travail me plaisent énormément aux Etats Unis, mais ma famille, mes amis et mon pays sont irremplaçables. Propos recueillis par Vanessa Riaboff STEMP CAEN N°16 - Juin/Juillet 2013 - 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :