Stemp Caen n°13 jan/fév 2013
Stemp Caen n°13 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de jan/fév 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (210 x 298) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : shopping... idées cadeaux pour la Saint-Valentin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
À 1/4 14-0150-4'futé a,w Caen.°..,. p.. L’ORIGINE DE LA SAINT VALENTIN Depuis le IIIe siècle, le 14 février s'est transformé en fête pour les amoureux. Saint-Valentin, patron des amoureux, est en fait un prêtre mort martyrisé par les Romains, le 14 février 270. À cette époque, Valentin s'attira la colère de l'empereur Claude II qui venait d'abolir le mariage, car il trouvait que les hommes mariés faisaient de piètres soldats parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leur famille. Valentin encourage alors les jeunes fiancés à venir le trouver en secret pour recevoir de lui la bénédiction du mariage. Il fut arrêté et emprisonné. Pendant qu'il attend son exécution dans sa prison, Valentin se prend d'amitié pour la fille de son geôlier et lui redonne la vue. Juste avant d'être décapité, il lui offre des feuilles en forme de cœur avec le message suivant  : DE TON VALENTIN ! À l'origine fête de l’Église catholique, le jour de la Saint- Valentin n'aurait pas été associé avec l'amour romantique avant le haut Moyen Âge. Aujourd'hui, le jour de la Saint-Valentin, le 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d'amour. On estime qu'environ un milliard cartes de vœux sont expédiées chaque année à l'occasion de la Saint Valentin. Chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël. Il ne faut pas négliger aussi que la St-Valentin est aussi une fête pour célébrer l'amitié. City guide Caen 2013  : le petit futé fait peau neuve Début février, l’édition 2013 du petit futé consacré à Caen et son agglomération sera dans les bacs des bonnes librairies. Comme chaque année direz-vous… Oui, cependant, l’édition 2013 réserve d’heureuses surprises. Preuve qu’à presque 40 ans et fort de ses 726 déclinaisons de guides, le spécialiste des bons plans sait se renouveler. Pour la couverture de ses City Guides, il s’offre le talent de Grems (graffeur, graphiste, rappeur qui monte) et pour sa maquette, joue la carte de la simplicité alliée au design. Résultat, une nouvelle présentation contemporaine, colorée et dynamique. Pour le City Caen 2013, c’est une nouvelle équipe qui a sillonné la ville et ses environs, travaillant à apporter un regard neuf. Loin d’être un annuaire de référencement, ce city guide 2013 propose une vraie sélection s’adressant à tous les publics  : habitants, nouveaux arrivants de la ville ou touristes, et à tous les budgets. On y découvre bien entendu de nouvelles adresses soigneusement testées, de nouvelles rubrique, comme celle des discounters, et une foule de bons plans pratiques. Vous trouvez le guide papier dépassé ? Sachez que l’édition 2013 est moderne et dotée de nombreuses applications interactives, sans compter qu’une grande partie du guide est disponible gratuitement sur internet. D’ailleurs pour l’achat d’un City Guide, le Petit Futé offre sa version numérique en téléchargement gratuit pour Smartphones, tablettes, PC ou Mac. Ça c’est futé ! ● Le Petit Futé Caen 2013  : 6,95 € - www.petitfute.com 4- Janvier/février 2013 - STEMP CAEN N°13 ON aime ACTUS NEWS ACTUS NEWS ACTUS NEWS ACTUS NEWS UN NOUVEAU SITE INTERNET POUR L’OFFICE DE TOURISME I [•`7 A, JQ L'Office de Tourisme lance son nouveau site internet QUI se veut plus dynamique, convivial et interactif. Il répond à la nouvelle charte graphique de l’OT caennais. Ses atouts  : • un nouveau graphisme• un site plus actuel• une meilleure lisibilité et un meilleur accès à l'information Les caractérôstôques caractéristiques de ce nouveau sôte site  : • une vitrine de la destination avec une galerie photos renouvelée• une mise en avant des manifestations organisées sur la ville et l'agglomération• la possibilité de réserver en ligne son hébergement, des activités, un week-end clé en main, avec un lien direct sur la plateforme de marché i9` Foulles 11• MARS 2013 LCL-Yills do Bayeux $AYEIIX aduieusd (. 7 + ww Al dam  : du Comité Départemental du Tourisme du Calvados• la mise en valeur des adhérents de l'Office de Tourisme• un espace réservé aux adhérents pour suivre l'actualité des opérations mises en place par l'Office de Tourisme et mettre à jour leur propre actualité.• Un lien direct avec le site de Caen Event pour la promotion du tourisme d’affaires et une ergonomie concertée entre les sites internet Plus de visuels grâce à une galerie photos disponibles sur la page d’accueil, une grande place accordée à l’actualité et aux rendez-vous importants à Caen, la mise en avant des offres de séjours à Caen, de nouveaux outils comme la réservation en ligne de séjours et produits touristiques, la météo… Bref une petite révolution que nous vous invitons à découvrir dès maintenant ! ● Pour le découvrir, rendez-vous sur www.caen-tourisme.fr Les 29 ème Foulées LCL - Ville de Bayeux Populaire et solidaire, la 29ème édition des Foulées LCL de la ville de Bayeux se déroulera dans les rues de la cité bajocasse le dimanche 17 mars. Plus de 2000 coureurs, amateurs et confirmés, prendront le départ de 11 courses proposées dès l'âge de 7 ans. En 2012, les Foulées de Bayeux ont rencontré un succès sans précédent. C’est notamment grâce à la réussite de la course féminine « la Reine Mathilde », dédiée à la lutte contre la mucoviscidose, qui a regroupé plus de 200 femmes ! Parmi elles, une cinquantaine de salariées ADREA Mutuelle MUTI ont pris le départ. En courant ou en marchant, seule, entre amies ou en famille, cette course de 5 kms est ouverte à chaque femme (dès l’âge de 6 ans pour la marche). Grâce à cette épreuve féminine organisée par ADREA Mutuelle MUTI en partenariat avec le comité d’organisation LCL des Foulées de Bayeux, un chèque de 1 800 ¤ a été remis à Nelly Rioult, déléguée départementale du Calvados de l’association « Vaincre la mucoviscidose ». Cette année encore, sur cette course féminine, l’intégralité des fonds collectés seront reversés à une association de patients et de malades reconnue d’utilité publique. Mesdames, prenez rendez-vous le dimanche 17 mars à 13 h 30 et venez nombreuses, marcher ou courir, seule, entre amies ou en famille au profit de l’association « Vaincre la mucoviscidose ». Venez donner votre souffle à ceux qui en manquent ! ● Inscriptions et renseignements  : www.fouleesbayeux.com ou www.mairie-bayeux.fr
le FAIRE SAVOIR ACTUS NEWS ACTUS NEWS ACTUS NEWS ACTUS NEWSACTUS NEWS ACTUS NEWS ACTUS NEWS 10 ème Forum des Métiers de la Communication Fondée à Caen en 1991, Nota Bene est une association qui rassemble près de 350 adhérents en Normandie, professionnels des différents métiers de la communication. Nota Bene a su se forger une solide réputation de par sa taille et son dynamisme. Depuis plus de 20 ans, la vocation de cette association est de valoriser les métiers de la communication. L’association est le lieu d’échanges entre professionnels normands à travers des formations internes, des rencontres thématiques, des ateliers pédagogiques. Après avoir accueilli près de 600 personnes en 2012, le forum des Métiers de la Communication revient pour sa 10ème édition. Organisé par Nota Bene, c’est un événement incontournable pour tous les jeunes qui souhaitent être informés sur les multiples métiers de la communication et ses formations. Plus de 80 exposants, professionnels de la communication et formateurs seront présents pour informer et témoigner. Le Forum des Métiers de la Communication de Nota Bene est une initiative originale en Normandie. Pour les visiteurs, c’est l’occasion d’appréhender concrètement la variété des métiers de la communication. Il s’agit par exemple, de mieux comprendre la différence entre la mission d’un graphiste, d’un attaché de presse ou d’un chef de projet publicitaire, et d’éclaircir ainsi les vocations, souvent confuses. 2 conférences auront Lieu lieu  : • La stratégie de communication du Festival Beauregard par Patrick Simon et Paul Langeois• Les métiers de la communication par Christine Dejou Mercredi 30 janvier 2013 au Zénith de Caen, de 14h à 17h30 ● Plus d’infos sur  : www.notabene.asso.fr Brazil Forest Développement Durable, un placement financier éconologique Stéphane Ledentu Bois, SLB SARL, est une société BRAZIL 1 FOREST française, d'origine normande développement durable créée en 1991 et spécialisée dans le négoce de bois européen à l'international. Fort de ses compétences et désireux de s'adapter à l'évolution du marché mondial, Stéphane Ledentu, le PDG, propose depuis 2008 aux investisseurs, de participer à la reforestation par le biais du programme Brazil Forest Développement Durable. Il acquiert ainsi des terres disponibles et implante des forêts d'eucalyptus (forêt à croissance rapide) dans le respect de toutes les règles brésiliennes et internationales, pour une gestion durable, écologique et rentable (ECONOLOGIE). Des particuliers d'horizons divers ont décidé de franchir le pas, cette solution de placements et de diversification d'actifs s'adresse à la fois aux entreprises et aux particuliers et se caractérise par un taux de rendement annuel de l'exploitation de 10 à 12% (objectif cible). L'investissement dure en moyenne 12 ans et s'opère dans l'Etat Brésilien du Parana. Ce programme compte 7 fermes et une 8ème est en cours d'acquisition soit plus de 1259 hectares dont 820 hectares de plantation d'eucalyptus et 439 hectares de forêts primaires conservées et reconstituées. Ces plantations ont permis d'éviter la coupe de 4000 hectares dans la forêt amazonienne. « La stabilité et l'émergence du Brésil, la demande foncière, la possible appréciation du Real, monnaie nationale, et les projets de compensation carbone en font un investissement très pertinent en diversification d'actifs » confie le PDG. ● www.brazilforest.fr ou www.europeanforest.com Tél  : 02.33.77.47.37 - Mail  : ledentu@slbsa.com Art infos A L’ARTOTHEQUE DE CAEN EMMANUEL BERRY. BERRY, OSWIECIM, ALENTOURS « C’est en silence que je me suis rendu à Oswiecim, je venais de quitter Cracovie, une ville sans doute romantique, aux couleurs variées. Je ne sais pas ce qui pousse un photographe à se rendre aux frontières du visible ; en tout cas, il s’agit bien précisément pour ma part d’une quête où la photographie se révèle à nouveau peu à peu, se glissant obstinément là où on la rejette. Sincères sans être fragiles, les images se fabriquent presque d’elles-mêmes. Je le pense. Après avoir cherché quelques fantômes oubliés, calmement je me suis accordé plusieurs jours de répit dans ces « alentours » où la lumière excelle dans son rôle de manière immuable, comme partout ailleurs. J’ai donc photographié ces à-côtés sereinement, là où le gris reste vert, bleu et doux à la fois. J’espère que ce que je sais ne contamine pas ce que je vois. » Emmanuel Berry Emmanuel Berry fait le choix délibéré de ne s’intéresser qu’aux seuls abords. Déambulant dans les rues, les sous-bois, les champs d’Oswiecim, le photographe interroge les limites, les frontières des camps d’Auschwitz. En travaillant sur les entours, sur la lumière et le temps suspendu, il joue sur les codes du monde visible et du monde invisible, qu’en l’absence de toute image directe et évocatrice notre mémoire seule recompose. Ce non-dit photographique pourrait dans un premier temps sembler illustrer le refus de l’esthétisation des camps, présent dans les années d’immédiat après-guerre et condamnant toute tentative artistique, fût-elle littéraire ou poétique. Il dit plutôt comment le geste artistique d’un individu, issu d’une génération qui n’a pas connu la guerre, peut à son tour œuvrer pour assurer la transmission de cette mémoire. ● Jusqu’au 23 février à l’Artothèque de Caen - Place St Pierre - CAEN Les mardis, jeudis, samedis de 14h à 18h30 et les mercredis, vendredi de 11h30 à 18h30 - Entrée libre www.artotheque-caen.net A LA GALERIE ART-CULTURE-FRANCE EXPOSITION DE JEAN SALOU Et il y a ce geste puissant et cette sureté peu commune... Un bel et véritable aquarelliste, Jean Salou, un de ceux qui utilisent cette difficile discipline pour faire avancer leur art, lui conférer des effets différents et organiser ainsi un langage pictural très actuel sans négliger ni s'écarter d'une réalité devenue ainsi, grâce à leur talent, encore plus captivante. Tel est Jean Salou, telle se définit sa manière d'autant qu'il pratique également la fresque et la sculpture. D'ailleurs, même en peinture, ne sculpte-t-il pas en dynamisme et en brio l'essentiel de ses motifs ! Son geste demeure identique, guidé par une même passion et un sens de l'observation instantanée offerts par quatre décennies de pratique de l'aquarelle. Tenez ! Ses marines incroyablement fluides, Jean Salou les traite d'un impact vif, en impressionniste de son temps, attentif à la touche de couleur nacrée et mobile qui active plus encore une réalité quasiment subjective. Ces qualités sont aussi sensibles dans une suite de musiciens et de comédiens si magistralement analysée, et il y a ce geste, celui que Jean Salou maintient en puissance et en séduction lorsqu'il décrypte le mystère des attitudes au sein de corps évoqués avec une sureté peu commune, déterminés en quelques coups de pinceaux somptueux, d'une assurance et d'une audace remarquable. ● Du 2 au 27 février 2013 à la Galerie Art-Culture-France, 2 avenue du 6 juin (1er étage gauche) à CAEN Du lundi au vendredi - 10h-12h et 14h-19h, Samedi - 14h-19h www.galerie-caen.com/www.jean-salou.com STEMP CAEN N°13 - Janvier/février 2013 - 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :