Stemp Caen n°10 sep/oct 2012
Stemp Caen n°10 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de sep/oct 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Air de Com

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : événement... le 38ème Festival du Film Américain de Deauville.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Iv Ouverture lundi ler Octobre I 25n nuances de vernis OPI 50 nuances de vernis permanents Beauté de la main Beauté du pied CO ive in or ive in coor• Aaate. A A Gentre Commercial E.LECLERC Ç Rocade Sud - Ifs Iiveincolor.fr I
10 STEPHANIE HOULETTE 10 CAENNAISES ET CAENNAIS QUE L’ON VEUT CONNAÎTRE UN PEU PLUS. Après 1 an de sociologie à l’université de Caen, Stéphanie ressent le besoin d’acquérir de nouvelles compétences et s’oriente vers une carrière commerciale. Passionnée par les relations humaines, son BTS Force de Vente en poche, elle évolue 10 ans dans le domaine de la santé et du bien-être. Ses prédispositions au management se confirment ; dès 2006, on lui confie des équipes à gérer. Avide de nouveaux défis, elle rejoint en octobre 2011, Evolua Formation, centre de formation spécialiste des formations commerciales en qualité de responsable commerciale. Elle retrouve Christine Maros qui, 10 ans auparavant, lui a mis le pied à l’étrier. Stéphanie développe des partenariats et négocie avec les entreprises bas-normandes qui lui confient le recrutement et le coaching de leurs jeunes collaborateurs commerciaux en contrat de professionnalisation. SEVERINE LATOUR Séverine Latour est une jeune femme déterminée. Après des études commerciales, elle décide de faire de sa passion pour les cosmétiques une carrière…A force de persévérance son dynamisme fait aujourd’hui les beaux jours de la marque américaine OPI pour qui elle officie en tant qu’ambassadrice régionale. Numéro 1 mondial, l’enseigne OPI est spécialisée dans la beauté des mains et des pieds, commercialisant principalement des vernis à ongles et une cinquantaine de gels colorés. Agée de 27 ans et avide de challenge, Sévérine a donc décidé d’ouvrir un magasin le LIVE IN COLOR dédié entièrement à la marque O.P.I dès le 1er octobre prochain au sein du centre commercial Leclerc Ifs. Avec 250 nuances, 2 tables de manucures, 2 sièges beauté du pied et surtout 4 artistes prothésistes ongulaires, LIVE IN COLOR sera sans doute le rendezvous incontournable des fashionistas caennaises ! FAXO Faxo, 34 ans, travaille dans le milieu de la nuit depuis plus de 13 ans. D’abord dans la sécurité avec sa propre société de gardiennage puis ensuite dans l’événementiel. De soirées en soirées, il a travaillé pour de nombreuses discothèques de la région caennaise. Il devient alors directeur du Palacio à Bretteville l’Orgueilleuse. Faxo aime relever les défis et en particulier celui de relancer les clubs en mal de fréquentation. Homme de terrain et de communication, Faxo ne fait pas parti de ceux qui se contente de faire de la représentation. En 2011, il crée, toujours avec la volonté de faire bouger les choses, Tonight Normandie, une structure d’organisation et de communication évènementielle. Aujourd’hui, son nouveau challenge s’appelle l’Omega, discothèque à Perrières, où Faxo vient de prendre les commandes pour y organiser de belles soirées dont il a le secret. DIDIER LE GOVIC Ce caennais "sur mesure" de 52 ans est en charge de la conception de vos projets immobiliers au sein du Cabinet DLH. Après avoir suivi ses études d'architecture à Rouen, il obtient son diplôme en 1983 et intègre un cabinet de maitrise d'œuvre spécialisé dans les usines de revalorisation de métaux précieux à l'étranger. Puis il rentre chez Bessin Pavillon où il rencontre Laurent Huline. Complémentaires et forts de leurs expériences respectives, les deux hommes décident de s’associer et de créer, il y a bientôt 10 ans, DLH, Cabinet de maitrise d'œuvre, basé à Epron. Pour tous les projets, Didier est en charge de la partie technique  : conception de plans, chiffrages, dossiers administratifs...Sous le crayon de Didier, vos projets prennent forme. Donner vie à vos envies, c’est l'étape essentielle avant la mise en œuvre. THIBAULT SUREST Originaire de Caen, Thibault se passionne pour la magie dès son plus jeune âge. Poussé par une curiosité qui ne laisse pas de place aux mystères il s’entraîne quotidiennement pour offrir à son entourage de petits instants magique. En 2007, il rencontre un magicien professionnel qui lui donnera l'envie de vivre de sa passion. A 20 ans, le rêve est accompli, Thibault crée son entreprise en proposant une magie jeune et dynamique avec des effets nouveaux aux impacts hallucinants ! Intervenant dans toutes réceptions, il s'adapte afin de plonger les spectateurs dans son univers incroyable. Que ce soient avec des cartes, des animaux ou en mentalisme il dépasse les limites du réel, ce qui était jusqu'alors impossible devient possible. Rendezvous sur thibault-surest.com ERICK GERVAIS Né à Cherbourg, Érick débarque à Caen à 10 ans. Après avoir exercé dans un cabinet d’architectes à Cannes, il abandonne la planche à dessin pour revenir à Caen et co-fonder en 1977 le groupe punk Bye Bye Turbin. Deux 45 tours et des concerts mémorables marqueront la carrière de cette formation. Puis Érick fonde en qualité d’auteur, compositeur et interprète le groupe Les Valentino. Deux albums et plusieurs tournées donneront aux Valentino leurs titres de noblesse sur la scène rock française. En 1989, sans lâcher sa guitare, il créait l’agence de communication graphique Attribut à Caen, mettant sa créativité aux services de la communication. Pour Érick, la musique et le graphisme ont toujours fait bon ménage. MATHIEU BREÁNT Très jeune, les parents de Mathieu l’encouragent à apprendre la musique au Conservatoire de Caen mais l'ambiance ne lui plaisant guère, il arrête à 12 ans. Grâce à son frère aîné il se remet à la guitare, et monte un groupe à 16 ans, au lycée, avec des amis. En Juillet 2007, Mathieu intègre le groupe de la chanteuse Ann'so M avec 2 de ses amis proches comme compositeurs et musiciens. Ils feront les premières parties de Louis Bertignac, BB Brunes. Après avoir collaboré sur différents projets rock, il rencontre à l'été 2011 la chanteuse Bérénice Schléret et ils créent le groupe de rock français. Depuis le début de l'année, le premier album est en pré-production avec Kurtis Productions de Claude Sitruk. Dès septembre, la diffusion de leurs premiers titres et de nombreux concerts sont prévus. HELOISE BEGUET Opticienne Diplômée de l’ISO Paris, Héloïse a eu de nombreuses expériences dans des magasins de la région Caennaise. Ainsi, quand l’opportunité de reprendre un fond de commerce sur Deauville s’est présentée, elle a voulu se jeter dans l’aventure et son professionnalisme lui a permis de réaliser ses objectifs. Héloïse est aujourd’hui jeune maman et à la tête de son propre magasin, DEAUVILLE OPTIQUE dans lequel elle a pu regrouper les marques de son choix et travailler avec les fournisseurs de verres les plus sérieux. Vous pourrez y trouver un conseil personnalisé sur le choix de vos lunettes optiques ou solaires. Retrouvez nous sur la page facebook « Deauville Optique » et tenez vous au courant des arrivages et des nouveautés. PIERRE LAFFETER Brestois d’origine, Pierre arrive à Caen à 24 ans. Ici, en 1985, il fait ses premières armes dans le commerce d’ameublement en ouvrant le magasin de meubles Fly. Parallèlement, il contribue à la promotion du commerce local étant élu à la CCI de Caen. Pierre occupe également la fonction de conseiller prud’homal à Lisieux, chargé de régler les litiges entre employeurs et salariés. Fortement attaché aux rapports humains sains, Pierre est un homme de challenge. Début septembre, il vient d’ouvrir avec sa fille Noémie le magasin de meubles et décoration KARE au 68, bd Yves Guillou à Caen. Il s’agit de la 2ème boutique de la marque en France sur une surface de 300m2. Marque allemande design, KARE propose des produits abordables et originaux aux amoureux d’intérieurs chics et branchés. KUPS Dès l’âge de 14 ans, et sans savoir pourquoi, Kups commence à graffer sur tous les supports urbains de Caen. Il se prend de passion pour cet art qui permet de dessiner sur de grandes superficies et cette formation autodidacte l’amène en 1998 à donner des cours dans les cités caennaises. C’est grâce à cela qu’il s’offre sa première machine à tatouer et qu’il ouvre en 2000, avec sa femme Virginie, son salon de tatouage. Son talent et son professionnalisme rendent vite les locaux trop petits, et en 2009, Kups installe Fat Caps, rue St Laurent. Parallèlement, depuis 4 ans, il se consacre à la peinture avec le désir de mettre en scène ses contemporains et de retransmettre les expressions et les sentiments. Pour la première fois, Kups exposera ses œuvres, toutes réalisées sur du papier peint, chez Stéphane Carbone jusqu’au 15 novembre. STEMP CAEN N°10 - sept./oct. 2012 - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :