Star Wax n°34 mar/avr/mai 2015
Star Wax n°34 mar/avr/mai  2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Compos-it

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... DJ Cam.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
( Est-ce que vous découvrez encore aujourd'hui des artistes qui vous inspirent, qui vous dorment encore envie de composer ? S'ils me le demandent, oui, avec joie_ J'ai écrit une chanson pour Beyoncé, mais j'attends de voir ce que ça devient. J'ai connu son manager, à New York Au lieu d'envoyer un cd, ce qui aurait été facile, j'ai tout simplement envoyé une partition de piano avec la ligne mélodique et en dessous les paroles. Pour que ça fasse vrai, palpable. J'ai fait comme ça, pour qu'ils comprennent nia façon de travailler. Je suis arrivé avec des partitions pour chaque instrument. J'attends que Beyoncé dise un jour à un pianiste "tiens, viens me jouer ça'. Et je suis sûr que ça lui plaira, parce que ça a été écrit vraiment pour elle. Si elle n'en veut pas, je la proposerai peut-être à Adele, ou Lady Gaga. Concernant le projet de réédition pour iinderdcgs Remords, comment vous ont-ils contacté ? Au départ, ils souhaitaient avoir la permission d'utiliser un sample pour 17afoniks. J'ai rencontre Maxime et 'Ihomas, des jeunes gens charmants et très motivés et ils se sont bien occupés de moi. J'aurais aimé los rencontrer il y a trente ans. Avec le recul de teint d'arutccs de carrière, ne gardez-vous pas une forme d'insatisfaciicn à l'idée que la majeure partie de vos productions n'ont pas été vouées à la scène ? De ne pas les Choir touées SUT scène vous-môme ? A partir de 69, lorsqu'on m'a proposé un contrat avec Montparnasse 2000, ma première préoccupation était l'aspect alimentaire. Cependant, le directeur musical me propose de signer un contrat sur dix disques en précisant que je pouvais faire ce que je voulais. Là, le côté alimentaire s'efface. J'ai commencé avec "Psyc'Impressions", ce qui était assez avant-gardiste voire aises atonal parfois. Bien sûr, ça m'a permis d'acheter une petite maison à Suresnes, mais par la suite, je faisais ce que je voulais. Le label n'avait aucun droit de regard sur ce que je faisais. Par la suite, j'ai essayé de faire de la scène avec le Big Band. On ne peur pas dire que ça a été un fiasco puisqu'on a sorti un disque qui est apprécié dans le monde entier, malheureusement sous le titre "Ryhuues contemporains". En plus, sur la pochette, on ne sait pas vraiment ce que vient faire cette beauté africaine. Ensuite, j'ai fait le trio avec lequel on a beaucoup tourné donc je n'ai pas conservé de frustration. J'ai connu tous les plaisirs que la musique peut procurer. Je me contente en général de tout ce que j'ai, je ne cherche jamais à aller au-delà. C'est comme manger; je ne suis pas un glouton. J'aime manger, mais quand c'est fini, c'est fini. C Ja N D U sa de so en es p p oe êt co ja ho d p A m
aCnvlew Janko }Ravie Sc MainePétan TRETIEN AVEC MAXIME PÉRON EO ul1cmDoc RECORDS) us avons découvert Janko Nilovie par le biais des funiks, groupe Danois signé sur notre label derdog Records. Sur leur titre "Ali I Want", ils ont plé le fameux morceau "Pop Impressions'. Nous ions dearer ce sample avec l'éditeur de Janko pour tir l'album ; une fris clearé, nous avons souhaité oyer à Janko un exemplaire du vinyle et de cet envoi né une rencontre, un premier contact qui nous a mis de nous rendre compte que son catalogue n'était s réédité. Nous nous sommes alors plongés dans son vre et ce fin pour nous une grande surprise. J'avoue e totalement passé à côté de son travail, bien que lectionnant les vinyles mais mieux vaut tard que ais. Plus qu'une oeuvre, nous avons découvert un me charmant, généreux, et qui avait envie de parler son oeuvre lui, l'homme de l'ombre. Un homme in d'anecdotes et â la vie rocambolesque. ez-vous pu vous procurer les lxu ides aster des enregistrements d'époque ? ntinent avez-vous découvert ko Niiovic ? Malheureusement, Janko n'avait plus aucune bande d'époque. MP2000, en fermant, avait revendu les bandes et catalogues à différentes sociétés à travers le monde. Ces mômes sociétés ont pour la plupart fermé et les ayants droite sont petit à petit nions. Vous a-t-il fallu travailler à partir de vinyles en bon état ? Il a fallu repiquer les vinyles souvent en moyen état et les confier au studio Plox Productions pour nicher de travailler au mieux le son et lui donner une seconde jeunesse. Nous avons je crois, pu rendre une belle copie avec ces trois rééditions de "Sou] Impressions", "Pop Impressions" et le méconnu "Super America'.Nous avons aussi rescanné toutes les pochettes, qui ont été retravaillées par un studio graphique (Resonne), qui a fait un travail énorme et su rendre à ces pochettes leur jeunesse. Les zones de texte sont grandes sur les disques de librairie musicale et il a fallu tout retaper. Nous allons, pour 2015, continuer cc travail de réédition en format vinyle et digital.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :