Star Wax n°34 mar/avr/mai 2015
Star Wax n°34 mar/avr/mai  2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Compos-it

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 12,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... DJ Cam.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
THOMAS BLOCH ii Le duo Daft Punk possède une ascendance riche Ainsi le pzc père de Thomas Bangalier a bien connu certains tenants du répertoire ' " ■
Pcpa33_tnki.,sw m®os &oritPa< 'Vincent Cmiatrn/p■oto par lampes Pldtct SPÉCIALISTE INTERNATIONAL DU CRISTAL BASCHET ET DES ONDES MARTENOT, THOMAS BLOCH MULTIPLIE LES EXPÉRIENCES MUSICALES REMARQUÉ AUPRÈS DE TOM WATTS, RADIOHEAD OU DAFT PUNK, L'INTERPRÈTE ÉVOQUE CES DIFFÉRENTES COLLABORATIONS ET LES PARTICULARITÉS PROPRES À CES INSTRUMENTS. UNE CARRIÈRE MUSICALE SINGULIÈRE, RÉCEMMENT ILLUSTRÉE PAR UNE RELECTURE DE LA FILMOGRAPHIE DE DAVID LYNCH. Quel a été votre premier contact avec les ondes Martenot ? Plus jeune j'ai entendu une pièce pour ce type d'instrument à la radio. Les sonorités semblaient venir d'ailleurs. C'était comme irréel. Ca m'a tout de suite fasciné. Après une formation initiale de pianiste au conservatoire de Strasbourg, je me suis rapidement destiné à ce clavier. C'est l'un des premiers instruments électriques, conçu par Maurice Martenot en 1919. Sa sonorité préfigure les synthétiseurs. Quels sont les caractéristiques de ce type d'instrument ? Pour les ondes Martenot, le clavier est directement relié à un système d'amplification doté de cymbales. Cela offre une vibration inédite. Idem pour le gIasshermonica. Cet instrument diffuse un son particulièrement éthéré. Plus récent, le cristal Baschet requiert une pratique inédite puisqu'il se joue les mains mouillées. S'il fallait résumer, de manière sommaire, le rendu je le comparerai au frottement des doigts sur un verre de cristal. A l'heure du tout numérique ces instruments semblent de plus en plus demandés... Effectivement il existe aujourd'hui un tas de passerelles et pas qu'au sein du répertoire r astique. Les ondes Martenot ou le cristal Baschet dégagent des climats denses qui permettent aux musiciens d'habiller les titres grâce à des arrangements originaux. C'est le cas de productions au fort caractère théâtral comme celles de Tom Waits. J'ai travaillé à son contact avec l'album " The Black Rider ". C'est la bande son d'une pièce du metteur en scène Robert Wilson. Idem pour le travail effectué avec Arthur H au sein de sa formation le Bachibouzouk Band. Alors qu'en France on rame les étiquettes, n'est-ce pas difficile de conjuguer différentes cultures musicales ? En fait je ne me pose pas la question. C'est affaire d'inspiration. A titre indicatif et pour faire le lien j'ai remarqué que pas mal de rythmiciens apprécient le cristal Bascher. Cela peut sembler surprenant tant cet instrument n'a pas l'attaque d'une percussion ou de cordes. Après c'est une histoire d'ouverture d'esprit. C'est clair qu'outre-Manche le développement musical s'exprime librement. Comment Best effectuée la rencontre avec Radiohead ? J'ai rencontré la formation anglaise après la sortie de Kid A et d`Amnesiac, son dyprique aux influences ambientes J'ai surtout oeuvré au contact de Jonny Greenwood. C'est lui le compositeur du groupe. De par sa formation classique, il possède une grande liberté d'action. De cette production, je garde le souvenir d'un travail professionnel, exuémement concis. Tout était calé. Avec Radiohead, j'ai surtout interprété des titres live, des commandes pour la télé comme sur Canal+. On vous entend également au sein du dernier album de Daft Punk... Oui. Je connais Thomas Bangalter depuis quelques temps. On avait travaillé ensemble pour la bande originale d'Enter The Void, le film de Gaspard Noé La collaboration s'était bien passée. Et lorsqu'il a eu besoin de mes services avec Daft Punk j'ai répondu présent... et sans casque (rires). Le duo est particulièrement curieux. Et il possède une ascendance riche. Ainsi le propre pire de Thomas a bien connu certains tenants du répertoire électro-acoustique. Ceci expliquant peut étre cela. Pouvez-vous nous commenter cette photo où on vous aperçoit aux côtés de .Tarvis Cocker de Pulp et du réalisateur Michel Gondry ? Vous avez retrouvé une photo de nous trois ? Ca doit étre un cliché extrait d'une session organisée pour les jeux olympiques de Londres en 2012 J'avais contribué à la bande son d'une publicité concernant l'Eurostar. C'est un bon souvenir. Michel Gondry, le concepteur du clip, est à la batterie. Cette séquence est pleine de malice. On retrouve ainsi Jarvis mais aussi Arno, en featuring, au fil de cette vidéo. A propos d'images, comment s'est déroulée la réorchestration des films de David Lynch ? C'était une expérience passionnante. Baptisée In Dreams : David Lynch Revisited, cette création a été donnée l'an dernier au Barbican Center de Londres, C'est un hommage qui a réuni de nombreux musiciens ou groupes (comme Mick Harvey des Bad Seeds, le groupe de Nick Cave ou les newyorkaises de Cibo Matto ; Ndlr) autour du songbook de David Lynch. Ce spectacle a reçu un excellent accueil et trouvera son prolongement en 2015 avec une tournée qui passera notamment par l'Australie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :