Spot Lyon n°63 septembre 2015
Spot Lyon n°63 septembre 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°63 de septembre 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Le Petit Sportif

  • Format : (205 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 44,4 Mo

  • Dans ce numéro : sport connecté, tendance décryptée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
grand format/Sport connecté Du côté des grands sportifs, Gautier, 32 ans, vient de passer à la montre connectée : « avant, je n’utilisais pas grand chose, si ce n’est mon smartphone pour savoir combien de kilomètres je parcourais et me chronométrer. La montre me permet d’avoir des statistiques très précises sur mes sessions de sport. Ainsi, je peux décrypter chaque séance et améliorer les détails qui font la différence. C’est un outil de perfectionnement très efficace. » À l’inverse, certains utilisateurs qui ont des jobs sédentaires ont fait le choix du bracelet connecté pour se motiver à être plus actif. C’est le cas de Céline, une traductrice lyonnaise de 36 ans. « Je me suis mise au bracelet pour savoir si j’étais suffisamment active et controler mon sommeil. Très rapidement, j’ai constaté que je bougeais très peu. Certaines journées, je faisais à peine 1000 pas. Depuis, cela a changé », confie-t-elle. Loin d’être devenue une accro au sport, Céline a changé ses modes de déplacement entre son domicile et son travail pour être plus active. « Je descends du bus deux arrêts plus tôt qu’avant pour marcher. Je suis devenue fan de cet objet qui m’a permis de faire un peu plus attention à moi-même, » admet-elle. soCIaL et LudIQue La hype actuelle autour du « quantified self » trouve aussi une explication dans son aspect social. Nombreuses sont les applications de caoching liées à des bracelets connectés à proposer de partager ses résultats et ses performances avec ses amis via des plateformes spécifiques ou des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Un phénomène qui ne surprend pas à une époque où le selfie est devenu la norme en matière de photo numérique nous direz-vous. Il était logique que dans la mise en scène permanente de soi, on en vienne à afficher les kilomètres parcourus ou calories brûlées. « L’échange de performances avec ses amis devient un nouvel élément de motivation », confirme Vincent Bouvier. Même si des utilisateurs comme Céline restent réticents et préfèrent garder leurs informations pour eux, d’autres, comme Gautier utilise cette partie sociale pour se jauger. « L’aspect communautaire permet de partager son expérience et ses sensations mais aussi de demander conseils pour s’améliorer ou tout simplement s’encourager. Et puis, sur des parcours ultra-connus comme l’inévitable parc de la Tête d’Or, je peux comparer mes temps à d’autres pour me situer », sourit le trentenaire. Pour intensifier cet aspect, les fabricants de bracelets misent aussi sur la gamification. Les applications proposent ainsi de 12 SPOT/Septembre 15 6ouyg ut, -7, I* 0919 53% L'or dans le viseur.eir Vous avez couru plus de 80 kilomètres en un mois. E- Mes badges DISTANCE DÉNIVELÉ PAS DU JOUR Journée incroyable 15 000 Journée saine 15555 Superbe journée 12 000 Bonne journée 0 000 Stuffi.fr Stuffi.fr En-haut : Vincent Bouvier est le cofondateur du site Stuffi.fr. Il suit et décrypte l’actualité des objets connectés. Au milieu : Une montre connectée peut aussi être chic. Ici, la splendide montre signée Frédérique Constant. Pour se la procurer, il faut débourser environ 1000 €. En-bas : Toutes les applications smartphone du marché proposent de débloquer trophées et autres récompenses virtuelles pour encourager les utilisateurs à toujours être plus actifs. Captures d’écran.
pLay pure drIve : La premIère raQuette ConneCtée est LyonnaIse Connaître sa zone de frappe, améliorer son lift, découvrir les échanges les plus longs… bref tout ce qui permet d’analyser son jeu sur le court est désormais possible grâce à la Play Pure Drive. Cette raquette bourrée de capteurs est en effet une innovation lyonnaise. Depuis fin 2012, Babolat, le leader mondial de la vente de raquettes et inventeur du cordage (dont le siège est à Lyon), a flairé l’engouement à venir pour le « quantified self » et a fait plancher ses ingénieurs sur la raquette du futur. Après avoir lancé son premier modèle l'an dernier, Babolat vient d'enrichir depuis fin mars sa gamme composée aujourd'hui de quatre modèles. Les tarifs vont de 299 à 349 euros. Les raquettes Play Pure Drive récupèrent les données de jeu dans son manche et les transmet via Bluetooth à une application smartphone (ou sur PC via un câble) afin de décrypter son entrainement ou son match. Ensuite, libre à chacun de conserver ses données pour soi ou de les comparer avec ses amis ou même avec les champions du circuit. Ainsi Rafael Nadal, ambassadeur de la marque, joue en match officiel avec une raquette de la gamme Play. Alors, prêt à challenger le Majorcain ? > Retrouvez les raquettes Play chez Perf (Lyon 6 e) Cap Tennis (Lyon 3 e) e Tennis World (Lyon 7 e). > fr.babolatplay.com Babolat Mon Week-end Sport et Nature 3 et 4 Octobre 2015 Activités gratuites ou à demi-tarif Challenges sportifs Chèques activités Concerts - Dégustations INFOS ET RÉSERVATIONS : www.bougezdanslesmontsdupilat.fr esmontsdupilat.fr débloquer des badges, trophées et autres récompenses virtuelles pour toujours 04 77 39 63 49/04 77 51 23 84 motiver les utilisateurs. Ainsi, en proposant des défis ludiques, les utilisateurs redécouvrent le plaisir du sport en pensant www.facebook.com/pages/(un peu) moins à l’effort. Rien de tel pour les Bougez-dans-les-Monts-du-Pilat es-Monts-du-Pilat sportifs du dimanche qui trouvent une nouvelle motivation et une valorisation de leurs efforts pour au final constater de Communauté veritables améliorations. de Communes « Félicitations, vous avez débloqué le trophée « Article terminé » ! Si vous partiez AhônE\lijiés en balade maintenant ? » Il est sympa ce coach te le, Pare des Monts nechwei tonal du Pilat Réalisation Jécom - 04 77 51 72 05



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :