Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
MICHEL POLNAREFF au monde » près de 20 chansons pour n’en retenir que 10 qui formeront l’album « Polnarêve », que les fans ne pourront acheter qu’en septembre 1974. Parmi les principaux titres de ce disque : « I love you because », « La fille qui rêve de moi », « Rosy », « Tibili » ou « La vie, la vie qui m’a quitté ». Pour la première fois, Michel Polnareff veut présenter ses nouvelles chansons sur scène, avant de les enregistrer. Il programme donc une nouvelle série de galas à l’Olympia à partir du 25 mars 1973, avant de la repousser au 27 mars, s’attirant ainsi les foudres du fameux critique de spectacles Edgar Schneider dans les colonnes du magazine « Jours de France », propriété du groupe Dassault : « Polnareff cache une profonde et permanente angoisse : l’idée de passer pour un garçon normal qui lui est probablement intolérable. Un seul remède à cette lancinante obsession : faire le fou à tout prix. Il ne s’en prive pas. Ce n’est pas tous les jours en effet qu’on voit un chanteur reculer de deux jours, au dernier moment, la date de la première de son spectacle pour se retrouver quarante-huit après devant deux mille spectateurs sans décor, sans costume -sinon un vieux blue-jean- et avec une heure de retard… » Pour ce nouveau show baptisé « Polnarêve », de nouvelles affiches provocatrices sont posées à Paris le 22 mars 1973 : l’artiste est quasiment nu, de face, avec un chapeau posé sur son sexe pour le masquer ! Mais, cette stratégie sent le « réchauffé » et ne provoque aucune réaction, contrairement à sa précédente campagne « fes- 78 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF sière » de 1972 qui avait eu des retombées médiatiques énormes...ainsi que judiciaires puisque Polnareff fut condamné à une amende de 60000 francs pour cette opération publicitaire peu commune. En outre, les concerts de l’Olympia déçoivent à la fois le public et la presse, ainsi que le note le journaliste Jean-Paul Commin dans le magazine spécialisé dans le rock « Best » du mois de mai 1973 : « Pour vaincre la déception qui marque son nouveau tour de chant, le sous-entendu est une terre inconnue, un no man’s land. Á un spectacle peu évident, il répond par une relation indifférente qui se transforme en enthousiasme lorsque la star daigne leur jeter quelques bribes de ses succès. Si Polnareff, en fin de compte, réussit à sauver les meubles et éviter les huées, son nouveau spectacle n’y est pour rien. Pour éviter la déception qui marque son nouveau tour de chant, Polnareff en est réduit à faire des plans de la « Révolution » et à quelques medleys de ses titres les plus connus. Où est la nouveauté làdedans ? » Et pourtant, le compositeur et interprète de « On ira tous au paradis » avait pressenti ce semi échec en prévenant son équipe et ses proches : « On ne présente pas un spectacle qui n’est pas au point techniquement ! ». Comme pour ranger aux oubliettes cette mauvaise passe parisienne, mal préparée, Michel Polnareff se lance dans une grande tournée internationale qui commencera d’abord par une semaine de vacances à Nefta, dans le sud tunisien, avant de se poursuivre par quelques jours au mythique et 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132