Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
MICHEL POLNAREFF que Michel et Véronique se rapprochent amoureusement, devenus entre-temps des véritables partenaires au piano. Mais « une relation amoureuse comme il se doit dans ces années-là et dans ces familles-là, nous relate Yves Bigot. On sortait « avec », mais on rentrait « seul », comme le dit joliment Véronique ». « Amoureuse » contrariée par les bienséances de son rang et leurs interdits. Très longtemps, ils se fréquenteront dans la journée, mais si Michel est indépendant, grâce à son nouvel appartement de l’avenue de New York, juste avant le pont de Bir-Hakeim où s’écrira leur légende commune, Véronique, plus jeune de dix-huit mois -ça compte alors-, retourne sagement tous les soirs dormir chez ses parents. » Le couple se fréquentera pendant un an avant de rompre une première fois pour se retrouver vers 1970. Outre leur passion pour la musique et le piano, Berger et Sanson viennent du même univers, celui d’une bourgeoisie, d’un haut niveau culturel et très impliqué dans la vie sociale. Si Jean Hamburger, le père de Michel, représente l’élite scientifique, René Sanson, le papa de Véronique, est un député gaulliste et grand résistant. Fréquentant les mêmes cercles, les Hamburger et les Sanson se sont souvent croisés lors de goûters pour les enfants. Résultat : Michel et Véronique jouaient ensemble lors de ces fêtes quand ils avaient 5 ou 6 ans ! En se rapprochant de Berger, la futur compositrice et interprète de « Vancouver » se met à écrire des chansons à la fin de 1967 : « J’ai commencé à écrire des chansons parce que 68 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF j’ai rencontré Michel Berger et Claude-Michel Schönberg qui en faisaient de sublimes. Parce que j’avais aussi écouté les Beatles et que tout cela était tellement beau que j’ai eu envie d’en faire autant. La composition a été pour moi un phénomène de mimétisme. Cela existe ! Je voyais faire Michel et Claude-Michel et cela me stimulait. Tout me paraissait facile. Je voulais faire comme eux et j’y parvenais. Ils étaient très prolifiques, alors je l’étais aussi. Nous formions un trio incroyablement dynamique, c était à celui qui en ferait le plus, ça bouillonnait. », s’est souvenue Véronique dans un entretien. Tout écrivant des chansons pour l’album d’Isabelle de Funès que produit Michel Berger et en participant au projet « Jesus » de Jeremy Faith, en composant le titre « Tomorrow will be the day », Véronique Sanson sort un premier album en solo chez Pathé Marconi, sous la direction de Michel. Il s’agit du 33 tours « Le printemps est là », paru en 1969, qui n’aura aucun impact auprès du public puisqu’il sera retiré des bacs en une semaine, et vaudra à la jeune chanteuse la rupture de son contrat chez Pathé Marconi. Durant cette période, le producteur Bernard Saint-Paul côtoya le couple, en tant que directeur artistique dans la maison de disques : « J’ai passé deux années à voir Michel, j’observais sa fiancée Véronique, on allait déjeuner ou dîner ensemble au restaurant du coin. Mais je le trouvais plutôt pète-sec assez condescendant, hautain et un peu maniéré. Je ne le trouvais pas très sympathique, c’était un 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132