Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
MICHEL POLNAREFF Aznavour, Tino Rossi, Edith Piaf, Johnny Hallyday, Nicole Croisille, Hugues Aufray, Claude François, Dalida, Nicole Rieu, Sylvie Vartan, Mireille Mathieu et bien d’autres, qui écrit les textes de cette chanson, orchestrée par Bill Shepherd, un musicien anglais qui a travaillé dans les années 1960 avec Gene Vincent avant de s’installer en Australie où il deviendra producteur des Bee Gees. Gros succès commercial, « Je suis un homme » sonne comme une réponse aux rumeurs insinuant que Polnareff était homosexuel. Dans le livre de Christian Eudeline, « Derrière les lunettes », Delanoë, disparu en 2006, avait expliqué en octobre 1995 la naissance de ce titre, à la fois provocateur et authentique : « Michel avait eu un petit pépin et il était dans une maison de repos à Beaumontsur-Oise. Je m’y rends. Polnareff avait transformé un coin de salle commune comme un studio ! Il y avait son lit, des magnétophones et un piano. Il me dit : j’ai pas le moral, il faut que tu m’écrives quelque chose d’intéressant. Il avait eu des problèmes dans un spectacle où un abruti quelconque avait mis en doute sa virilité et ça l’avait fortement perturbé. Il me demande donc de lui écrire une chanson qui s’appellerait « Je suis un homme ». Il me donne même la première phrase : « Je suis un homme, quoi de plus naturel en somme. Au lit, mon style correspond bien à mon état civil… » Il était tellement paumé, ce Polnareff star, qui à ce moment-là cassait la baraque et dont les affiches recouvraient les murs de Paris. Il était tellement 52 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF pitoyable que je lui dis : écoute, je vais te faire cette chanson gratuitement et je ne la signerai pas. Je ne l’ai donc pas signée et je ne le regrette pas…. » (extrait de la page 154 de l’ouvrage de Christian Eudeline, « Derrière les lunettes », reparu chez Fayard en 2013). Contrairement aux ragots, Polnareff n’a jamais été attiré par les hommes. Il a un goût prononcé pour les femmes qui le lui rendent bien et à la fin des années 1960, il se lie avec Annie Fargue, une ancienne comédienne et ex épouse du chorégraphe et réalisateur Dirk Sanders. Devenue productrice de spectacles, elle importera dans l’hexagone les grandes comédies musicales des sixties et des seventies comme « Hair », « Godspell », « Oh ! Calcutta » et « Jesus-Christ Superstar ». Elle va partager la vie du chanteur durant quelques années, puis sera sa manager et confidente jusqu’à sa mort le 4 mars 2011. Entre les deux, l’attirance, l’entente et le respect formeront une fusion reconnue de tous. Au même moment, Michel Polnareff se lance dans l’écriture et la réalisation de son premier véritable album (et non pas des 33 tours composés de compilations de ses principaux hits), prévu pour une sortie au début de l’année 1971. Un rythme de travail très soutenu, avec de nombreux voyages entre Paris et Londres pour les enregistrements en studio, sans oublier une longue tournée avec de nombreuses dates. La fatigue se fait de plus en plus importante, avec un risque de surmenage. Comme il le dit à la journaliste de « France-Soir », Colette 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132