Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
MICHEL POLNAREFF Perrin dans l’édition en date du 2 juin 2004 du quotidien « Libération », juste après la mort de Roda-Gil, « Il y a dans l’album « Utile » de Julien Clerc les premiers signes de mélancolie d’un homme rattrapé par le deuil et l’écroulement des idéologies de gauche. Toujours enclin à la nostalgie, les textes de Roda-Gil mêlent l’échec des modèles démocratiques à la trajectoire d’individus, enfants de la dictature, qu’ils voyaient toujours sous le signe révolutionnaire…Son père, ouvrier typographe devenu commissaire politique communiste, avait fui l’Espagne franquiste avec sa femme. Ensemble, ils avaient connu les camps de transit et Roda- Gil disait que « les chansons, ça raconte ma putain de vie quotidienne, c’est transparent. L’historicité, c’est la vie quotidienne… » Et de rajouter : « C’est un monde, soit il te mange, soit t’es content d’être mangé. Tu deviens un fournisseur. Affectivement, intellectuellement, tu fais que dalle, tu fais du blé. J’ai rien contre, je veux vivre ici, je veux que mes enfants, mes potes soient heureux. Je suis un piètre marchand, tout le monde vous dira le contraire, mais c’est mon témoignage qui compte. » C’est donc avec des textes de ce Roda-Gil et d’autres de son ami d’enfance Maurice Vallet que « Juju » obtient une audition au printemps 1967 à la maison de disques CBS. Refus et grosse déception pour Julien Clerc. Mais le jeune artiste a de la volonté…et de la chance ! Vers la fin de l’année, il rencontre l’épouse du cousin de Ghislaine, sa belle-mère, lors du bal annuel de 40 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF l’Unesco où travaille Paul Leclerc, le papa de Julien. Jacqueline Socquet est une avocate dont le jeune frère, Jean-Robert Socquet collabore chez Pathé-Marconi, comme directeur artistique. Rendez-vous est pris pour une nouvelle audition, dans les locaux de la société, rue Lord Byron, tout près de la place de l’Étoile, et Julien Clerc interprète, au piano, plusieurs titres comme « Hécatombe » et « Ma concierge et moi ». Bingo ! Pathé-Marconi propose un contrat de 7 ans avec option de renouvellement, à la fin du mois de décembre 1967 au jeune Paul-Alain Leclerc, rebaptisé à l’occasion Julien Clerc. Il n’a que 20 ans et 2 mois, n’est pas encore majeur et vient de signer dans le label discographique de nombreuses grandes vedettes comme Tino Rossi, Sacha Distel, Salvatore Adamo, Régine ou l’une des idoles de sa mère, Gilbert Bécaud. « Pour voir ma musique gravée, j’aurais signé un pacte avec le diable ! dit-il aujourd’hui. Á vingt ans, je voulais être un artiste qui dure. » (extrait de la page 83 du livre « Juju » de Sophie Delassein, paru aux éditions Calmann-Lévy). Julien Clerc, épaulé pour la direction artistique et les arrangements par le musicien Jean-Claude Petit, se met aussitôt au travail pour donner naissance à son premier super 45 tours qui sortira dans les bacs des disquaires en plein mois de mai 1968 : « La cavalerie ». Un texte de Roda-Gil qui collait parfaitement à la situation pré révolutionnaire de l’époque et une mélodie, peu entendue dans l’industrie musicale de l’hexagone. Tous les 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132