Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
MICHEL POLNAREFF avions consacré à Serge Gainsbourg en avril 2011, car les origines et la jeunesse de l’auteurcompositeur de « La javanaise » et le compositeur-interprète de « Tous les bateaux, tous les oiseaux » réunissent plusieurs points communs : « Ses parents, Joseph et Olia Ginsburg (le père et la mère de Serge Gainsbourg, né Lucien Ginsburg en 1928), sont des russes juifs qui ont fui le bolchévisme et l’antisémitisme en 1919. Joseph, formé aux prestigieux Conservatoires de Petrograd et Moscou, travaille comme pianiste dans des cabarets, des bars, des brasseries, des hôtels ou des casinos. Les Ginsburg ne font pas partie des gens fortunés, mais appartiennent à la petite bourgeoisie artistique. Joseph Ginsburg initie très vite son fils Lucien à la musique et aussi à la peinture, son autre grande passion : « Mes premiers souvenirs, j’étais un gamin de 1 ou 2 ans, furent esthétiques et musicaux : mon père jouait chaque jour, pour son plaisir, Scarlatti, Bach, Vivaldi, Chopin ou Cole Porter. Il pouvait interpréter « La danse du feu » de Manuel de Falla ou des airs sud-américains, c’était un pianiste complet. Voila déjà un prélude à ma formation musicale : le piano de mon père, je l’ai entendu chaque jour de ma vie, de 0 à 20 ans. C’est très important… », expliquait Serge Gainsbourg (dans « Gainsbourg » de Gilles Verlant, paru chez Albin Michel). Dès l’âge de 4 ans, Lulu, surnom de Lucien, et sa sœur Liliane ont droit à leur heure de leçon de piano quotidienne (tout comme leur sœur aînée Jacqueline née 2 ans avant eux) dans le petit appartement 12 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF familial du 11 bis, rue Chaptal dans le 9ème arrondissement de Paris. En revenant de l’école, le jeune Gainsbourg doit faire ses gammes sur le clavier sous la direction autoritaire de son père et cela se termine souvent dans les larmes. Timide et plutôt peureux, le jeune Gainsbourg est en même temps un enfant espiègle, déjà doté d’un sens de l’humour dévastateur et d’un esprit de dérision vis-à-vis des autres et de luimême. Élève moyen, il se passionne pour la bande dessinée et se met à dessiner des petites BD intitulées « Les aventures du Professeur Flippus ». Un prélude aux futures activités de peintre que Gainsbourg aura quelques années plus tard. Même si les Ginsburg jouissent de modestes revenus, les différents contrats estivaux du père, engagé comme pianiste de casinos, permettent à toute la famille de passer les étés à Arcachon (entre 1929 et 1932), à Cabourg (1933), à Trouville (1935) ou à Fouras (en 1936). « C’est là que j’ai vu un concours d’élégance automobile, des superbes bagnoles, des Delage, des Bugatti…La règle voulait que la voiture s’arrête, le mec restait au volant et la gonzesse sortait, sublime, haute couture, avec un chien de race. Je côtoyais le luxe…Je me souviens des fiacres, des chevaux enrubannés et pomponnés, d’aristocrates et de fumiers de rupins à la sortie des palaces… » dit Gainsbourg dans la biographie que lui a consacré Gilles Verlant. C’est de cette époque que le futur interprète de « La javanaise » a certainement contracté un goût immodéré pour le luxe, le con- 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132