Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
Spécial Stars n°8H sep/oct/nov 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°8H de sep/oct/nov 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : Michel Polnareff, les lunettes de la gloire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
MICHEL POLNAREFF pendant 18 mois…L’ambiance du café était un peu familiale. Peu de gens l’approchaient vraiment. Il s’instaurait automatiquement une réserve. Et de ce fait, au début, je n’avais rien remarqué. Michel aimait bien cette ambiance. Soit il se mêlait à nous pour jouer aux cartes, soit il avait des rendez-vous et s’organisait. Il ne passait pas toutes ses journées au café, il allait souvent se promener… » (propos extraits de l’ouvrage « Derrière les lunettes », reparu en 2013 aux éditions Fayard). Pendant ce long silence qu’il s’impose, le musicien Polnareff ne perd pas l’inspiration, même s’il en doute régulièrement. Devenu artiste pour le label Epic- CBS (celui qui a lancé Jean-Jacques Goldman), il rompt son absence professionelle avec la sortie en juin 1989 d’un somptueux 45 tours, « Good Bye Marylou ». Une magnifique ballade dont il a aussi écrit les paroles en tandem avec Jean-René Mariani, un sociologue de formation : « Quand l’écran s’allume, je tape sur mon clavier/Tous les mots sans voix qu’on s’dit avec les doigts/Et j’envoie dans la nuit un message à celle qui me répondra/OK pour un rendez-vous… » C’est l’époque du minitel, Internet et Facebook n’existent pas encore mais Michel Polnareff pressent l’arrivée d’une société à base de technologies et de connexions multiples. Quelques semaines après la sortie de cette chanson qui deviendra l’un des grands tubes de l’été 1989, l’artiste réserve une suite au prestigieux hôtel parisien de l’avenue Hoche, « Le Royal Monceau ». Il débarque à la fin du mois de sep- 114 Spécial Stars
MICHEL POLNAREFF tembre 1989 et va y demeurer plus de deux ans ! Arborant les cheveux longs et une barbe abondante, Michel Polnareff vit en quasi ermite, même s’il ne refuse pas la conversation avec les serveurs ou les barmans. Pour travailler sur son album « Kama Sutra », il se fait installer un véritable studio au sein du palace. Atteint d’une cataracte qui devra le contraindre à une délicate opération sous peine de devenir aveugle, le chanteur ne prend plus soin de son image. Á force de vivre la nuit et de consommer beaucoup de cocktails au bar du « Royal Monceau », il grossit et son teint se fait blafard. Même s’il craint la publication de photos dans la presse, Michel communique avec des journalistes pour quelques entretiens. Á Sophie Grassin de l’hebdomadaire « L’Express » du 8 novembre 1990, il dit : « Il est impossible de rester aussi longtemps au même endroit sans devenir fou. Désormais, je suis donc à demi fou, autrement dit moitié moins cinglé qu’avant… » Dans « VSD » du 30 avril 1990, il affirme ; « Je ne me cache pas ! Actuellement, je traverse une phase créative et je sors peu parce que je refuse de me laisser distraire et déconcentrer…Je vis enfermé dans un palace, parce que c’est pratique. Je peux être seul quand j’ai envie d’être seul et voir du monde quand j’ai envie de voir du monde. Ce n’est ni décadent, ni pompeux… » Et dans le quotidien « France-Soir », vers la fin de l’année 1990, Polnareff confie à la journaliste Catherine Delmas : « Je ne supporte pas la solitude. Pas une seconde. Je sais que dehors, 115



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 1Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 2-3Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 4-5Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 6-7Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 8-9Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 10-11Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 12-13Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 14-15Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 16-17Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 18-19Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 20-21Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 22-23Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 24-25Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 26-27Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 28-29Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 30-31Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 32-33Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 34-35Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 36-37Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 38-39Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 40-41Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 42-43Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 44-45Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 46-47Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 48-49Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 50-51Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 52-53Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 54-55Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 56-57Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 58-59Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 60-61Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 62-63Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 64-65Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 66-67Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 68-69Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 70-71Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 72-73Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 74-75Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 76-77Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 78-79Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 80-81Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 82-83Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 84-85Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 86-87Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 88-89Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 90-91Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 92-93Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 94-95Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 96-97Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 98-99Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 100-101Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 102-103Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 104-105Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 106-107Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 108-109Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 110-111Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 112-113Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 114-115Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 116-117Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 118-119Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 120-121Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 122-123Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 124-125Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 126-127Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 128-129Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 130-131Spécial Stars numéro 8H sep/oct/nov 2014 Page 132