Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
LE PAPE FRANÇOIS grande fraternité », lançait le Saint Père il y a quelques semaines sur la place du Vatican au cours d’une de ses messes dominicales. Comme on le sait, le pape François éprouve une grande compassion pour les démunis, les faibles, les malades, les personnes âgées et les pauvres. Il n’a jamais caché son admiration pour l’œuvre de l’abbé Pierre et de son association Emmaüs. « Il aurait aussi pu manifester son soutien à une personnalité comme Coluche et ses Restaus du cœur, qui illustre concrètement le message chrétien  : aide ton prochain ! », souligne un connaisseur de la papauté. L’abbé Pierre et Coluche entretenaient d’ailleurs d’excellents relations, basées sur le respect et le soutien. Avant de poursuivre notre récit sur le parcours du pape François, nous vous proposons de lire (ou relire) ces extraits d’un numéro « Intimité de Stars », consacré à Coluche, que nous avions publié en juin 2011 à l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de l’humoriste préféré des Français durant les années 1970-1980  : « De plus en plus impliqué dans la vie de la cité, Coluche s’engage d’abord dans l’opération humanitaire contre la famine en Afrique, « Chanteurs pour l’Éthiopie », avec ses amis Renaud, Daniel Balavoine, Michel Berger, Julien Clerc, Jacques Higelin, France Gall, Valérie Lagrange et bien d’autres chanteurs ou comédiens. Et le 15 juin 1985, il anime avec Guy Bedos la grande soirée – concert pour l’association SOS Racisme dont il est l’un des premiers et illustres parrains. 600 96 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS 000 personnes se pressent place de la Concorde et l’ovationnent longuement. Pour Coluche, le retour sous les sunlights et la scène est là, il en a besoin et envie, même si, comme le souligne Philippe Boggio dans son livre « Coluche », tout semble encore fragile…Après une négociation avec les dirigeants d’Europe 1, dont les sondages d’écoute baissent dangereusement par rapport au concurrent RTL, son impresario Paul Lederman obtient pour Coluche l’un des plus gros cachets de l’histoire radiophonique  : 500.000 francs par mois pour une émission quotidienne entre 10 H et 11 H 30 ! Intitulé « Y’en aura pour tout le monde ! », le show de Coluche démarre le 8 juillet 2005. « C’est à peine commencé que c’est déjà le bordel ! Ceux qui croient que je viens encore pour me faire virer, ceux-ci se gourent ! Cette fois, je viens pour rester un petit peu. », prévient l’animateur – humoriste. Comme l’audience décolle (et elle progressera de 144% au bout de quelques mois ! !) , la direction reconduit Coluche au mois de septembre 1985 avec un nouvel engagement pour 6 mois, mais en lui réservant la tranche horaire de l’après-midi, (16 H 30 – 18 H) afin de contrer l’hégémonie des « Grosses têtes » de Philippe Bouvard sur RTL. C’est sur Europe 1 que l’histoire des Restaurants du cœur commencera  : « Y’a un truc qui commence à m’échauffer sérieusement. C’est qu’on a reçu beaucoup de courriers de chômeurs qui disaient  : « Vous chantez pour Médecins sans diplôme, mais tout le pognon s’en va à l’étranger. Quand 97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132