Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 86 - 87  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
86 87
LE PAPE FRANÇOIS geois, où les bourgeois se regardent en chiens de faïence, en fonction de codes précis qui délimitent entre eux une stricte hiérarchie. Au milieu de tout cela, il y a Croix, perle enchâssée dans Roubaix, aux portes de Lille, où s’isolent et prospèrent la petite et grande bourgeoisies locales. Depuis l’après-guerre, cette petite ville résidentielle a changé, mais pas tant que cela. Elle ne s’éveille toujours que le week-end. Le samedi, les turfistes affluent vers l’hippodrome du Croiset-Laroche. Et le dimanche matin, c’est la sortie de la messe à l’église Saint-Martin qui crée l’animation. Aujourd’hui, comme en 1949, lorsque naît Bernard Arnault, fils de Jean Arnault et Marie-Josèphe Savinel, qui se sont mariés deux ans plus tôt, chacun y va de sa place et nul ne déroge. Parmi les paroissiens, les familles Arnault et Savinel côtoient Jean-Pierre et Régis Willot, mais sans les fréquenter. Les frères Willot sont des voisins, tout comme les Mulliez (qui, plus tard, fonderont Auchan), mais on ne les salue qu’à la dérobée. On quête en revanche un signe de reconnaissance, voire une invitation des Tiberghien, Prouvost, Masurel, Dewavrin et autres grandes familles. Souvent en vain… » (extrait d’« Un ange exterminateur », publié chez Albin Michel, page 23). C’est donc dans une famille de la moyenne bourgeoisie que Bernard Arnault et sa sœur Dominique, née en 1950 (emportée par un cancer il y a quelques années) vont être élevés. Leur père Jean Arnault dirige l’entreprise Ferret Savinel, fondée en 1926, par son beau-père Étienne Savinel. C’est 84 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS une société spécialisée dans la construction de bâtiments industriels dont le capital se répartit à deux tiers pour Étienne Savinel et au tiers restant à Monsieur Ferret. Issu d’une famille de militaires alsaciens et diplômé de l’École Centrale, Jean Arnault appartient à cette catégorie de notables provinciaux, désirant conserver un certain statut social mais dont l’entreprise (dont il ne détient aucune action) ressemble à des milliers d’autres en France. La famille Arnault habite à 100 mètres de la maison des Savinel, celle-ci étant accolée au siège de la société Ferret Savinel. « Jean et Marie-Josèphe Arnault se font construire une piscine, ce qui n’est pas fréquent, surtout à l’époque et sous cette latitude. La maison s’enrichit régulièrement de meubles de prix et d’objets d’art, tandis que les murs se couvrent de tableaux de valeurs, essentiellement des petits hollandais et des impressionnistes de second rang. Rien d’ostentatoire, mais simplement l’aisance désormais affichée d’une famille bourgeoise et plutôt conventionnelle qui profite, comme tant d’autres, de l’expansion économique des années d’après-guerre. » (dans « L’ange exterminateur » d’Airy Routier, publié chez Albin Michel). Bernard Arnault grandit donc dans un milieu certes bourgeois, mais qui n’a rien d’extravagant. Il effectue ses études primaires et secondaires au lycée public Maxence Van-der-Meersche à Roubaix et sa scolarité se déroule sans histoire particulière. « J’ai toujours été très heureux, sans problème particulier. Je n’ai pas de souve- 85



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132