Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
LE PAPE FRANÇOIS plus mauvaise façon, aux affaires douteuses du Vatican durant les 40 dernières années. Sur le plan financier et de manière totalement novatrice, le Vatican, sous l’impulsion du pape François a fait appel à quatre cabinets conseils de réputation mondiale (McKinsey, KPMG, Promontory et Ernst & Young) pour d’abord mettre au point et conseiller cette réforme organisationnelle de la Curie romaine, soit le gouvernement de l’Église catholique romaine. En interne, le Saint Père s’appuie sur un conseil de huit cardinaux issus des cinq continents (qualifié de C8), chargé de coordonner les travaux de cette instance qui s’est déjà réunie à deux reprises sous la houlette du pape François. Quelques semaines après son élection, le souverain pontife exprimait son intention de réformer la Curie romaine. Pour le journaliste et essayiste catholique Gérard Leclerc, interrogé dans le magazine « Numéro Spécial –François, le pape de l’espérance » en juillet 2014, « le vrai problème de la Curie romaine est apparu, dans toute sa gravité, avec Benoit XVI au moment du scandale des fuites au Vatican, aussi nommées Vatileaks, où des documents confidentiels révélant l’existence d’un large réseau de corruption, de népotisme et de favoritisme ont été diffusés dans la presse. Je pense qu’il y a chez François la volonté de reprendre les commandes. Jean- Paul II voulait déjà réformer la Curie mais très vite, sa vocation internationale a pris le dessus  : il était bien plus préoccupé par ses contacts avec l’Église universelle que par les affaires 78 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS internes au Vatican. Ce n’était pas un homme d’appareil. Benoit XVI, lui-même, avait des idées pour réformer la Curie et a, dès le début de son pontificat, renouvelé un grand nombre des responsables des dicastères (équivalent des ministères). Mais il n’a eu ni le temps, ni la force d’aller plus loin. C’est d’ailleurs probablement une des raisons qui a conduit à son renoncement. Benoit XVI a dû réaliser qu’il n’avait pas la capacité, même physique, de lancer une réforme de cette ampleur…On jugera vraiment la force et la cohérence du pontificat de François qu’après les résultats de ses premières mesures. Là, les choses sérieuses vont commencer. Il ne suffit pas d’être dans l’incantation, François aura des décisions importantes à prendre et c’est sur ces décisions qu’il sera jugé ». Le pape François a commencé par instaurer son autorité au cœur du Vatican en renouvelant les hommes  : Monseigneur Parolin, réputé loyal et compétent, a été nommé Secrétaire d’État, à la place du cardinal Bertone, qui s’illustra par son inefficacité et ses méthodes critiquées lors du pontificat de Benoit XVI. Au sein de la Curie, la congrégation pour les évêques a été changée pour la moitié et avec une volonté permanente d’internationaliser ces nouvelles nominations  : sur les 16 nouveaux postes de cardinaux électeurs crées, 10 ne venaient pas de l’Europe. Pour la première fois, il y autant de cardinaux du Vieux continent que des autres parties du monde, soit 61, et la majorité n’est plus entre les seuls mains des européens. Pour le pape 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132