Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
LE PAPE FRANÇOIS immédiatement à ses parents. Quelques jours plus tard, Zidane entre 30 minutes avant le coup de sifflet final du match Cannes-Caen, gagné par les Cannois (3-0), lors de la dernière journée de championnat. « Le futur champion n’est pas encore parvenu à faire trembler les filets adverses, souligne Frédéric Lohézic dans son livre-album « Zinédine Zidane Respect ! », paru aux éditions Michel Lafon en 2006. Pas plus qu’à l’occasion de ce Cannes-Auxerre du 4 août 1990 où il est titularisé pour la première fois. Ni lors de cet OM-Cannes du 22 septembre 1990 où le joueur évolue enfin dans son Vélodrome chéri. Ces quatre-vingt dix minutes de match, l’enfant du pays n’a pas du tout l’impression de les disputer à l’extérieur. Marseille, c’est chez lui. » Et le miracle a lieu  : les Cannois l’emportent 1 à 0. Le jeune Zidane reçoit des éloges des commentateurs et dans la société marseillaise où travaille son père Smaïl, on ne parle plus que du fils Zinédine autour de la machine à café  : « La nouvelle a fait le tour de l’entreprise. Tout le monde, même le directeur, est venu me féliciter. Le patron a appris que je n’avais pas pu assister au match. Il s’est inquiété de savoir si je n’étais pas victime de quelques misères de la part de mes collègues et a demandé à tout le personnel de faire preuve de gentillesse à mon égard. Tels furent pour moi les premiers effets bénéfiques de la réussite de mon plus jeune fils. », rappela Smaïl Zidane dans « L’Équipe Magazine » le 2 avril 2005. Quand à son premier but chez les profession- 66 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS nels, Zidane se rappelle de chaque détail  : « C’était le 10 février 1991 et Cannes recevait Nantes. Luis Fernandez avait donné la balle à Durix qui m’avait fait une passe sans contrôle. J’avais emmené le ballon de l’extérieur du pied droit, il avait « bombé » une fois et j’avais lobé le gardien nantais David Marraud. Immédiatement, j’avais pensé à Véronique que j’avais invité et qui était dans les tribunes. Á la fin, à la sortie des vestiaires, elle était contente pour moi. » (dans « Onze-Mondial », en mars 1993). Cannes l’emportera finalement 2 buts à 1 (Zidane ayant égalisé) et le jeune footballeur recevra en récompense une voiture Clio rouge flambant neuve. Mais en 1992, Cannes descend en seconde division et Zidane perd son football. D’autant plus qu’il va accomplir son service militaire en même temps et se faire opérer d’une délicate appendicite. Zizou a 20 ans et sait que sa route doit prendre un autre chemin que celle de Cannes. Cannes ne peut pas éviter la rétrogradation en seconde division, Zinédine Zidane reste le grand espoir du football français sur lequel lorgne deux grands clubs  : l’Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux. Mais Bernard Tapie, alors patron tout-puissant de l’OM, trouve Zizou « un peu trop lent » et laisse filer le prodige vers l’Aquitaine. Contraint de dégraisser son effectif de joueurs pour cause de descente en D2, Alain Pedretti, dirigeant de l’AS Cannes, reçoit Alain Afflelou, le président des Girondins de Bordeaux, accompagné de l’entraîneur Rolland Courbis. Celui-ci a repéré 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132