Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
LE PAPE FRANÇOIS vous dire à son sujet est qu’il sera toujours présent là où il pourra être le plus utile pour la Révolution ! », explique le leader cubain. Beaucoup de rumeurs circulent alors sur la disparition du plus célèbre des compagnons de la Révolution castriste  : on le dit en Chine, on l’aurait aperçu dans un hôpital psychiatrique au Mexique, certains affirment qu’il aurait été assassiné à Saint-Domingue. En fait, El Che s’apprête à partir pour le Congo. Il écrit dans une lettre à Castro que celui-ci ne rendra publique qu’en octobre 1965  : « Je renonce formellement à mes charges dans la direction du Parti communiste de Cuba, à mon poste de ministre, à mon grade de commandant, à ma condition de Cubain…D’autres terres dans le monde réclament la contribution de mes modestes efforts. Je peux faire ce qui t’est refusé, du fait de tes responsabilités à la tête de Cuba et l’heure est venue de nous séparer. » Et dans un autre courrier adressé à ses parents, Che Guevara affirme  : « Je crois en la lutte armée comme unique solution pour les peuples qui veulent se libérer et je suis conséquent avec mes croyances…J’irai jusqu’au bout. » Qui aurait dit qu’Ernesto Guevara de la Serna, né le 14 juin 1928 à Rosario de la Fé (Argentine), fils d’Ernesto Guevara, constructeur civil, et Célia, femme très cultivée et férue de littérature française, petit-fils d’un chercheur d’or en Californie et descendant d’un vice-roi du Mexique, deviendrait un mythe révolutionnaire, soucieux de propager la révolte et de susciter le 42 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS réveil des peuples opprimés ? C’est en partageant les jeux des enfants Indiens dans la petite ville d’Alta Gracia, où la famille Guevara de La Serna a élu domicile, que le jeune Ernestito (comme le surnomme ses parents, ses 2 sœurs Célia et Anna-Maria et son frère Roberto) prend conscience des inégalités économiques et de l’injustice sociale. Dans cette localité située au pied de la cordillère des Andes, le climat est vivifiant et permet au futur Che de moins souffrir de l’asthme dont il est sérieusement atteint depuis l’âge de 2 ans. Premier signe du révolutionnaire  : à 11 ans, Ernesto transforme la maison familiale en « casa del pueblo » (la maison du peuple) où ses camarades Indiens, pauvres et vivant à quinze dans une seule pièce, viennent se réchauffer et se nourrir. Avec l’aval de Guevara père, lui-même proche des Républicains espagnols en lutte contre les franquistes, et qui accepte les fréquentations de son fils ainsi que son goût pour le sport que le Che veut absolument pratiquer en dépit de son terrible handicap respiratoire. Rugby, natation, athlétisme, pelote basque, tennis ou golf  : Ernestito s’essaye à toutes ces disciplines, quitte à apporter son inhalateur sur les terrains en cas de crise d’asthme ! Pour lui, l’action physique est primordiale, ce qui ne l’empêche pas de s’adonner aux échecs avec passion, de lire énormément (avec une préférence pour Freud, Baudelaire, Garcia Lorca, Kipling ou Sophocle) ou d’écrire des poèmes et un journal intime qu’il tiendra toute son existence. En 1947, Guevara 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132