Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 124 - 125  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
124 125
LE PAPE FRANÇOIS Sans oublier les photos dénudées de l’ex-femme de Le Pen, déguisée en soubrette, dans le mensuel de charme « Playboy », en juillet 1987. Pierrette Le Pen se dit aujourd’hui désolée de la peine qu’elle a pu faire à ses filles, en particulier à Marine. Elles se sont revues quinze ans plus tard et ont fini par faire la paix. Célibataire et ruinée, Pierrette, âgée de 75 ans, habite dans une petite maison au fond du jardin de Montretout, où elle s’occupe de ses petitsenfants et ne parle à la presse que sous conditions. Jean-Marie Le Pen, lui, s’est remarié dès 1991. Avec une femme légèrement plus jeune, Jany Paschos. Fille d’un marchand de tableaux grec, suffisamment fantasque pour supporter la dolce vita, et tout pardonner à son époux. Après elle, Montretout a retrouvé des couleurs et repris le goût de la fête. Jean-Marie Le Pen y a toujours ses bureaux…Mais le soir, désormais, il s’en va dormir chez sa seconde femme, à Rueil-Malmaison. Dans une villa cossue de style Directoire, entourée de verdure  : 200 mètres carrés avec un jardin de 1600 mètres carrés et piscine. Plus chaleureux qu’à Montretout où Jany Le Pen ne s’est jamais sentie chez elle. Le contact passe difficilement avec ses belles-filles. En particulier avec Marine, encore plus proche de son père depuis le départ de sa mère. » (dans « Marine Le Pen », publié chez Grasset). Un père qu’elle vénère et qu’elle défendra envers et contre tout ainsi qu’elle l’a expliqué dans son ouvrage « Á contre flots »  : « Nous nous sentions, mes sœurs et moi, responsables de notre père. 122 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS Nous savions que tous nos comportements et ceux de nos amis ainsi que tous nos propos pouvaient être utilisés contre lui…Même si c’était un peu lourd à porter parfois, je n’ai jamais rué dans les brancards, ni remis en cause les engagements paternels. Il faut dire que je me positionnais moins face à ses options qu’en réaction aux mensonges déments que j’entendais et lisais dans la presse. Car il fut, dès mon adolescence, flagrant pour moi que tout ce qu’on prétendait de lui (raciste, antisémite, fasciste, etc…), était faux. Très jeune, j’ai en effet été frappée par le gouffre qui m’apparaissait entre l’homme décrit et l’homme réel, que je côtoyais quotidiennement… » On peut évidemment comprendre la relation affectueuse que tout enfant peut porter à son père, mais il n’est pas possible d’oublier les nombreuses déclarations, phrases ou écrits de Jean-Marie Le Pen qui l’ont assimilé, à juste titre, à une personnalité dont le racisme et l’antisémitisme semblent flagrants. Face aux dérapages réguliers et plus ou moins contrôlés de son paternel, Marine Le Pen a expliqué à Michel Clerc dans « Le Magazine » (Groupe Entreprendre-Lafont Presse), que « tout cela, ce n’était pas volontaire. C’était dans un contexte. Pour ses paroles sur les chambres à gaz en septembre 1987, il s’était laissé coincer dans une interview à la télévision et à la radio, ça l’a agacé, on lui a imposé de dire quelque chose qu’il n’a pas voulue. Le lendemain, il a fait une conférence de presse pour s’excuser mais il ne trouva pratiquement aucun écho. 123



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132