Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
Spécial Actualité n°4 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°4 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (125 x 205) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : François... les secrets d'un pape.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
LE PAPE FRANÇOIS Philippe Boggio). Plébiscité comme la vedette préférée des 15 – 24 dans un sondage de « L’Évènement du Jeudi », en date du 2 janvier 1986, Coluche reçoit à déjeuner, rue Gazan, le Président Mitterrand, accompagné de Jacques Attali et son épouse. Une consécration pour le gamin de Montrouge qui se fendra d’une belle lettre de remerciements enthousiastes au chef de l’État  : « Mes camarades et moi avons été très honorés de vous recevoir, nous regrettons juste que ça ne soit pas plus souvent ! C’est l’aboutissement d’une carrière de « militant » que d’approcher son président…Vous avez battu la droite en 1981, maintenant vous allez la commander jusqu’en 1988, je ne vous dirai qu’un mot  : bravo, continuez, c’est super ! » Et comme il refuse la comparaison ou la concurrence avec une autre association humanitaire, celle des Compagnons d’Emmaüs de l’abbé Pierre, il rencontre discrètement le curé et lui fait don d’un chèque de 150 millions de centimes, correspondant au reliquat des avoirs bancaires des Restaurants du Cœur. Coluche fait l’unanimité, le comique a franchi un palier dans la construction naturelle de son personnage populaire, solidaire et proche des gens. Le quotidien « Libération » n’hésitera pas à titrer en Une « Saint Coluche » … Seul bémol à cette époque  : un incident avec la journalise du « Figaro Magazine », Christine Clerc, dont il n’apprécie pas les questions agressives. L’humoriste lui enfonce un chapeau sur la tête, la soulève, la met dehors et finit par lui verser de l’eau. Christine Clerc 102 Spécial Actualité
LE PAPE FRANÇOIS porte plainte et Europe 1, où s’est déroulée l’altercation, devra présenter ses excuses. « Je n’ai pas pensé qu’elle ferait 4 pages de cette histoire. Un vrai roman ! Moi, le chapeau de Clerc, je l’aime beaucoup, il a été mouillé, c’est pas juste…Il n’y a pas eu coups et blessures, elle ne peut pas porter plainte, son chapeau et son manteau peuvent, à cause de l’eau, mais pas elle…C’est vrai, je me laisse parfois prendre. Si je réfléchissais, je ne me fâcherais jamais avec un journaliste. Seulement, il y a des choses qui me touchent, et là j’éclate. J’attaque tout le monde, donc on peut dire ce qu’on veut sur moi, mais pas sur les Restos du Cœur. Cela vient comme ça, cinq minutes après, je regrette. Peutêtre qu’un jour, j’arriverai à me calmer… Franchement, je suis capable du meilleur comme du pire, mais dans le pire, c’est moi le meilleur… », notera Coluche à ce sujet dans « L’Évènement du Jeudi » du 2 janvier 1986… » Si Coluche et l’abbé Pierre avaient considérablement œuvré pour la défense des « gens de peu », ceux qui n’ont plus rien et ont parfois perdu l’espoir, le pape François suit un chemin similaire, à la fois sur des problèmes sociaux que pour des sujets sociétaux. Comme le remarque le philosophe et historien des réligions Frédéric Lenoir, « le pape François a compris que l’Église s’était éloignée de son message originel. L’Évangile, ce n’est pas un message qui écrase mais qui aide les gens à se relever. Il refuse donc de mettre à l’écart des populations en rai- 103



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 1Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 84-85Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 86-87Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 88-89Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 90-91Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 92-93Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 94-95Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 96-97Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 98-99Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 100-101Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 102-103Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 104-105Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 106-107Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 108-109Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 110-111Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 112-113Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 114-115Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 116-117Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 118-119Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 120-121Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 122-123Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 124-125Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 126-127Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 128-129Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 130-131Spécial Actualité numéro 4 oct/nov/déc 2014 Page 132