Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
CI:ri:Mark:- 1 0 - DEPLINJT.CWK10111 Fbchies Lebon Format ()pions Feuilles Lclal.de• teur peut délimiter différentes zones graphiques, textuelles ou de tableau. Chaque fois que le curseur vient se placer dans l'une des zones, les outils correspondant au type de cette zone sont automatiquement sélectionnés. Notons que le module de dessin a été doté d'options de mise en page sophistiquées et permet notamment de chaîner entre eux des blocs de texte. Claris Works offre également une gestion de fichiers, qui est en fait une version allégée de Filemaker Pro, et un module de communication. Macdraw Pro À Claris Works utilise une démarche différente de celle des autres intégrés sous Windows. Filemaker Pro pour Windows Cette gestion de fichiers, très réputée sur Macintosh, a gardé toutes ses qualités en passant sous Windows. Le pari de Claris est de rendre la gestion de l'information accessible à tous ceux qui ne veulent pas s'embarrasser de concepts tels que le mode relationnel, la définition d'une structure de base de données, etc. Le résultat ? un produit plus limité qu'Access mais à l'utilisation plus intuitive encore, qui peut être mis entre les mains de n'importe quel néophyte. L'actuelle version du logiciel (2.0) est capable de partager des fichiers avec Filemaker Pro pour Mac sur un réseau de type Appletalk. La prochaine (2.1), qui sera disponible dans le courant du mois de septembre, tournera aussi sous Netware, Lan Manager, Windows for Workgroups, Vines, Lantastic et autres réseaux à la norme Netbios. En outre, elle pourra fonctionner en liaison avec Quicktime pour Windows, avec les messageries Microsoft Mail et cc:Mail, et permettra l'échange dynamique de données. sa version PC est identique à sa version pour Macintosh et partage les mêmes fichiers. Claris Works adopte une démarche différente de celle utilisée par les autres intégrés disponibles sous l'environnement graphique de Microsoft. Une fois le document source créé et son type défini (texte, dessin, feuille de calcul), l'utilisa-• Gestion performante de la couleur, mode diaporama... Macdraw Pro ne manque pas d'atouts. Mais pour fonctionner correctement, une configuration musclée est indispensable. jj I OP I dit'lien. I eynutllll,l, i l'en lent\i Aer I ()Hee% hop Afi I 3242 2 1519 j 2 6U11.11.16_11eJ Macdraw Pro est une mouture très améliorée de l'ancêtre des logiciels de dessin vectoriel sur Macintosh, le célèbre Macdraw. Il offre notamment une gestion de la couleur très performante, affiche les cotes des dessins réalisés, sait travailler en liaison avec l'environnement multimédia Quicktime et comprend un mode diaporama efficace. Toutefois, Macdraw Pro nécessite une configuration assez musclée pour fonctionner correctement, ce qui laisse craindre que sa version pour Windows, Claris Draw (elle doit sortir au début de l'année prochaine), soit plutôt gourmande en ressources matérielles.•1•1'9111r171.1M311.2111Ti‘ Claris Works pour Windows L'intégré de Claris est sorti sous Windows en juin. Comme pour Filemaker Pro, 2 1519 4 - - - 26611,m - 98• SOFT & MICRO — N" 99 SEPTEMBRE 19')
Computer Associates A L'HEURE DE L'HAn. AIONISATION Habitué au monde des grands systèmes, Computer Associates a décidé de se faire une place dans la micro-informatique et emploie pour cela les moyens nécessaires. Ce qui permettra, à terme, de mettre un peu d'ordre dans une gamme terriblement disparate. Computer Associates (CA) a réalisé durant l'année fiscale 1992 (échue en juin 1993) un chiffre d'affaires de 1,85 milliard de dollars. La société se situe donc en deuxième position au classement mondial des éditeurs de logiciels, tous environnements confondus (micros, minis et grands systèmes), Microsoft conservant une fois de plus le maillot jaune. La microinformatique ne représente que 10% environ de l'activité de Computer Associates, qui tire l'essentiel de son chiffre d'affaires des produits pour grands systèmes — il est notamment très bien implanté auprès des clients d'IBM. Mais cette situation devrait progressivement évoluer, sous l'impulsion du P-DG de CA, Charles B. Wang. La firme a été fondée en 1976 dans l'Etat de New York. Assez rapidement, elle a connu une croissance par acquisition, absorbant bon nombre d'éditeurs spécialisés dans les grands systèmes. Sa gamme comprend donc une quantité impressionnante de solutions afférentes à ce domaine  : gestion de la paie, du personnel, de la production, de la distribution, utilitaires système. L'intérêt de CA pour la micro se manifeste au début des années 1980 par le rachat du traitement de texte Easywriter, aujourd'hui abandonné, et du tableur Supercalc, toujours diffusé par la société. En 1986, la filiale française de CA acquiert une gestion de fichiers pour PC : Superdb. La bonne implantation de Computer Associates chez certains grands comptes en France a entraîné une diffusion massive de ce logiciel (plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires). Superdb a été porté depuis sous Windows et continue d'assurer près de 38% des revenus micro-informatiques de la filiale. Une telle performance est longtemps demeurée peu connue, car l'éditeur pratiquait alors la vente directe aux entreprises. Au début des années 1990, le succès de Windows, lié à la progression des réseaux locaux et des serveurs SQL, a conduit CA à racheter toute une série de produits. En l'espace de deux ans, la société s'est ainsi constitué une gamme complète de logiciels sous Windows. Cette réorientation majeure s'est accompagnée d'un aménagement de sa politique commerciale en ce qui concerne sa ligne micro-informatique, CA se repose désormais exclusivement sur la distribution indirecte. En France, il s'appuie sur 5 revendeurs principaux (dont Frame et PC Technologie), 3 chaînes et une centaine de distributeurs, ainsi que sur un réseau de SSII spécialisées dans le développement sous Dbase. Les utilisateurs enregistrés bénéficient d'une hot line gratuite et d'une messagerie (36 16 CAMICRO). En outre, CA organise d'importantes opérations promotionnelles. Cet été, par exemple, Textor a été vendu au prix de 695 francs. Aux Etats- Unis, pour accroître sa notoriété auprès du grand public, l'éditeur a distribué gratuitement I million d'exemplaires de Simply- Money, un logiciel de gestion des finances personnelles. L'opération pourrait être reproduite en Europe. Une gamme hétéroclite Du fait de son origine diversifiée, la gamme de Computer Associates est extrêmement disparate. En matière de traitement de texte, l'éditeur a porté sous Windows le logiciel français Textor, qu'il avait acquis en 1983, à l'époque où il s'agissait du produit de sa catégorie le plus vendu dans l'Hexagone. Si Textor est aujourd'hui moins sophistiqué que Wordperfect ou Word, il est Les résultats de Computer Associates en 1992 * Chiffre d'affaires dans le monde (en millions de dollars) 1 841 Résultats dons le monde (en millions de dollars) 245,5 Chiffre d'affaires en Fronce (en millions de francs) 642,3** Résultats en France (en millions de francs) Part du chiffre d'affaires attribuée au R&D 13% Répartition des ventes françaises par type de logiciel en 1992 * Traitement de texte 13% Tableurs 5% SGBD 25% PréA0 3% Gestion de projets 13% Gestion de fichiers 38% Autres 3% * Année fiscale du l'juillet 1992 au 30 lu.n 1993. ** 547, selon SCRL. * * * Source  : SCRL. SEPTEMBRE 1993 SOFT & MICRO — N" 99• 99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240