Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
Photo Styler File Edit TransformImage Yiew Window H elp tobagofEirtelf e"""e'. 11111111111111e Memory Free : 8600 K ; Type : RGB True Color (244:4t) ; Working Size : 848 K an Photostyler répond à un nouveau marché  : celui de la retouche d'images en environnement de bureautique. automatique, des bibliothèques d'éléments en palettes flottantes, la possibilité d'ouvrir de multiples documents, de réaliser des rotations de blocs au degré près et une palette de contrôle ressemblant à celle d'Xpress et économisant les accès aux menus. Pagemaker 5 est aussi beaucoup plus rapide à l'impression et reconnaît un nombre plus important de formats de fichiers. Le match avec Xpress sera passionnant, car Quark, conscient du danger, ne devrait pas tarder à réagir. Persuasion 2.1 Persuasion 2.1 est un produit un peu hybride, qui se définit avant tout comme un logiciel de présentation assistée par ordinateur. Comme en témoigne sa table de montage virtuelle, son fonctionnement est très proche de celui d'un produit de mise en page, ce qui lui donne un air de famille avec Pagemaker. Persuasion fait preuve d'une bonne richesse fonctionnelle dans le domaine de l'importation et de l'exportation de fichiers. Il est fourni avec de nombreux mo- dèles de présentation et excelle dans l'impression de documents en couleurs, sur papier comme sur transparent. En revanche, le tableau s'assombrit un peu sur d'autres points. On ne peut pas dire que Persuasion soit très simple d'emploi, et, d'autre part, il n'est pas suffisamment interactif pour assurer correctement des présentations multimédias. Ainsi, les enchaînements de diapositives sont un peu saccadés. Disponible dans les environnements PC et Macintosh, Persuasion doit maintenant évoluer vers une meilleure ergonomie et une plus grande rapidité. Une nouvelle version serait donc la bienvenue pour contrer efficacement Freelance 2.0, de Lotus, nettement plus rapide et nécessitant un apprentissage moins long. Photostyler 1.1a Aldus a racheté Photostyler à la société U-Lead et l'a mis à son catalogue après avoir corrigé quelques bogues et amélioré son interface, qui ressemblait beaucoup trop à celle de Photoshop. Depuis sa sortie sur le marché, il y a plus d'un an et demi, Photostyler a relativement peu évolué. Il est vrai que, dès le départ, il disposait de tous les outils nécessaires à un bon logiciel de retouche d'images. Si sa présentation est très proche de celle de Photoshop, Photostyler est moins rapide que ce dernier. La qualité de certaines fonctions est également en dessous de ce que propose son principal rival. Ainsi, la qualité du lissage n'est en rien comparable à celle qu'offre Photoshop. De la même façon, les opérations de calcul sont souvent plus lentes, notamment sur les filtres. Le nombre de formats de fichiers reconnus est plus faible. Enfin, contrairement à Picture Publisher 4.0, l'application professionnelle de retouche d'images éditée par Micrografx, Photostyler ne dispose pas de fonctions facilitant le travail sur de très grandes images. Photostyler offre des outils de bonne qualité pour un travail sur les masques, et son ergonomie générale est appréciable. On peut aussi lui greffer les filtres additionnels de la bibliothèque Gallery Effects, également proposée par Aldus, Ses capacités d'impression sont tout à fait correctes, avec une gestion simple de la séparation des couleurs. Globalement, Photostyler 1.1a n'a donc pas les moyens de lutter, sur le plan des performances et de la richesse fonctionnelle, avec Photoshop et Picture Publisher 4.0. Il est vrai que son prix est beaucoup moins élevé que celui de ses deux concurrents. Le logiciel d'Aldus correspond sans doute à un nouveau segment de marché, celui de la retouche de qualité en environnement de bureautique. Mais il est temps d'évoluer. 92• SOFT & MICRO — N°99 SEPTEMBRE 1993
LE DOSSIER Litjà tif Borland 1)I-GR"1 KIIN1 fpf rrn[LE Borland a encore du mal à digérer Ashton-Tate, qui lui a apporté plus de déboires que de clients. Il a également du mal à assumer les conséquences de la guerre des prix, alors qu'il a été le premier éditeur à s'y engager ouvertement. En outre, la restructuration que la société a menée l'année dernière a retardé la sortie des versions pour Windows de Quattro Pro et de Paradox, laissant le champ libre à Microsoft. Mais la courte histoire de l'informatique montre que les premiers à connaître des difficultés sont souvent ceux qui s'en sortent le mieux par la suite. Borland a remporté ses premiers succès avec les langages de programmation conçus par son fondateur, Philippe Kahn. Sa gamme de produits s'est ensuite étendue grâce à l'acquisition de différentes petites sociétés et de leurs logiciels. Aujourd'hui, l'éditeur est présent sur la plupart des marchés de la micro-informatique, mais accuse cependant une lacune importante en matière de traitement de texte. Dans ce domaine, en effet, il ne propose que Sprint, qui reste au catalogue bien qu'il soit totalement obsolète et qu'il n'ait plus évolué depuis plusieurs années. Au lieu d'en développer une version pour Windows, Borland a passé des accords avec Wordperfect pour se constituer un ensemble de bureautique complet sous Windows. Vendu sous le nom de Borland Office, le trio que forment Paradox, Quattro Pro et Wordperfect devrait pouvoir rivaliser avec Microsoft Office et Lo- SEPTEMBRE 1993 Les résultats de Borland 1989* 1990* 1991* 1992* Chiffre d'affaires dans le monde (en millions de dollars) — — — 464 Résultats dans le monde (en millions de dollars) — — —49 Chiffre d'affaires en France (en millions de francs) 90 68 100 160 Résultats en Fronce (en millions de francs) 1,7 8,7 —4,9 — * Clôture des résultats en mors de l'année suivante. Les effectifs et l'implantation Personnel dans le monde 2 000 personnes environ Personnel en France 75 personnes Sites en France 1 La gamme de Borland Traitement de texte Tableur Rases de données Langages Outils Sprint 1.5 battra Pro 4.0 Paradox Dbase IV Interbase 3.3* Turbo Pascal Turbo C++ Borland C++ Borland Pascal Object Vision Paradox Engine 3.0** SQL Link MS-Dos MS-Dos et Windows MS-Dos et Windows MS-Dos MS-Dos MS-Dos et Windows MS-Dos et Windows MS-Dos et Windows MS-Dos et Windows Windows MS-Dos MS-Dos * Distribué en France par Anjou Télématique. ** Permet d'accéder aux tables Paradox sous Dos et Windows, avec connexion prévue sur moteur Dbase. tus Smartsuite, malgré une arrivée tardive sur le marché. 1992 a été une année noire pour Borland, qui a enregistré des pertes représentant plus de 10% de son chiffre d'affaires. On le voit, la croissance externe n'a pas que des avantages. En rachetant Ashton-Tate alors que Dbase était pour ainsi dire mort, l'éditeur a pris un risque considérable qui n'a pas payé. Aucun autre produit d'Ashton-Tate n'a pu être relancé. Dbase lui-même n'est sorti dans une nouvelle version que très récemment, laissant à Foxpro, de Microsoft, toute latitude pour prendre sa place. La version pour Windows de la plus célèbre base de données est toujours dans les tiroirs. Une débâcle dont nul n'aurait pu prévoir l'ampleur. Malgré ses difficultés, Borland consacre toujours plus de 15% de son chiffre d'affaires à la recherche et au développement. Mais ses équipes SOFT & MICRO — N°99• 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240