Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
ERGONOMIE  : 17,1 EVOLUTIVITE  : 2,6 ELECTRICITE  : 8,2 PORTABILITE  : 17,1 ECRAN  : 12,5 MOYENNE  : 11,9 ERGONOMIE  : 14,9 EVOLUTIVITE  : 13,3 FABRICATION  : 17,8 MOYENNE  : 16 cette catégorie. Un cache-disque aurait peut-être arrangé les choses... Livré avec un meilleur écran que celui qui équipe le M6 420, le M6 460 présente la même esthétique et les mêmes qualités de fabrication que ce dernier. Les caractéristiques des deux machines sont très proches  : support de l'Overdrive, mémoire extensible à 100 Mo, lecteur de disquettes 2,88 Mo, Bios Olivetti. Son disque dur Quantum offre une capacité de 230 Mo. Plus rapide que le modèle Conner utilisé dans le M6 420, il montre quand même quelques faiblesses. QUADERNO 33 AMD 386SX à 20 MHz - Mémoire vive  : 4 Mo Disque dur  : 60 Mo - Ecran  : VGA monochr. Processeur Coprocesseur Mernoire Video texte Vidéo graphique Transfert de donnees Disque Système Compilation Base de données Windows Tableur Traitement de texte 100 A Note globale  : 38 200 M6 420 Intel 486SX à 33 MHz - Mémoire vive  : 4 Mo Disque dur  : 160 Mo - Ecran  : Super VGA coul. 100 22 Processeur 101 Coprocesseur 6 30 Mémoire 82 42 Vidéo texte 397 34 Vidéo graphique 141 58 Transfert de données 71 67 Disque 65 55 Système 81 44 Compilation 91 61 Base de donnees 74 18 Windows 87 16 Tableur 71 25 Traitement de texte 95 À iJote globale. 108 200 M6 460 Processeur  : 486DX2 à 66 MHz. Mémoire cache  : 256 Ko. Mémoire vive  : 4 Mo. Disque dur  : IDE 230 Mo. Vidéo  : Super VGA sur bus local VL-Bus. ERGONOMIE  : 14,9 EVOLUTIVITE  : 13,3 FABRICATION  : 17,8 MOYENNE  : 16 olivetti Computer citera le port PCMCIA 2.0 et le modem V32bis intégrés, ainsi que l'importante logithèque livrée avec la machine  : Windows 3.1, Works pour Windows, Lotus Organizer et Interlink. De quoi faire presque oublier un prix quelque peu prohibitif, aux alentours de 10 000 F HT. QUADERNO 33 Processeur  : AMD 386SX à 20 MHz. Mémoire vive  : 4 Mo. Disque dur  : IDE 60 Mo. Vidéo  : LCD VGA 32 niveaux de gris. Olivetti M6 420 Cette bonne machine de milieu de gamme fait montre de bonnes performances, grâce à la présence d'un bus local Vesa pour la vidéo. Malgré un disque dur Conner de 160 Mo un peu faible, il obtient des notes homogènes qui en font une machine de bureau tout à fait recommandable. Doté d'un processeur 486SX à 33 MHz, le M6 420 dispose d'un support Overdrive. Il est livré en standard avec 4 Mo de mémoire vive extensible à 100 Mo, un Bios maison et un lecteur de disquettes de 2,88 Mo. Son esthétique latine, plutôt agréable, son montage très sérieux et ses possibilités d'évolution font oublier un écran VGA standard qui vibre quelque peu. M6 420 Processeur  : 486SX à 33 MHz. Mémoire vive  : 4 Mo. Disque dur  : IDE 160 Mo. Vidéo  : Super VGA sur bus VL-Bus. Olivetti M6 460 Olivetti a décidément des problèmes de périphérie. Cette machine de haut de gamme, aux excellentes performances, obtient pourtant un un piètre 47 aux tests système, ce qui est inacceptable pour un PC de M6 460 Intel 486DX2 à 66 MHz - Mémoire vive  : 4 Mo Disque dur  : 230 Mo - Ecran  : Super VGA coul. 100 Processeur 195 Coprocesseur 203 Mémoire 167 Vidéo texte 397 Vidéo graphique 226 Transfert de données 117 Disque 91 Système 47 Compilation 107 Base de données 90 Windows Tableur 147 Traitement de texte 136 A Note globale  : 159 200 78• SOFT & MICRO - N°99 SEPTEMBRE 1993
Toshiba LE ROI DU PORTABLE [-J'A COURONNE SOFT Toshiba, qui est le seul grand constructeur à s'être toujours et exclusivement consacré aux ordinateurs portables, a connu une année 1992 difficile. Un changement de stratégie commerciale et l'élargissement de son réseau de distribution en ont été les conséquences. es premiers micro-ordinateurs portables Toshiba sont apparus en 1985. Aujourd'hui, la société détient 17% du marché mondial des portables et dispose d'un parc installé de 180 000 PC en France et de 3 millions d'unités dans le monde. L'année 1992 a été dure pour la filiale française : baisse du nombre de machines vendues (30000 PC en 1992, contre 50 000 en 1991) et, surtout, chute importante des parts de marché (de 25% en 1991 à 16% en 1992). Comme d'autres grands constructeurs, Toshiba a été surpris par la guerre des prix qui a gagné rapidement le marché des portatifs. La firme a subi la concurrence acharnée d'autres grands à l'offre plus diversifiée, comme Compaq et IBM, mais aussi celle de constructeurs moins renommés, mais pour qui la baisse permanente des prix est une raison d'être. La restructuration mise en oeuvre cette année devrait conduire à un redressement des parts de marché, qui reviendraient aux alentours de 20%, grâce à une offre attractive tant en entrée de gamme (avec les T 1900) qu'en haut de gamme (avec les modèles extractibles T4600). Priorité à la diversification La gamme Toshiba est uniquement constituée d'ordinateurs portables. Ce qui pou- Les résultats de Toshiba 1990 1991 1992 1993 Chiffre d'affaires dans le monde (en millions de dollars) 33 500 35 000 40 700 39300 Résultats dans le monde (en millions de dollars) 857 300 990 741 Chiffre d'affaires en Fronce (en millions de francs) 1 301 1 200 1 300 Répartition des ventes par type de processeur 1992 1993 386SX 60% 15% 4865X 30% 65% 486DX et 486DX2 10% 20% Entrée de gamme T1800,11850, T1900 Extractibles T4500,14400, T4600 Non autonomes T6400 Sans clavier Dynapad T100X * Estimations du constructeur La gamme de Toshiba vait sembler risqué au milieu des années 1980 s'est en fait avéré être un très bon choix, le marché des portables ayant connu une croissance constante. Cela dit, le remplacement définitif des micro-ordinateurs classiques par des portables n'est pas encore à l'ordre du jour. Malgré cela, fidèle à sa vocation, la firme japonaise implante dans certaines de ses machines des fonctions typiques des ordinateurs de bureau, comme en témoignent les capacités multimédias du T6400. La répartition des ventes par type de processeur suit les tendances générales du marché  : les 386SX sont en voie de disparition (15% des ventes estimées en 1993, contre 60% en 1992), tandis que les 486SX enregistrent la plus forte hausse (65% contre 30%). Les 486DX et 486DX2 deviennent abordables et voient également leurs parts de marché s'accroître, passant de IO% à 20%. L'entrée de gamme se compose des T1800 et TI850, dont les prix débutent à 8 500 F HT, et du nouveau T 1900C, doté d'un remarquable écran couleur à matrice passive. Viennent ensuite les T4400 (486SX et 486DX à 25 MHz) et T4500 (486SX à 20 MHz), extractibles, comme le nouveau T4600 à processeur 486SL/33. Le plus puissant modèle de Toshiba n'est pas autonome. Il s'agit du T6400C multimédia, piloté par un 486DX2 à 50 MHz, avec écran couleur de 10" 1/2 et dont la mémoire vive peut être étendue à 36 Mo. Enfin, le poids plume de la famille est le Dynapad TIOOX, un ordinateur sans clavier proposé à 24 500 F HT environ. Toshiba propose aussi bon nombre d'extensions pour ses machines  : stations SEPTEMBRE 1993 SOFT & MICRO — No 99• 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240