Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Compaq -UN GRA[ [nunit-run\r ‘) Compaq a été l'une des rares sociétés informatiques à connaître une croissance insolente depuis sa création, dans les années 1980, au point de devenir le challenger numéro un d'IBM. Le début des années 1990 a apporté son lot d'incertitudes, mais la firme s'est donné juste à temps les moyens de réagir. Comme Apple, Compaq a longtemps proposé des machines de grande qualité à des prix très élevés, qui lui procuraient des marges importantes. Comme Apple, la firme texane a dû revoir sa stratégie générale et passer de l'élitisme à la distribution de masse, un exercice assez périlleux. Tout s'est joué au troisième trimestre 1991, quand Compaq a enregistré les premières pertes de son histoire. Son président-fondateur, Rod Canion, a dû céder sa place. Eckhard Pfeiffer, son successeur, a résolument lancé la firme dans la voie de la démocratisation. Ainsi sont nées les gammes Contura (portables) et Prolinea (machines de bureau), proposées au public à des prix très attractifs. Le chiffre d'affaires de Compaq a spectaculairement progressé en 1992, grâce au succès de ces nouvelles gammes. Au premier trimestre 1993, les résultats nets de la firme ont augmenté de 126% par rapport à ceux du premier trimestre 1992, et son chiffre d'affaires, de 106%. Les ventes ont donc crû dans des proportions très importantes, mais il ne faut pas oublier que les marges réalisées sont nettement moins élevées que par le passé. Le constructeur a notamment effectué des économies en réduisant ses coûts de fabrication de plus de 60%. Cette amélioration des résultats en 1993 permet à Compaq de rester sur le podium. En France, il est le deuxième ven- deur de micro-ordinateurs, juste derrière Apple et juste devant IBM. Malgré son changement d'orientation, il conserve une image de marque fondée sur la qualité. Notons encore qu'en 1992 Compaq occupait la quatrième place mondiale en termes d'unités vendues. De l'entrée de gamme de qualité aux serveurs sophistiqués Il existe trois gammes distinctes chez Compaq. La première s'articule autour des machines qui ont permis à la marque d'accroître son volume de ventes en 1992, à savoir les portables Contura et les ordinateurs de bureau Prolinea. Le succès remporté par ces produits est sans nul doute lié à leur qualité de fabrication : elle est plus élevée que la moyenne si l'on considère que ce sont des micros d'entrée de gamme. Il s'agissait de faire passer le message selon lequel ces PC bénéficiaient bien du sérieux de la marque Compaq, le constructeur cher- Les résultats de Compaq Chiffre d'affaires dans le monde (en millions de dollars) Résultats dons le monde (en millions de dollars) Chiffre d'affaires en Fronce (en millions de francs) Dons le monde En France Gamme portable Gamme de bureau ISA Gomme de bureau Eisa Serveurs chant par là à se différencier d'IBM, qui avait choisi de créer une autre société (ICPI) pour vendre des machines dégriffées. Tous les ordinateurs sont livrés en standard avec MS-Dos et Windows, mais Compaq propose aussi en option Unix, Novell Netware et OS/2 2.1, à la suite d'un accord conclu récemment avec IBM. Les Compaq de haut de gamme sont les portables LTE et les modèles Deskpro/M à bus Eisa évolutifs, qui peuvent accueillir toute la série des circuits Intel (depuis le 486SX/25 jusqu'au Pentium) grâce à une carte processeur enfichable sur la carte mère. Enfin, la gamme serveur est constituée des Prosignia et des Systempro, qui sont la vitrine technologique du constructeur. Adapter la distribution aux différents types de matériel Le revirement de la stratégie commerciale de Compaq a fait le bonheur des acheteurs, mais aussi le malheur de nombreux petits revendeurs. La diminution importante des marges a provoqué certaines tensions avec les principaux distributeurs de la marque, qui ont eu bien du mal à s'adapter à la vente en volume. Toutefois, si Compaq a cédé aux charmes de la vente directe aux Etats-Unis, il n'a pas encore adopté ce canal de diffusion en France. La marque s'appuie sur un réseau à trois niveaux. Les « points de distribution » sont chargés de vendre les matériels Prolinea et Contura, tandis que les « centres Les effectifs 9 000 personnes 190 personnes La gamme de Compaq 1990 1991 1992 3 600 3 300 4 100 455 131 213 2 320 2 130 2 004 Culture (économique) et LIE (haut de gomme) Prolinea (économiques) et Deskpro/i (haut de gomme) Deskpro/M Prosignia, Systempro 54• SOFT & MICRO — N°99 SEPTEMBRE 1993
conseil » s'occupent des modèles de haut de gamme. Enfin, les « centres intégrateurs agréés » se consacrent à la mise en oeuvre de solutions nécessitant un haut niveau de qualification, par exemple l'installation de réseaux utilisant les modèles Systempro comme serveurs. Cet ensemble représente environ 700 points de vente. Afin de diversifier ses activités, Compaq s'est lancé sur le marché de l'imprimante à laser pour réseau. Ses modèles Pagemarq y ont été bien accueillis (20% du secteur) malgré l'omniprésence de Hewlett-Packard en ce domaine. En ce qui concerne l'évolution des standards, Compaq a résolument choisi Intel et n'entend pas, du moins pour le moment, tenter l'aventure du Risc. S'il s'était penché un temps sur l'achitecture Mips R4000 avec le consortium ACE, ses essais en la matière n'ont pas abouti. Finalement, le constructeur texan a quitté ACE en avril 1992, conforté par les annonces concernant les futurs processeurs d'Intel. Pour soutenir sa politique commerciale et ses choix techniques, Compaq s'appuie depuis des années sur une communication agressive : quel téléspectateur ne connaît pas le slogan « A suivre... » ? Le sérieux du service Depuis le I e'décembre 1992, tous les ordinateurs Compaq sont garantis trois ans pièces et main-d'oeuvre, avec retour à l'atelier. Une mesure d'autant mieux perçue par les utilisateurs que cette durée couvre en général largement l'amortissement du matériel. De surcroît, les ordinateurs enregistrés auprès de Compaq bénéficient gratuitement d'une maintenance sur site, pendant la première année si ce sont des portables ou des modèles de bureau, ou pendant les trois années complètes de garantie si ce sont des serveurs. Compaq a parallèlement conçu divers outils destinés à l'information des utilisateurs. Il s'agit tout d'abord d'un service télématique, auquel on se connecte via le 36 16 Compaq, et d'un accueil téléphonique, Compaq Info, accessible les jours ouvrés aux heures de bureau. D'autre part, le constructeur édite, sous forme de CD- Rom, une base de données technique de 250 Mo consacrée à ses produits et dont la mise à jour régulière fait l'objet d'un abonnement. Enfin, le BBS Quickline permet aux utilisateurs de télécharger des fichiers (essentiellement des pilotes et des utilitaires de configuration) et d'accéder à diverses informations concernant les spécifications techniques des différentes gammes. Ce serveur est accessible par modem (normes V22 à V32bis) ou par Numéris. Le souci de mieux servir le client se traduit non seulement par la mise en place de ces moyens d'information, mais aussi par la stratégie de partenariat que développe Compaq. Le Texan vient ainsi de signer un accord avec Microsoft dans le but de créer un standard facilitant l'installation et la reconnaissance des périphériques et des cartes d'extension ; cet accord permettra aussi aux deux firmes de produire des persona ! digital assistants, ou PDA, semblables au Newton. Une orientation que certains pourront trouver un peu tardive, mais qui prouve combien la micro-informatique est en train de changer. Désormais, le consommateur est roi, et priorité sera donnée dans les années qui viennent à la simplicité d'emploi. Cela diminuera en outre considérablement les coûts du service après-vente pour les constructeurs. Enfin, comme les autres, Compaq se doit de rester dans la course à la puissance. Il est ainsi l'un des premiers à commercialiser un ordinateur construit autour du Pentium, et qui offre déjà d'excellentes performances bien que les architectures actuelles n'aient pas encore été optimisées par rapport aux caractéristiques de ce composant. D'autre part, il a amélioré sa carte graphique Q-Vision et présenté récemment une carte contrôleur destinée aux Systempro, capable de gérer 14 disques durs à la norme SCSI-2 avec tolérance de panne. Compaq est donc bien décidé à se battre sur tous les fronts. Compaq Contura 4/25C Le Contura 4/25C fait partie de la gamme portable économique du constructeur, et il est vrai que son prix (un peu plus de 17 000 F HT) est raisonnable. Il est piloté par un processeur 486SL à 25 MHz, fonctionnant à 3,3 V. L'ordinateur que nous avons testé comprenait 4 Mo de mémoire vive, extensible à 32 Mo, et un disque dur IDE de 120 Mo. L'originalité du Contura 4/25C est son écran couleur à matrice passive de très bonne qualité. Même s'il n'a pas PH OTOS CHRIS1 le brillant qu'offre la matrice active, on peut mesurer les énormes progrès accomplis depuis deux ans par cette technologie. Le clavier est agréable. Les tests de notre laboratoire créditent ce modèle d'une bonne autonomie (un peu plus de 3 heures). Etant donné qu'il fait partie d'une gamme économique, le 4/25C est dépourvu d'équipements sophistiqués tels que des connecteurs à la norme PCMCIA ; de même, il n'est pas possible de l'intégrer à une station d'accueil. En revanche, un trackball externe est fourni en standard. ERGONOMIE  : 17,5 EVOLUTIVITE  : 2,1 ELECTRICITE  : 10,9 PORTABILITE  : 8,6 ECRAN  : 16,5 MOYENNE  : 12,3 Compaq Personal Computer CONTURA 4/25C Processeur  : 486SL à 25 MHz. Mémoire vive  : 4 Mo. Disque dur  : IDE 200 Mo. Vidéo  : LCD Super VGA couleur. CONTURA 4125C Intel 486SL à 25 MHz - Mémoire vive  : 4 Mo Disque dur  : 200 Mo - Ecran  : LCD Super VGA seul. o 100 Processeur 73 Coprocesseur 75 Mémoire Vidéo texte se go Vidéo graphique 70 Transfert de données 72 Disque UMM 72 Système 72 Compilation 75 Base de données 83 Windows ea Tableur 79 Traitement de texte 71 À Note globale  : 74 200 SEPTEMBRE 1993 SOFT & MICRO — N" 99• 55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240