Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 144 - 145  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
144 145
RESSOURCES leo abylone, 32° 5'de latiffl tude N, 44° 4'de longitude E, il est 7 heures environ ce 15 avril de l'an 135 avant Jésus-Christ, lorsque soudain le soleil s'obscurcit. A peine une heure plus tard, l'éclipse est totale. Ce jour-là, il n'a pas manqué son rendez-vous avec la lune, pas plus que le 23 septembre 1987, même heure, à Pingyo, en Chine populaire, ou le juillet 1991 à La Paz, en Bolivie, aux alentours de 10 heures. La prochaine éclipse aura lieu en 2004 dans le ciel du Caire, en Egypte, vers 10 heures. L'amateur d'astronomie, en ce mois de septembre 1993, n'a d'autre recours pour observer ces phénomènes que de loger un coprocesseur dans son ordinateur personnel et d'acquérir le logiciel de Danse avec les planètes données recense tous les objets célestes découverts à ce jour  : les planètes, les quelque 5 000 astéroïdes qui peuplent notre système solaire, les comètes, sans oublier pulsars, quasars, sources d'ondes radio ou de rayons X extragalactiques, etc. Le manuel d'initiation au logiciel, qui comprend une partie consacrée aux rudiments de l'astronomie, guide l'utilisateur dans l'observation de nombreux phénomènes célestes, en lui permettant de bénéficier des conditions les meilleures (date, vue et position dans l'espace, vue et coordonnées terrestres, etc.). Ceux qui n'ont pas la patience d'attendre que Mars soit visible de la Terre ou les frustrés du dernier passage de la comète de Halley n'ont simulation scientifique Dance of the planets, imaginé par Thomas R. Ligon, édité par Arc Inc. et importé en France par la société Vif. Dance of the planets est un véritable modèle interactif et dynamique du ciel et du système solaire. Sa base de plus qu'à se procurer un PC doté d'un 486DX2 cadencé à 66 MHz, plate-forme sur laquelle Dance of the planets nous a purement ébahis et fait danser... avec les planètes. Serveur Vif  : 39 29 00 99, environ 1400 F TTC. Fournisseurs Aufseuropéens : peuvent mieux faire ! Oelon un récent rapport Illied'IDC (International Data Corporation), les fournisseurs de matériel et de logiciels informatiques n'exploitent pas assez leur marché domestique. En 1992, la demande européenne a excédé la production locale  : l'Europe représente en Iffl All », , ffe• i mi Virgule flottante d Certains programmes, en particulier dans les domaines de la CAO ou de la•wc, ; modélisation en trois p dimensions, nécessi- e tent d'énormes res- w sources en calcul et la - présence d'un coprocesseur arithmétique, car ils doivent notamment réaliser des opérations sur les nombres en virgule flottante. La virgule flottante est en fait un codage qui permet de stocker de grands nombres dans un espace réduit. Ainsi, en base 10, le nombre 15 000 000 000 peut s'écrire 15 x 109. La valeur 15, qui comprend les deux chiffres significatifs du nombre pris en exemple, constitue sa « mantisse ». La valeur 9, qui indique la puissance à laquelle est élevée la base utilisée (base 10, en l'occurrence), constitue son « exposant », ou encore sa « caractéristique ». La notion de virgule n'apparaît pas encore ici. Considérons alors le nombre 1 234,56. Il peut s'écrire en virgule flottante sous la forme  : 0,123 456 x 104. On peut également écrire, en utilisant le même procédé, les deux égalités suivantes  : - 1 234,56 = - 0,123 456 x 104 et 0,000 123 456 = 0, 123 456 x 10-3. Notons qu'il existe plusieurs représentations en virgule flottante d'un même nombre. Par exemple  : 0,123 456 x 102 = 0,012 345 6 x 103 = -= 0,000 012 345 6 x 106... C'est la raison pour laquelle on représente généralement les nombres en virgule flottante sous une forme normalisée, dans laquelle le chiffre placé à gauche de la virgule est un 0 et celui placé à droite de la virgule n'est pas un 0. Ainsi, 0,123 456 x 1 02 est normalisé, alors que 0,0 I 2 345 6 x 103 ou 0,000 012 345 6 x 106, qui représentent le même nombre, ne le sont pas. En omettant volontairement le 0 à gauche de la virgule, on peut stocker le nombre 0,123 456 x 102 sous la forme.123 456 x 102. Il faut savoir également qu'une technique, dite de l'exposant décalé, permet de ne pas avoir à traiter de nombre en virgule flottante avec un exposant négatif. ❑ 144• SOFT & MICRO - No 99 SEPTEMBRE 1993
effet 36% du marché mondial, alors qu'elle fournit seulement 27% des produits. La part de la demande européenne que couvre la production continentale se monte ainsi à 67% pour les matériels, à 45% pour les logiciels, à 76% pour la maintenance et à 95% pour les ser- vices. Les analystes d'IDC détailleront les résultats de leur étude les 21, 22 et 23 septembre, à Venise, lors de l'European Information Technology Forum 1993. Renseignements  : Myriam De Greef, IDC Europe, 19 (44) 81 995 80 82. L'analyse sanguine sous Windows émato-Vision est le premier atlas numérisé de cytologie hématologique. Conçu par l'institut Curie pour Windows 3.1, il est destiné à faciliter l'analyse sanguine, en procédant à l'étude comparative des prélèvements avec les photos de 25 catégories différentes de globules blancs. De la sorte, on identifie clairement la cellule rencontrée, y compris dans le cas d'une forme pathologique de leucocytes. Ce logiciel, proposé aux laboratoires d'analyses et aux centres hospitaliers pour près de 10 000 F HT, autorise deux types de consultation  : soit on commandera l'affichage de la photo correspondant à une cellule donnée en sélectionnant successivement les caractéristiques de cette cellule (mode Recherche), soit on parcourra, à partir de l'icône Index, les différentes vues classées par ordre alphabétique. Chaque photo est complétée de trois écrans : ils donnent un descriptif sommaire de la cellule et des pathologies qui lui sont associées, présentent ses variations morphologiques et signalent enfin d'éventuels risques de confusion avec d'autres types de cellules. Une version pour Mac est également disponible. ❑ Code typographique, un savoir-faire séculaire Destiné o priori aux professionnels du livre et de la presse, le Code typographique, édité par la fédération CGC de la communication, rassemble en 120 pages les règles d'un savoir-faire élaboré au cours des cinq derniers siècles, invariablement suivies dans l'édition traditionnelle. Une bonne raison pour les appliquer aux documents réalisés de façon électronique en entreprise, qu'il s'agisse de rapports diffusés à quelques exemplaires, de brochures internes ou, a fortiori, de plaquettes appelées à circuler à l'extérieur de la société. Ces règles concernent l'utilisation des capitales, de l'italique, les abréviations, les césures, la ponctuation, etc. Autant d'éléments qui participent non seulement à la beauté graphique du texte imprimé, mais aussi à sa compréhension. Le Code typographique peut être commandé à la fédération CGC de la communication, 64, rue Taitbout, 75009 Paris. (150 francs, plus 35 francs de port.) 111 Macros faciles sous Windows enregistreur de macros de Winam dows 3.1 (groupe des Accessoires) permet, comme son nom l'indique, de réaliser facilement des macrocommandes pour n'importe quelle application sous Windows. Après avoir ouvert le logiciel de son choix, l'utilisateur doit retourner dans le gestionnaire de programmes et activer l'enregistreur en cliquant deux fois sur son icône (une caméra). Il sélectionne ensuite la commande Enregistrer dans le menu Macro. Dans la boîte de dialogue qui s'affiche alors doivent être spécifiés le nom de la macro et sa commande de raccourci (Ctrl F I, par exemple). Reste à cocher la fonction Activation des touches de raccourci et, éventuellement, à décrire, dans le cadre prévu à SEPTEMBRE 1993 cet effet, l'action de la commande que l'on souhaite créer. On clique ensuite sur le bouton Démarrer afin de lancer l'enregistrement de la macro (les autres rubriques proposées ne sont pas utilisées dans le processus que nous décrivons ici). Immédiatement, l'enregistreur reprend la forme d'une icône (le clignotement de la caméra indique que le programme est en activité), tandis que la fenêtre de l'application précédemment ouverte réapparaît automatiquement au premier plan. A l'aide du clavier l'utilisateur effectue à ce moment l'action qu'il souhaite automatiser. En appuyant enfin sur Ctrl Pause, il indiquera à l'enregistreur que la macrocommande est terminée. Une dernière boîte de dialogue demande de sauvegarder la macro sous un nom de fichier portant l'extension.Rec. ❑ SOFT & MICRO — N°99• 145



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240