Soft & Micro n°99 septembre 1993
Soft & Micro n°99 septembre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°99 de septembre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 210 Mo

  • Dans ce numéro : les 30 marques qui font la micro-informatique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 128 - 129  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
128 129
Hewlett-Packard P'nrjTS'eltP1 nrtiL)'En abordant le marché des périphériques d'impression, Hewlett-Packard a fait l'impasse sur la technologie matricielle, qui connaissait pourtant un succès extraordinaire. Le constructeur a préféré s'imposer comme une référence dans le secteur naissant des imprimantes à laser, puis dans celui du jet d'encre, tout en confortant sa présence sur le marché des traceurs. Les périphériques représentaient environ 65% de l'activité microinformatique de Hewlett-Packard en 1991. A côté des scanners, des traceurs et des écrans, les imprimantes se taillent la part du lion. La force du constructeur est la Répartition des ventes par tech nologie 1992 1993* Jet d'encre 0% (dont 1/5 en couleur) 60% (dont 1/3 en couleur) oser 50% 40% * Estimations du constructeur. conséquence de choix judicieux qui ont pourtant paru osés en leur temps. HP a été le premier à lancer l'imprimante à laser personnelle, en 1984. De nouveau précurseur avec le jet d'encre noir et blanc, il récidive ensuite avec la couleur. Son pari ? Mettre l'impression en couleur à la portée de toutes les bourses. Ainsi, le premier modèle Deskjet C coûtait moins de 20 000 francs. Sa qualité d'impression était plus que correcte. Depuis, HP a amélioré sa technique et fixé le prix de son entrée de gamme en dessous de 5 000 francs. Cette anticipation des tendances du marché et la qualité de ses périphériques ont permis au constructeur de s'imposer sur tous les segments qu'il a abordés. Des estimations faites par HP et par des organismes d'études comme IDC lui attribuent, pour 1993, 50% du secteur des laser à moins de 6ppm, 58% des laser atteignant un débit de 7 à 12ppm, 62% des laser imprimant à la vitesse de 13 à 20ppm et 46% des imprimantes à jet d'encre. En 1992, les ventes d'imprimantes HP se sont partagées de façon égale entre laser et jet d'encre. On retiendra que, sur 10 jet d'encre vendues, 2 étaient des modèles couleur. Les estimations d'HP pour 1993 font passer ce rapport à 3,5 pour 10 ; les jet d'encre représenteraient 60% des ventes, et les laser 40%. Dans le domaine des imprimantes, HP pratique des tarifs très raisonnables, y compris sur les récents modèles de haut de gamme. La Laserjet 4, dernier rejeton de sa grande famille de laser, a été mise sur le marché à 15 000 francs environ. A ce niveau de prix, il était jusqu'alors impensable de trouver des caractéristiques aussi intéressantes  : débit de 8ppm, résolution réelle de 600ppppouvant être portée à 800 ou 1 200pppgrâce à la technologie de lissage RET développée par HP, 45 à 80 polices selon les modèles, toner à longue durée de vie, traitement rapide des pages grâce au processeur Risc i960, d'Intel. Un langage protégé Grâce à sa position dominante sur le marché, HP a imposé son langage de description de page PCL comme un standard. La plupart des imprimantes à laser actuelles émulent les versions 4 ou 5 de ce langage. Pour l'instant, la version 5c, qui gère la couleur, n'a guère été copiée. La version 4, elle, souffre d'un piètre rendu des images, lacune qui est corrigée dans la version 5. PCL est moins performant pour le graphisme que Postscript, mais plus rapide. HP n'en donne pas les sources. Les constructeurs qui implantent une émulation PCL dans leurs machines en ont réalisé un clone, souvent par reverse engineering, ce qui peut poser certains problèmes de compatibilité aux utilisateurs lorsque la copie est mauvaise. HP n'a jamais voulu faire comme Adobe, qui accorde des licences de commercialisation de son langage Postscript. Comme l'explique François Martin, chef de produit chez HP France, « Adobe n'a pas d'imprimantes. Si nous n'avions inventé que le langage, nous aurions fait autrement ». En revanche, le connecteur réseau MIO est fourni gratuitement par HP aux développeurs qui souhaitent réaliser des add-on. Du matériel solide et fiable Les prix peu élevés des imprimantes HP ne sont pas obtenus au détriment de la qualité ni du service après-vente. Comme ses unités centrales, le constructeur garantit ses imprimantes un an pièces et main-d'oeuvre pour le bas de gamme, trois ans pour le haut de gamme, sur site ou en atelier selon les modèles. Un contrat particulier, nommé HP Turbo Echange, permet à l'utilisateur de 128• SOFT & MICRO — N°99 SEPTEMBRE 1993
LASERJET 4ML Imprimante à laser Postscript MS-Dos 10 pages MS-Dos aplat noir Write 15 pages Corel Draw Image-In test 1 Pagemaker 0 10 30 40 50 non effectué non effectué 4 min 11 s 1 min 27 s non effectué 3 min 36 s 60 70 80 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Moteur  : 4ppm Résolution  : 300pppPolices  : 45 Mémoire  : 2 Mo Emulation  : PCL 5, 10,7 Postscript 30,3 QUALITE Capacités techniques  : 11,5 Ergonomie  : 16,3 Coût d'exploitation  : 20 Gestion du papier  : 9,5 60,9 Garantie  : 14,3 Moyenne  : 14,2 Moyenne  : 25,5 Imprimante de référence  : HP Laserjet 4M. 1 Imill1111111MMIM111 se faire livrer sur site une imprimante neuve lorsque la sienne est défectueuse. La livraison s'effectue sous vingt-quatre heures, et le délai d'intervention est garanti. La fiabilité des imprimantes HP est excellente, ce qui permet au constructeur d'offrir de tels contrats sans jeter l'argent par les fenêtres. Grâce à cette qualité, à ses tarifs plus que raisonnables et à ses services de haut niveau, le constructeur devrait rester encore longtemps le numéro un de l'impression non impact. Les micro-ordinateurs de Hewlett- Packard sont présentés dans la première partie de ce dossier. HP Laserjet 4ML La Laserjet 4ML est l'une des nombreuses déclinaisons de la Laserjet 4, l'aînée de la nouvelle gamme d'HP. Sous un boîtier relativement compact et dont le design est assez élégant, on trouve une mécanique qui ressemble à celle des Laserjet III. La 4ML a pour principales particularités d'émuler Postscript niveau 2 et de disposer d'une interface Appletalk, qui autorise la connexion à un Macintosh. L'impression est de bonne qualité, bien que les aplats noirs ne soient pas toujours réguliers. Les dégradés de gris, en revanche, sont bien mieux res- MS-Dos 10 pages MS-Dos aplat noir Write 15 pages Corel Draw Image-In test 1 Pagemaker pectés. Dotée de nombreuses possibilités d'évolution et bénéficiant d'une fabrication très soignée, la Laserjet 4ML est une excellente imprimante à laser Postscript d'entrée de gamme. HP Laserjet 4Si MX Attention, bête de course ! La Laserjet 4Si MX dispose de caractéristiques impressionnantes, qui se traduisent par une vitesse de fonctionnement élevée et une qualité d'édition pratiquement irréprochable. Pour prendre la pleine mesure de la chose, il suffit d'énumérer les ingrédients qui entrent dans la composition de ce phénomène  : moteur à 16ppm, processeur Risc 1960 cadencé à 25 MHz, mémoire vive de 10 Mo, interfaces parallèle Bitronics, série, Localtalk, HP jetdirect (pour le support multiréseau par commutation automatique sur le 0 10'1) 30 LASERJET 4Si MX Imprimante à laser Postscript 40 50 60 70 80 non effectué non effectué 1 min 18 s 54s non effectué 71.3 4 min 48 s 21,6 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Moteur  : 16ppm Résolution  : 600pppPolices  : 81 Mémoire  : 10 Mo Emulation  : PCL 5 étendu, Postscript 2 QUALITE Capacités techniques  : 18,7 Ergonomie  : 15,4 Coût d'exploitation  : 20 Gestion du papier  : 12,4 Garantie  : 17,2 Moyenne  : 16,7 Moyenne  : 35,6 Imprimante de référence HP Laserjet 4M. système d'exploitation de réseau employé), émulations PCL 5 étendu et Postscript 2, résolution de 600ppp, 81 polices en standard, 2 bacs de 500 feuilles, un poids de... 48 kilos ! De surcroît, en option, cette imprimante de très haut de gamme peut recevoir des bacs spéciaux permettant l'impression recto verso. Malgré tout cela, la 4Si MX reste simple d'emploi, en particulier grâce à un panneau de contrôle clair et à des emplacements d'extensions placés en face avant. Quant à son rendement, il est des plus élevés, même si notre test sous Pagemaker n'a pas donné des résultats extraordinaires, loin de là. Cette machine coûte plus de 30 000 francs. Tout se paie... SEPTEMBRE 1993 SOFT & MICRO — NI° 99• 129



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 99 septembre 1993 Page 240