Soft & Micro n°97 juin 1993
Soft & Micro n°97 juin 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°97 de juin 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 244

  • Taille du fichier PDF : 198 Mo

  • Dans ce numéro : Windows NT... un système d'exploitation multi-plateforme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 170 - 171  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
170 171
a ih,a ■ M A• V11,4 1G V all.wr T E R I E L PC 386 Amstrad Mega PC * * Un micro d'un genre particulier. Il a tous les attributs d'un vrai PC, et un plus  : il intègre une console de jeu Sega. 386 SX 25/bureau/1 Mo/40 Mo. Environ 8 000 F TTC. AMSTRAD Essai  : SVM 104. Commodore SL 386 SX 25 * * * Bon disque, mais affichage lent pour cet outil de bureautique de basé. Livré avec une panoplie Lotus (Ami Pro, Improv, 1-2-3). 386SX25/compact/4 Mo/80 Mo. Environ 10 000 F TTC. COMMODORE Essai  : S&M 95. Epson AX 3S/25 ** * Performances décevantes pour ce PC fondé sur un processeur AMD. L'économie à tout prix ne paye pas toujours ! 386 SX 25/bureau/8 Mo/80 Mo. Environ 10 500 F TTC. EPSON Essai  : S&M 93. LCE 386 SX 33 * Cher et de médiocre qualité  : que de mauvais points pour ce modèle de bas de gamme réunissant des composants de conception ancienne... 386 SX 33/bureau/2 Mo/80 Mo. Environ 11 000 F TTC. LCE Essai  : SVM 105. Quasar Compace Trophy 386 SX 25 Pas très brillant, ce clone. Sa lenteur est rebutante et la raison en est simple  : une conception peu soignée et des composants fort ordinaires. 386 SX 25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 8 200 F TTC. QUASAR Essai  : SVM 103. Siemens Nixdorf PCD 3B SX A/25 * * * * Un modèle bas de gamme, pour les applications bureautiques usuelles, qui souffre parfois de lenteur. Il se caractérise cependant par sa robustesse et son évolutivité : sa carte mère contenant les principaux composants peut être changée. 386 SX 25/compact/4Mo/80 Mo. Environ 8 700 F TTC. SIEMENS-NIXDORF Essai  : SVM 102. PC 486 Commodore DT 486 SX 25 * * * S'il n'est pas le meilleur de sa catégorie, ce modèle a l'avantage d'être évolutif, grâce à 3 emplacements libres pour la mémoire de masse, 4 connecteurs d'extension et un support d'Overdrive. Il est de plus livré avec Lotus 1 2 3 et Ami Pro. 486 SX 25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 12 000 F TTC. COMMODORE Essais : S&M 94, S&M 95. VIII Compaq Deskpro 486S-25M * * * Rapide, malgré un disque dur un peu lent, ce micro professionnel est doué de possibilités sonores, avec une entrée pour micro(phone), une sortie audio et un composant sonore. Autre atout  : son évolutivité mais qui ne va pas jusqu'à l'Overdrive Pentium. Aucun emplacement prévu pour cet hôte de marque. 486 SX 25/bureau/4 Mo/120 Mo. Environ 16 000 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 105. Compaq Prolinea 4/25s, 4/25 * * * * Un exemple d'intégration. On trouve tout sur la carte mère  : ports série et parallèle, contrôleur IDE, gestion de l'affichage, connecteurs clavier et souris. 486 SX 25/compact/4Mo/120 Mo. Environ 9 500 F TTC. COMPAQ Essais  : S&M 94, SVM 104. Compaq Prolinea 4/66 * * * Une machine de qualité mais qui n'atteint pas les résultats qu'on pourrait espérer. Le bus local fait des prouesses en matière d'affichage, mais le disque dur se comporte fort moyennement. 486 DX2/66/bureau/8 Mo/230 Mo. Environ 20 000 F TTC. COMPAQ Essai  : S&M 96. Compaq Prosigna 66 * * * * Puissant, évolutif et très soigné, le Prosigna 66 offre un concentré des technologies les plus performantes  : disque dur à la norme SCSI 2, mémoire vive extensible à 128 Mo, 256 Ko de mémoire cache externe, carte réseau Ethemet, emplacement pour Overdrive Pentium. 486 DX2/66/tour/8 Mo/540 Mo. Environ 48 000 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 104. Compuadd 450 SLC2 * * * * Un Compuadd, mais presqu'un IBM. Ce modèle intègre le processeur 486 SLC2 d'IBM, dérivé du classique 386 SX, mais qui est plus rapide qu'un 486 DX 33. D'intéressantes possibilités d'extension. Mais une absente  : la mémoire cache externe. 486 SLC2/compact/4 Mo/170 Mo. Environ 11 000 F TTC. COMPUADD Essai  : SVM 105. Compuadd 466 DX2 ** * * Un as de l'affichage. Les composants - déo installés sur le bus local accélèrent les traitements graphiques. Le reste est à la hauteur. Mis à part le disque dur un peu lent dans cette classe d'ordinateurs. 486 DX2 33/66/bur./8 Mo/200 Mo. Environ 22 000 F TTC. COMPUADD Essais  : SVM 102, S&M 93. Confort Vesa Local Bus * * * Bon rapport qualité-prix pour ce PC doté d'un bus local. Petite lacune au niveau de son potentiel d'évolution  : il est impossible d'enficher une carte longue. 486 D)(2/66/tour/8 Mo/240 Mo. Environ 17 000 F TTC. Ra Essai  : S&M 96. Dell 466 L * ** * * Excellente note à nos tests. C'est l'un des ordinateurs les plus rapides aujourd'hui. Sa force : l'intégration de ses composants, un contrôleur vidéo sur bus local très performant, un emplacement Overdrive Pentium. Et de surcroît un prix vraiment attractif. 486 DX2/66/bureau/8 Mo/230 Mo. Environ 18 500 F TTC. DELL Essais : SVM 103, S&M 96. DTK Graphika DX2/66 * * Conçu pour la création graphique. Voici un mélange du meilleur et du pire. D'un côté, un contrôleur d'affichage en 16 millions de couleurs et un disque dur SCSI rapide. De l'autre, des composants asse.7 médiocres ralentissant les performances, et un prix élevé. 486 DX2/66/tour/8 Mo/410 Mo. Environ 43 500 F TTC. DTK COMPUTERS Essais : SVM 102. Elonex WS 433 ***, = Un PC de bonne composition, mais en premier lieu un terminal de réseau. Équipé en standard d'un connecteur Ethemet. 486 SX 33/compact/8 Mo/80 Mo. Environ 15 850 F TTC. ELONIX Essai  : SVM 103. Epson Progression 486 DX2/66 * * * Escom 486 DX2/66 * * Un bon processeur, une conception soignée, une panoplie de logiciels en prime... Mais, il y a des mais. Et notamment une carte graphique lente en mode...graphique, un disque dur IDE fort moyen et des résultats en-dessous de ce qu'on peut attendre dans cette catégorie. 486 D)(2/66/tour/8 Mo/512 Mo. Environ 22 800 F TTC. ESCOM Essais  : SVM 103, S&M 94. Hewlett Packard Vectra 486/25 N * * Micro modèle : ce Vectra, tout comme les autres modèles de la famille, se caractérise par une fabrication impeccable. Modularité et intégration priment. En revanche, aux essais, il se révèle assez moyen. 486SX 25/compact/8Mo/80 Mo. Environ 15 500 F TTC. HEWLETT PACKARD Essai  : S&M 94. IBM PS/2 56 SLC2 * ** Processeur 486 SLC2, architecture MCA 32 bits, disque dur SCSI, affichage XGA-2, disquettes de 2,88 Mo : ce PS/2 a plus d'un atout dans son boîtier. Une gestion mémoire fantaisiste limite cependant ses performances. 486 SLC2/bureau/4Mo/212 Mo. Environ 19 000 F TTC. IBM• Essai  : SVM 105. IBM PSNP 6384 F20 * * * Avec sa gamme W, IBM a voulu démontrer ce qu'elle était capable de faire : optimiser conception et production pour arriver à des prix attractifs sans nuire à la qualité. Résultat  : des micros de bonne tenue, mais sans éclat. 486 SX 25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 13 000 F TTC. IBM Essai  : S&M 94. IBM PSNP 6384 F42 * * * Un modèle de haut de gamme avec Overdrive, et signé IBM. On s'attendait à des performances exemplaires et à un tarif prohibitif ; le monde à l'envers  : la puissance est moyenne, et le prix, très compétitif. 486 DX 50/bureau/8 Mo/170 Mo. Environ 18 000 F TTC. IBM Essai  : SVM 104. Ce micro de haut de gamme mérite son nom, car il est doté de nombreuses possiblités d'extension. Bonnes performances. Bonne facture, mais un peu salée. 486 DX2/66/bureau/8 Mo/240 Mo. Environ 30 000 F TTC. EPSON Essai  : SVM 105. Epson Station S25 * * Ce PC révèle de nombreuses qualités tant au niveau de la fabrication que de la puissance. Mais il le fait payer. Très cher ! 486 SX 25/compact/4 Mo/240 Mo. Environ 36 MO F TTC. EPSON Essai  : S&M 93. ICL CL 486 SX/25 * * Bonne qualité, conception intelligente facilitant l'accès et l'extraction des différents éléments  : ce micro souffre cependant de la lenteur de son disque dur et de l'absence de mémoire cache. 486 SX 25/compact/8 Mo/120 Mo. Environ 12 000 F TTC. ICL Essai  : SVM 105. Laser LP 486 SX/33 * * * Puissance satisfaisante pour sa catégorie, prix raisonnable, évolutivité garantie  : ce PC pêche cependant par une fabrication peu soignée.
486 SX 33/bureau/8 Mo/230 Mo. Environ 16 000 F TTC. LASER COMPUTERS Essai  : SVM 104, S&M 95. LCE 486 DX33 LB * * Inégal : ce PC réalise des prouesses au niveau de l'affichage, grâce à son bus local, mais son disque dur est comparativement assez lent. Quant au montage, il s'avère plutôt fantaisiste. 486 DX 33/bureau/8 Mo/230 Mo. Environ 17 000 F TTC. LA COMMANDE ÉLECTRONIQUE Essai  : SVM 105. Multiplex MPX 486 DX2/66 * * Les bons composants font les bons micros. Réunis ici, un processeur DX2 à 33- 66 MHz doté de son propre ventilateur et d'une mémoire cache de 256 Ko, un disque dur IDE avec 2 Mo de mémoire cache, une carte graphique accélératrice sur bus local. Plus douteux  : le câblage. 486 DX2/33-66/mini-tour/8Mo/303 Mo. Environ 26 500 F TTC. MULTIPLEX Essais  : SVM 103, S&M 94. Multiplex MPX 486SX 25 * * Un micro aux bonnes performances, mais souffrant d'une conception assez proche du bricolage. 486 SX 25/mini-tour/8Mo/120 Mo. Environ 15 750 F TTC. MULTIPLEX Essai  : S&M 94. NCR 3331 MSL/33 * ** Un PC à l'heure du multimédia  : il est doté d'un haut-parleur et d'un lecteur de CD- ROM internes. En revanche, ses résultats aux tests sont moyens pour un modèle de cette catégorie. 486 DX 33/bureau/8 Mo/230 Mo. À partir de 23 500 F TTC. NCR Essai  : S&M 96. Olivetti PCS 44 * * * * Bons résultats pour cette machine qui est un modèle d'intégration. Un handicap cependant  : ses capacités d'extension sont limitées. Seulement deux connecteurs... Mais un didacticiel et un antivirus Norton. 486 SX 25/compact/4 Mo/80 Mo. Environ 11 800 F TTC. OLIVETTI Essais  : S&M 94, SVM 102. OPS Marvel 486 SX 25 * * * Une bonne puissance dûe à une mémoire cache de 256 Ko et à un contrôleur de disque dur SCSI. Mais lorsqu'on ouvre le boiter : déception. L'assemblage laisse vraiment à désirer. 486 SX 25/bureau/8Mo/120Mo. Environ 14 000 F TTC. OPS Essai  : SVM 104. Predator 486 DX2/66 * * * * Ce Predator bat tous les records de vitesse à ce jour. Son secret : son bus local, bien sûr, qui n'est pas réservé au seul affichage ; le contrôleur de disque dur y est aussi raccordé. 486 DX2/66/tour/8Mo/310 Mo. Environ 22 500 F TTC. WESTERN ENERGY Essai  : S&M 96. RDI 486 SX 33c * * * Ce PC doit ses très bonnes performances à sa carte contrôleur dotée d'un processeur Intel 80188 et d'une mémoire cache de 4 Mo accélérant sensiblement le transfert de données. 486 SX 33/bureau/8 Mo/170 Mo. Environ 22 400 F TTC. RDI Essai  : SVM 104. Siemens Nixdorf PCD 4 RSXA/25 * * * Solidité : maître-mot chez Siemens-Nixdorf. Ce modèle n'y échappe pas. Cependant, le disque dur est limité, et l'absence de mémoire cache ralentit les performances. 486 SX 25/bureau/4 Mo/100 Mo. Environ 13 500 F TTC. SIEMENS-NIXDORF Essai  : S&M 94. Siemens Nixdorf 4 RSX/25 * * Correct, mais cher. Le grand frère du 4 RSXA possède un disque dur plus performant (IDE 200 Mo) et une mémoire vidéo de 1 Mo. 486 SX 25/bureau/5 Mo/200 Mo. Environ 27 250 F TTC. SIEMENS-NIXDORF Essai  : S&M 95. Tandon Positive 486 SX 25 * * Un modèle moyen. Absence de mémoire cache, disque dur et, affichage également peu performant : l'avis est plutôt négatif. 486 SX 25/bureau/8 Mo/100 Mo. Environ 13 200 F TTC. TANDON Essai  : SVM 104. Tandy Grid MFP 433 Si- * * * Le multimédia  : une réalité pour ce PC qui intègre en standard un lecteur de CD-ROM et une carte de numérisation sonore Soundblaster. Manque un affichage à la mesure de ses ambitions. 486 SX 33/bureau/4 Mo/100 Mo. Environ 22 300 F TTC. VICTOR Essai  : SVM 103. Tulip DC 486 SX/25 ** * Nombreux points forts et quelques points faibles. La conception impeccable pourrait servir d'exemple à certains assembleurs... Les tests révèlent d'excellentes aptitudes au niveau de l'affichage et du temps d'accès aux données. Mais il ob- tient un zéro en calcul  : beaucoup trop lent avec un tableur. 486SX 25/compact/4 Mo/120 Mo. Environ 12 000 F TTC. TULIP Essais : SVM 104, S&M94. Twinhead Superset 600 T 433S * * Dur d'avoir de bonnes performances avec un tel disque dur. Ce Conner 120 Mo est le pincipal handicap de ce modèle doté, au demeurant, d'une bonne gestion de la mémoire et d'une carte graphique très honorable. 486 SX 33/bureau/8 Mo/120 Mo. Environ 17 000 F TTC. TWINHEAD Essai  : SVM 105. Zenith Z-425 SX * * */011110111.., Bons résultats pour ce modèle qui allie performances et conception de qualité. Un affichage très correct, un disque dur rapide. Les perfectionnistes regretteront cependant quelques limites dans les possibilités d'extension. 486 SX 25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 14 200 F TTC. ZENFTH DATA SYSTEM Essais : S&M 94, SVM 104. PORTATIFS PC ALR Ranger MCT 486 * * Portatif à écran couleur, offrant de bonnes performances, ce modèle se caractérise par une carte processeur interchangeable. Une qualité rare dans cette famille. D'autre part, cette machine évolutive est complétée d'une station d'accueil avec trois connecteurs ISA et deux emplacements pour disque dur. 486 DX 25/couleur/4 Mo/120 Mo. Environ 36 000 F TTC. ALR Essai  : S&M 96. AST 4/25 SL Power Exec * * * * Performant et économe (en énergie) : ce Power Exec réunit les deux qualités. Ce qui n'est pas aussi courant. Il offre même un écran à matrice active fort agréable. Des atouts qui pourront faire pardonner une certaine lourdeur (3,5 kg). 486 SL 25/monochrome/4 Mo/80 Mo. Environ 18 000 F TTC. AST Essai  : SVM 105. AST 4/25SL Color Plus * * * * Excellent élève dans sa catégorie avec notamment de très bonnes performances graphiques, ce portatif couleur fait aussi preuve d'imagination. A son actif, outre un écran à matrice active, on trouve une boule de commande particulièrement maniable, un disque dur qui s'extrait facilement, un cor- don Easy Port pour les connections, et une station d'accueil. 486 SL 25/couleur/4 Mo/200 Mo. Environ 35 000 F TTC. AST Essai  : S&M 96. Canon Libris * * * * Tout-en-un et dans 3,5kg. Le nouveau coup de Canon s'appelle Libris : c'est un portatif intégrant une imprimante à jet d'encre sous le clavier. Au-dessus du clavier, rien de bien original : l'ordinateur est classique. 486 SLC 25/monochr./4 Mo/80 Mo. Environ 22 000 F TTC. CANON Essais  : SVM 103, SVM 105. Commodore 486 SX/25 LTC * * Un peu lourd (3,4 kg) et peu autonome (pas plus d'une heure) : ce sont les principaux reproches qu'on peut adresser à ce portatif couleur de qualité. 486 SX 25/couleur/4 Mo/80 Mo. Environ 20 000 F TTC. COMMODORE Essais : S&M 95, SVM 105. Compaq Contura 3/25 * * * * Un bon numéro : ce portatif bien conçu et doté d'un écran de grande taille atteint de bonnes performances, malgré un processeur 386. Un atout supplémentaire : son autonomie qui peut dépasser les 4 heures. Moins agréable : son poids qui frise les 3 kg. 386 SL 25/monochrome/4 Mo/60 Mo. Environ 12 500 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 105. Compaq Contura 4/25 * * * * * Un trio de choc  : les trois portatifs haut de gamme de Compaq dotés de processeurs 486 SL à 20 Mhz. Ils se différencient par leur écran  : monochrome sur le 4/25, en couleur sur les autres (matrice passive sur le 4/25C, matrice active sur le 4/25 CX). 486 SL 25/monochr. et coul./4Mo/120 Mo ou 209 Mo. Environ 16 000 F TTC, 20 400 F TTC, 24 600 F TTC. COMPAQ Essais  : SVM 104, S&M 95, S&M 96. Compaq LTE Lite 4/25C * * * Ce portatif a été le premier modèle couleur à utiliser le processeur Intel 486SL 25, réputé pour sa faible consommation d'énergie. Il réconcilie puissance et autonomie, deux qualités jusque-là incompatibles sur les portatifs. Autre atout  : son évolutivité réelle par changement de la carte mère. 486 SL 25/couleur/4 Mo/120 Mo. Environ 37 800 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 102. Epson NB SL 25 * * Écran correct et bonne ergonomie. En revanche, deux défauts de poids : ses kilos justement (3,3 kg) et son autonomie inférieure à deux heures. 386 DX25/monochrome/4 Mo/80 Mo. Environ 17 500 F TTC. EPSON Essai  : S&M 93. IX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 1Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 224-225Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 226-227Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 228-229Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 230-231Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 232-233Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 234-235Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 236-237Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 238-239Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 240-241Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 242-243Soft & Micro numéro 97 juin 1993 Page 244