Soft & Micro n°100 octobre 1993
Soft & Micro n°100 octobre 1993
  • Prix facial : 32 F

  • Parution : n°100 de octobre 1993

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (198 x 276) mm

  • Nombre de pages : 224

  • Taille du fichier PDF : 171 Mo

  • Dans ce numéro : dossier spécial sur Windows 3.1... les 100 recettes indispensables.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 182 - 183  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
182 183
VIII PC 386 Abyss 386 SX-33 * * Pour 4 000 francs, on a finalement pas grand chose. Un PC qui manque de mémoire (1 Mo) et de capacité de stockage (40 Mo) et s'exclut donc du monde Windows. Des performances médiocres, surtout à l'affichage. Le fond est atteint ! Ce modèle a cependant du coffre et assez d'espace pour accueillir des disques durs supplémentaires. AMD 386 SX-33/mini-tour/1 Mo/40 Mo. Environ 4 000 F TTC. ABYSS Essai  : SVM 108. Amstrad 7386 SX-40 *'Un clone bien triste  : à l'essai, ses performances apparaissent médiocres. Pire, il révèle des problèmes de compatibilité et ne peut exploiter certains logiciels Windows. Il faut dire que ce micro est bien dénudé  : il n'est équipé que du strict minimum, et encore ! 386 SX-25/compact/1 Mo/40 Mo. Environ 6 000 F TTC. AMSTRAD Essai  : SVM 107. PC 486 *AST Bravo 4-33S * * * A, On peut applaudir ses performances et particulièrement celles de l'affichage, ainsi que ses qualités de fabrication  : ce Bravo est un bon milieu de gamme à un prix abordable. Mais ses capacités d'évolution sont malheureusement limitées. 486 SX-33/bureau/4 Mo/180 Mo. Environ 11 000 F TTC. AST Essai  : S&M 99. *AST Premium SE 4-66 D * * * * Un serveur de haut de gamme, suréquipé. Avec une mémoire vive de 16 Mo et un disque dur de 1 Go, c'est un costaud. Son principal atout  : un disque dur très rapide, ce qui lui permet de battre des records de performances. 486 DX2-66/tour/16 Mo/1Go. Environ 44 000 F TTC. AST Essai  : S&M 99. AST Premmia 4-66d * * * * Un micro puissant qui a de la ressource  : une mémoire cache de 256 Ko, un disque dur SCSI avec un contrôleur doté de 4,5 Mo de mémoire cache et cinq connecteurs Eisa. Il est prêt à évoluer et est en mesure de recevoir un Overdrive Pentium. 486 DX2-66/bureau/8Mo/500 Mo. Environ 55 000 F TTC. AST Essai  : S&M 98 Brett 486 DX2-66 * * * Premier de la classe  : ce micro haut de gamme de la série Executive arrache les meilleures notes aux tests. Son disque dur bat tous les records de vitesse. Non content de ces exploits, le micro est prêt à évoluer, grâce notamment à cinq connecteurs libres dont deux pour bus local. Plus contestable, le prix relativement élevé. 486 DX2-66/bureau/8Mo/320 Mo. Environ 28 000 F TTC. BRETT COMPUTERS Essais  : S&M 98, SVM 106. *Compaq Deskpro 4-33i ** * * Une valeure sûre qui réunit toutes les caractéristiques de base d'un bon ordinateur, et même plus avec ses fonctions sonores intégrées. Ce Deskpro travaille bien, même si, hélas, ce n'est pas toujours à une vitesse grand V, 486 DX-33/compact/8Mo/120 Mo. Environ 11 000 F TTC. COMPAQ Essai  : S&M 99. Compaq Deskpro 5-66 M * * Avec un 5 comme dans Pentium : ce Deskpro nouveau fait la démonstration du dernier né des processeurs d'Intel. Résultat  : une vitesse accrue de 70%. Les progrès se font surtout ressentir quand le coprocesseur entre en jeu. Pour le reste, le gain est moindre et finalement inférieur à ce qui était annoncé. Le prix est, en revanche, audelà de ce qu'on imaginait. Cher Pentium, très cher Pentium ! Pentium 66 Mhz/bureau/16Mo/510 Mo. Environ 51 000 F TTC, sans écran. COMPAQ Essai  : SVM 106. *Compaq Deskpro 66/M * * * * Voici le haut de gamme signé Compaq, du moins dans la lignée des processeurs 486. Ses résultats sont à la hauteur de ses ambitions, avec notamment un accès mémoire optimisé. Véritablement évolutif, il peut rejoindre ses grands frères Pentium. 486 DX2-66/compact/8Mo/240 Mo. Environ 23 000 F TTC. COMPAQ Essai  : S&M 99. Compaq Deskpro M5-60 * * * * Une bête de course, mais dont on attendait encore davantage. Son Pentium à 60 Mhz et sa mémoire vive de 40 Mo laissaient présager quelques exploits. Ils sont aux rendez-vous pour certaines applications de calcul, mais globalement les résultats ne sont pas exceptionnels. L'affichage n'est pas à la hauteur ; et l'absence de bus local se fait cruellement sentir. Pentium 60 Mhz/bureau/40 Mo/530 Mo. Environ 71 000 F TTC. COMPAQ Essai  : S&M 98. Compaq Prolinea 4-66 * * * * Une machine de qualité mais qui n'atteint pas les résultats qu'on pourrait espérer. Le bus local fait des prouesses en matière d'affichage, mais le disque dur se comporte fort moyennement. 486 DX2-66/bureau/8Mo/230 Mo. Environ 20 000 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 107. * Compaq Proinéa 486-25 LB * * * Le Pralinée 426-25 se renouvelle. En fait, un seul changement, mais d'importance  : il accroît nettement les performances avec son bus local Vesa pour la vidéo. Mais ce modèle souffre de limites au niveau de l'évolutivité  : pas d'emplacement pour le Pentium, ni pour une mémoire cache externe. Attendons la prochaine édition ! 486 SX-25/compact/4 Mo/120 Mo. Environ 11 500 F TTC. COMPAQ Essai  : SVM 108. Compuadd 466 DX2-MD * * * Ce PC haut de gamme a une spécialité  : les applications graphiques. Il doit ce talent à sa carte vidéo Diamond Viper sur bus local, pilotée par un processeur Weitek et dotée de 2 Mo de mémoire. Excellents résultats à l'affichage, réalisé sur un écran 17 pouces de qualité. Le disque dur est un peu léger par rapport au reste. 486 DX2-66/bureau/8Mo/80 Mo. Environl8 000 F TTC. COMPUADD Essai  : SVM 106. *Dec Alpha AXP-150 * ** — Encore de la micro, ou déjà de la mini-informatique ?... Ce modèle de Dec, avec son processeur Risc 64 bits à 150 Mhz, sème en effet le doute. D'ailleurs, il est en mesure de faire tourner les systèmes d'exploitation des grands (VMS, Unix, Netware), mais aussi Windows NT. C'est un véritable bolide qui dépasse les performances des Pentium. Dec Alpha-150/tour/16 Mo/245 Mo. Environ 57 000 F TTC. DEC Essai  : SVM 108. Dec 425 SX LP * * Un modèle qui a raté le bus... L'absence de bus local gêne en effet ses performances, qui sont pourtant honorables dans toutes les applications mettant en oeuvre le disque dur. Le clavier est également peu recommandable. 486 SX-25/compact/4 Mo/240 Mo. Environ 14 000 F TTC. DEC Essai  : S&M 99. *Dec 466 D2 DT * * * * Beaucoup d'atouts pour ce PC haut de gamme  : un lecteur de disquettes 2,88 Mo, un disque dur de 480 Mo, un bus local maison et un emplacement Overdrive. Il se montre surtout efficace dans toutes les applications bureautiques sous Windows. 486 DX2-66/bureau/8Mo/480 Mo. Environ 29 500 F TTC. DEC Essai  : S&M 99. Dec PC 466-D2 MT * * * Des performances moyennes pour ce PC qui, par ailleurs, bénéficie d'une bonne qualité de conception. Son point faible  : l'affichage lent et non perfectible (la capacité de la mémoire vidéo est figée à 1Mo). 486 DX2-66/tour/4 Mo/120 Mo. Environ 20 000 F TTC. DEC Essai  : SVM 108. Dell 425 S/L * * * Un PC de moyenne gamme aux performances ad hoc. Mais il se distingue par une bonne qualité de fabrication et de conception, avec des astuces sous le capot. 486 SX-25/bureau/4 Mo/230 Mo. Environ 10 500 F TTC. DELL Essai  : S&M 99. Dell 450/L * * * a- Les Dell se suivent et se ressemblent. Au niveau du boîtier comme de l'agencement interne. Les caractéristiques techniques évoluent cependant. Ce modèle bénéficie avant tout d'un affichage sur bus local VL Bus et d'un bon contrôleur de disque dur. 486 DX2-50/bureau/8Mo/230 Mo. Environ 16 500 F TTC. DELL Essai  : S&M 99. Dell 466 L * * * * * Excellente note à nos tests. C'est l'un des ordinateurs les plus rapides aujourd'hui. Sa force : l'intégration de ses composants, un contrôleur vidéo sur bus local très performant, un emplacement Overdrive Pentium. Et de surcroît un prix vraiment attractif. 486 DX2-66/bureau/8Mo/230 Mo. Environ 18 500 F TTC. DELL Essai  : S&M 99 Dell 466/ME * * * Bons résultats pour ce micro, doté de toutes les qualités qui font un haut de gamme. A noter une bonne gestion de la mémoire vive qui lui permet de rivaliser avec des ordinateurs équipés pourtant d'une mémoire cache supérieure. Le disque dur obtient de moins bonnes notes. 486 DX2-66/bureau/8Mo/660 MO. Environ 42 500 F TTC. DELL Essai  : S&M 98. ID Dell 486-50 Dimension * * * * Un très bon élève qui pourrait rivaliser avec les représentants de la classe supérieure. Une mention spéciale est à accorder à la gestion de sa mémoire et à son affichage. Mieux vaut cependant ne pas chercher à fouiner sous le capot. La conception intérieure est assez fantaisiste. 486 DX2-50/bureau/4 Mo/120 Mo. Environ 14 000 F TTC. DELL Essai  : SVM 108. (D HP Vectra 486-25Ni * ** * Un Vectra modèle ! Excellente qualité de fabrication, conception interne astucieuse garantissant une bonne évolutivité, performances homogènes, affichage optimisé par un bus local propriétaire... Et en plus, il communique  : il est livré en standard avec une carte Ethemet. 486 SX-25/compact/8Mo/120 Mo. Environ 15 500 F TTC. HEWLETT-PACKARD Essai  : S&M 99.
or— eV16/1101&. ak À 3116ir• el'M A T E R I E L gr,D HP Vectra 486-33M ** * Un original  : ce modèle est doté de quelques particularités qui le distinguent de ses concurrents. On peut l'équiper d'un connecteur PCMCIA et d'un émetteur-récepteur à infrarouge pour les communications sans câble. De conception soignée, il se démonte facilement et se révèle particulièrement évolutif. Ses résultats aux tests de performances se situent dans la moyenne. 486 DX-33/bureau/4 Mo/240 Mo. Environ 20 000 F TTC. HEWLETT-PACKARD Essai  : SVM 108. HP Vectra 486-66XM * * * * Haut la gamme. Ce modèle revendique sa place au top niveau. En standard, il est fourni avec un lecteur de CD-ROM et un connecteur pour cartes PCMCIA. Il bénéficie d'une bonne qualité de fabrication et se révèle performant aux tests. 486 DX2-66/bureau/8Mo/230 Mo. Environ 34 000 F TTC. HEWLETT PACKARD Essai  : S&M 98.fr) IBM PS/1 2133-461 * * * Bon élève  : ce PS/1 obtient des résultats au-dessus de la moyenne grâce à un bus local Vesa bien géré. Ce sera difficile pour lui de faire mieux, ses possibilités d'évolution sont limitées. Et l'écran laisse somme toute à désirer. 486 SX-33/bureau/4 Mo/85 Mo. Environ 10 800 F TTC. IBM Essai  : S&M 99. IBM PS/1 2168/463 * * * * Une entrée de gamme, mais par la grande porte  : ce nouvel IBM destiné au grand public arbore un processeur 486 SX-33, une carte vidéo sur bus local, un disque dur de 130 Mo. Tout ceci réuni dans un mini-tour aux allures très pro. La fabrication est en revanche peu soignée. Les trois lettres ne seraient-elles plus une garantie de qualité ? 486 SX-33/mini-tour/4 Mo/120 Mo. Environ 13 500 F TTC. IBM Essais  : S&M 97, SVM 107. IBM PSNP 6382-Fvo * * * * Doté d'un 486 SX-25, ce petit IBM atteint cependant les performances de ses grands frères équipés de 486 DX-33. Son contrôleur vidéo sur bus local Vesa lui confère d'excellentes capacités d'affichage. Le disque dur est en revanche plus ordinaire. Autre point faible  : seulement trois connecteurs d'extension disponibles. Un peu juste. 486 SX-25/bureau/4 Mo/120 Mo. Environ 12 000 F TTC. IBM Essai  : SVM 106. IBM PSNP 6384-WVO * * * Un ordinateur puissant qui se retrouve dans le peloton de tête. Il est bien équipé  : mémoire cache de 128 Ko, vidéo sur bus local Vesa, emplacement pour Overdrive Pentium. C'est sa conception interne qui est décevante, surtout de la part d'IBM. En effet, le processeur placé sous le disque dur est difficilement accessible. 486DX2-66/bureau/4 Mo/300 Mo. Environ 21 000 F TTC. IBM Essais  : SVM 107, S&M 98. IBM PSNP 6387 MVO **** r- àdifflou idgeieffia• Un IBM de qualité, très performant au niveau de l'affichage et du transfert des données dans son disque dur. L'Overdrive Pentium a son emplacement. Les possibilités d'extension sont particulièrement nombreuses. 486 DX-33/bureau/16 Mo/340 Mo. Environ 26 000 F TTC. IBM Essai  : S&M 99. ICL CL 486-33 ** * * * L'habit ne fait pas le micro. Pourtant, ce modèle séduit par sa conception très soignée. Mais à l'usage, déception  : il se révèle peu performant. Troubles de mémoire  : les temps d'accès sont médiocres et la mémoire vidéo de 512 Ko insuffisante. 486 DX-33/compact/4 Mo/120 Mo. Environ 12 000 F TTC. CL Essai  : SVM 106. IPC Dynasty HE+ 486 DX2-66C Merci le bus local VL-Bus et le contrôleur de disque dur SCSI, responsables des bonnes performances de ce Dynasty. Il souffre cependant de limites, avec un seul emplacement de mémoire de masse et une finition imparfaite. 486 DX2-66/8 Mo/340 Mo. Environ 30 300 F TTC. IPC Essai  : S&M 99. IPC Dynasty HE Server 486 DX2-66C ** Un bus local Vesa pour la vidéo, un disque dur SCSI, une mémoire cache de 256 Ko, une carte graphique dotée d'une mémoire de 1 Mo  : IPC ne lésine pas sur les moyens pour son haut de gamme. La configuration est à son maximum et, malheureusement, elle ne peut guère évoluer  : un seul emplacement pour les mémoires de masse et deux connecteurs ISA libres. En revanche, l'Overdrive Pentium a sa place réservée. 486 DX2-66/bureau/16 Mo/1,2 Go. Environ 50 000 F TTC. IPC Essai  : S&M 98. IPC Dynasty LE 486 SX-25C * * * Nouvelle génération d'une Dynasty : toute la gamme est désormais dotée d'un bus local graphique Vesa. Ce modèle est quant à lui équipé d'un disque dur performant. Mais la mémoire flanche un peu et la finition manque de tenue. 486 SX-25/bureau/4 Mo/170 Mo. Environ 10 650 F TTC. IPC Essais  : S&M 97, 99. Laser LP 486 DX2/M 66 ** * Bons résultats pour ce PC haut de gamme, doté d'un bus local Vesa. Mais pas de véritables prouesses non plus. Un PC sans histoire... mais qui dissimule sous son capot des composants relativement médiocres et un écheveau de câbles rendant difficile l'accès aux connecteurs d'extension. 486 DX2-66/bureau/8Mo/430 Mo. Environ 22 000 F TTC. LASER COMPUTERS Essai  : S&M 97. LCE 486SX-25LB * * * Bons résultats pour ce micro, notamment en ce qui concerne l'affichage (carte vidéo sur bus local avec 1 Mo de mémoire) et le fonctionnement du disque dur. En revanche, sous le capot, l'assemblage se révèle fantaisiste 486 SX-25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 12 000 F TTC. LA COMMANDE ÉLECTRONIQUE Essai  : SVM 106. Olivetti M6 420 ** * Situé en milieu de gamme, ce PC s'avère tout à fait performant malgré un disque dur un peu faible. A signaler la qualité de son montage et ses capacités d'évolution. 486 SX-33/bureau/4 Mo/170 Mo. Environ 12 500 F TTC. OLIVETTI Essai  : S&M 99. Olivetti M6 440 * * * Une fort bonne note pour ce micro qui joue avec les notes... de musique. Sa carte mère intègre en effet un circuit sonore stéréo qui permet de reproduire et échantilloner des sons avec une qualité proche de celle des cassettes DAT. Il est, de plus, livré avec des logiciels spécialisés Windows Sound System. 466 DX-33/bureau/4 Mo/170 Mo. Environ 15 000 F TTC. OLIVETTI Essai  : SVM 106. 11) Olivetti M6 460 ** Inégalités dans la gamme Olivetti  : ce modèle censé se situer au top niveau se révèle très décevant aux tests. L'absence de cache disque en est, en partie, responsable. Dommage. 486 DX2-66/bureau/4 Mo/230 Mo. Environ 16 000 F TTC. OLIVETTI Essai  : S&M 99. Olivetti Suprema M6 460 ** * Testé dans sa configuration maximum, cet ordinateur révèle de bonnes performances, malgré sa simple architecture ISA. Il se caractérise surtout par une ergonomie et une conception fort soignées. Ainsi, le capot s'ouvre facilement, sans tournevis. L'ensemble mémoire a particulièrement bien été organisé, ce qui lui permet de battre des records de vitesse dans certaines applications nécessitant d'importants calculs. 486 DX2-66/bureau/28 Mo/240 Mo. Environ 47 500 F TTC. OLIVETTI Essai  : S&M 98. Predator 486 DX2-66 * * * * Ce Predator bat tous les records de vitesse à ce jour. Son secret : son bus local, bien sûr, qui n'est pas réservé au seul affichage ; et aussi le contrôleur de disque dur qui y est également raccordé. 486 DX2-66/tour/8 Mo/310 Mo. Environ 22 500 F TTC. WESTERN ENERGY Essais : S&M 98, SVM 106. RDI 486 SX-33c * * * Ce PC doit ses très bonnes performances à sa carte contrôleur dotée d'un processeur Intel 80188 et d'une mémoire cache de 4 Mo accélérant sensiblement le transfert de données. 486 SX-33/bureau/8Mo/170 Mo. Environ 22 400 F TTC. ROI Essai  : S&M 97. RDI Confort DX2-66 * * S'il est pourtant équipé d'un processeur 486 DX2-66, ce micro obtient des résultats en-dessous de ses ambitions. Le disque dur notamment révèle quelques faiblesses, comme le temps d'accès aux informations qui est assez lent. Sans compter qu'il faut noter que la conception interne est de plus peu rationnelle. 486 DX2-66/tour/8 Mo/240 Mo. Environ 22 000 F TTC. ROI Essais  : S&M 97. RDI Confort SX-33 * * * Une bonne qualité de fabrication et des résultats honorables pour ce micro made in France. Le disque dur - qui tourne pourtant sans contrôleur cache - se révèle performant, tout comme l'affichage qui bénéficie d'un bus local Vesa. Mais un regret cependant  : la faible évolutivité de cette machine. 486 SX-33/bureau/8 Mo/160 Mo. Environ 14 000 F TTC. ROI Essai  : S&M 97. RDI Lite 486 SX-25 * * * Un modèle d'entrée de gamme et à petit prix qui se comporte bien lors des tests. La carte mère a pourtant des comportements qui risquent d'être un peu dangereux  : elle est en effet assez mal fixée au boffier, d'où un risque d'accident si on lui adjoint des composants. Un conseil  : faites attention si vous ouvrez la machine. 486 SX-25/bureau/4 Mo/80 Mo. Environ 9 500 F TTC. ROI Essai  : S&M 97. (suite p.XVI)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 1Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 2-3Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 4-5Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 6-7Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 8-9Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 10-11Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 12-13Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 14-15Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 16-17Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 18-19Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 20-21Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 22-23Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 24-25Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 26-27Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 28-29Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 30-31Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 32-33Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 34-35Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 36-37Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 38-39Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 40-41Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 42-43Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 44-45Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 46-47Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 48-49Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 50-51Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 52-53Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 54-55Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 56-57Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 58-59Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 60-61Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 62-63Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 64-65Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 66-67Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 68-69Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 70-71Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 72-73Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 74-75Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 76-77Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 78-79Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 80-81Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 82-83Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 84-85Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 86-87Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 88-89Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 90-91Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 92-93Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 94-95Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 96-97Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 98-99Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 100-101Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 102-103Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 104-105Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 106-107Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 108-109Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 110-111Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 112-113Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 114-115Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 116-117Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 118-119Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 120-121Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 122-123Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 124-125Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 126-127Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 128-129Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 130-131Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 132-133Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 134-135Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 136-137Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 138-139Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 140-141Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 142-143Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 144-145Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 146-147Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 148-149Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 150-151Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 152-153Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 154-155Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 156-157Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 158-159Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 160-161Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 162-163Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 164-165Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 166-167Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 168-169Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 170-171Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 172-173Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 174-175Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 176-177Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 178-179Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 180-181Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 182-183Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 184-185Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 186-187Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 188-189Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 190-191Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 192-193Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 194-195Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 196-197Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 198-199Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 200-201Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 202-203Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 204-205Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 206-207Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 208-209Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 210-211Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 212-213Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 214-215Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 216-217Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 218-219Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 220-221Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 222-223Soft & Micro numéro 100 octobre 1993 Page 224