Snow Labo n°10 2008
Snow Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 69,5 Mo

  • Dans ce numéro : 150 Snowboards et 35 paires de coques testés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Romain Bourgeais UNIVERSAL FREERIDE Salomon | Strobe | Taille testée : 163 cm Tailles disponibles : 149/154/157/160/163 cm Prix public conseillé : 450 euros Pour un rider tranquille, la Strobe est une board saine et sans surprise, « idéale pour cruiser sur piste comme en poudre ». Pour un rider de bon niveau, elle sera parfaite pour « attaquer en grande courbe avec précision » et pour « tracer dans la pente, surtout sur piste où sa nervosité est la plus grande ». Nos testeurs ont apprécié la légèreté de la Strobe, ce qui ne l’empêche pas de « coller au terrain » et d’être bien confortable en toutes neiges. Dernier bon point, elle pardonne facilement les fautes de carre. En switch, aucun problème, son comportement reste très sain. Nos spécialistes auraient apprécié un poil de nervosité en plus et un passage de carre à carre plus rapide. Du rider tranquille au rider énervé, la Strobe a toutes les qualités d’un bonne FR pour s’adapter au différent style de ride, sur piste et en dehors ! Gabarit de moins de 80 kilos. Lignes de cotes - Salomon Strobe 163 Longueur de carre effective (cm) 129,5 Longueur de carre portante (cm)126 Largeur patin (cm) 25,9 Largeur spatule (cm) 30,3 Largeur talon (cm) 29,9 Rayon de courbe (m) 8,6 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Venue | Nerve | Taille testée : 159 cm Tailles disponibles : 156/159/162/165 cm Prix public conseillé : 499,95 euros Avis à ceux qui veulent une planche confortable et facile en freeride, mais avec assez de jus pour se caler de bons jumps, la Nerve est une planche nerveuse et réellement polyvalente. Sans surprise en petit freeride, docile et maniable, elle est bien évolutive sur piste, avec ce qu’il faut en relance, on ne s’ennuie pas une seconde. Seul bémol ; ça tape un peu sous les pieds quand la neige est très dure, mieux vaut un pilote bien réveillé... Malgré un shape directionnel, elle saura également vous satisfaire en freestyle, le jus est là, tout comme la stabilité. Assez technique, la Nerve se destine à des riders polyvalents assez puissants. De 65 à 75 kilos maximum. Lignes de cotes - Venue Nerve 159 Longueur de carre effective (cm) 125,8 Longueur de carre portante (cm)nc Largeur patin (cm) 25 Largeur spatule (cm) 29,4 Largeur talon (cm) 29,4 Rayon de courbe (m) 8,5/7,5 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Völkl | Sting | Taille testée : 161 cm Tailles disponibles : 147/152/157/161/166 cm Prix public conseillé : 479 euros La dernière version de la Sting confirme son statut de bonne carveuse, très agréable en courbe, quels que soient le terrain et la qualité de neige. Précise, avec des passages carre à carre sains, elle est également d’un confort à toute épreuve. De quoi se lâcher… jusqu’à se faire un peu rappeler à l’ordre : la sting montre tout de même ses limites à grande vitesse. En contrepartie, les testeurs tiennent à préciser qu’il n’y a « pas besoin d’être trop costaud » pour l’exploiter. En poudre, elle passe correctement, mais paye un peu le tribut de ses qualités en courbes, sa spatule n’est pas 100% dessinée pour la poudre. Tous ceux qui passent la majorité de leur temps à cruiser sur piste et n’hésitent pas à sortir quand les conditions sont au rendez-vous auront là une planche toujours fiable. De 70 à 90 kilos. Lignes de cotes - Völkl Sting Longueur de carre effective (cm)nc Longueur de carre portante (cm)124 Largeur patin (cm) 25,2 Largeur spatule (cm) 29,8 Largeur talon (cm) 29,5 Rayon de courbe (m) 9,4 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Deuxième etape après le test de chaque board : les commentaires et les notes à chaud. Ludo Ströhl et Francis Fornos (pour les tests ski) ne dérogent pas à la règle sur la terrasse de l’Altiport.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Snow Labo numéro 10 2008 Page 1Snow Labo numéro 10 2008 Page 2-3Snow Labo numéro 10 2008 Page 4-5Snow Labo numéro 10 2008 Page 6-7Snow Labo numéro 10 2008 Page 8-9Snow Labo numéro 10 2008 Page 10-11Snow Labo numéro 10 2008 Page 12-13Snow Labo numéro 10 2008 Page 14-15Snow Labo numéro 10 2008 Page 16-17Snow Labo numéro 10 2008 Page 18-19Snow Labo numéro 10 2008 Page 20-21Snow Labo numéro 10 2008 Page 22-23Snow Labo numéro 10 2008 Page 24-25Snow Labo numéro 10 2008 Page 26-27Snow Labo numéro 10 2008 Page 28-29Snow Labo numéro 10 2008 Page 30-31Snow Labo numéro 10 2008 Page 32-33Snow Labo numéro 10 2008 Page 34-35Snow Labo numéro 10 2008 Page 36-37Snow Labo numéro 10 2008 Page 38-39Snow Labo numéro 10 2008 Page 40-41Snow Labo numéro 10 2008 Page 42-43Snow Labo numéro 10 2008 Page 44-45Snow Labo numéro 10 2008 Page 46-47Snow Labo numéro 10 2008 Page 48-49Snow Labo numéro 10 2008 Page 50-51Snow Labo numéro 10 2008 Page 52-53Snow Labo numéro 10 2008 Page 54-55Snow Labo numéro 10 2008 Page 56-57Snow Labo numéro 10 2008 Page 58-59Snow Labo numéro 10 2008 Page 60-61Snow Labo numéro 10 2008 Page 62-63Snow Labo numéro 10 2008 Page 64-65Snow Labo numéro 10 2008 Page 66-67Snow Labo numéro 10 2008 Page 68-69Snow Labo numéro 10 2008 Page 70-71Snow Labo numéro 10 2008 Page 72-73Snow Labo numéro 10 2008 Page 74-75Snow Labo numéro 10 2008 Page 76-77Snow Labo numéro 10 2008 Page 78-79Snow Labo numéro 10 2008 Page 80-81Snow Labo numéro 10 2008 Page 82-83Snow Labo numéro 10 2008 Page 84-85Snow Labo numéro 10 2008 Page 86-87Snow Labo numéro 10 2008 Page 88-89Snow Labo numéro 10 2008 Page 90-91Snow Labo numéro 10 2008 Page 92