Snow Labo n°10 2008
Snow Labo n°10 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de 2008

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (235 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 69,5 Mo

  • Dans ce numéro : 150 Snowboards et 35 paires de coques testés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
UNIVERSAL FREESTYLE Elan | Artec 4.4 | Taille testée : 158 cm Tailles disponibles : 146/150/154/158/162 cm Prix public conseillé : 359,95 euros La plus polyvalente de la série Artec, la 4.4 fait preuve d’une grande maniabilité générale dans le ride et plus particulièrement en freestyle. En park, la prise en main est immédiate, elle se montre très confortable, ludique et tolérante, « son pop n’est pas très puissant mais très progressif ». Tout ce qu’il faut pour se faire plaisir en flat et en rails finalement ! Cette planche « ludique dans un park » manque de nervosité sur piste, surtout sur neige dure. Elle montre ses limites en conduites grandes courbes, ou sous les pieds de riders trop costauds. Mais les testeurs sont formels : rien de gênant au final, quand on la ride tout en finesse. Évolutive et tolérante, la Artec 4.4 est une bonne planche en plein dans le programme, destinée à un large public, du rider intermédiaire au bon freestyler. De 55 à 75 kilos. Lignes de cotes - Elan Artec 4.4 158 Longueur de carre effective (cm) 116,6 Longueur de carre portante (cm)nc Largeur patin (cm) 25,7 Largeur spatule (cm) 30,7 Largeur talon (cm) 30,2 Rayon de courbe (m) 7,4 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Forum | Destroyer Limited Edition | Taille testée : 156 cm Taille unique : 156 cm Prix public conseillé : 479 euros Prise en main très rapide et facile, on sent dès les premiers virages sa maniabilité et son côté joueur ; pas de doute, cette version Limited de la Destroyer va faire des adeptes. Dans le park, son pop n’est pas énorme, mais elle réagit toujours très bien : la Destroyer est à l’aise dans toutes les disciplines du freestyle grâce à un flex agréable à manier, avec une déformation idéale sur les rails. Pour les kicks, pas de problèmes, « elle est efficace en appel et tolérante en réception ». Sur piste, on retrouve le même côté joueur, avec une bonne relance et ce qu’il faut d’accroche. Bien sûr elle montre ses limites en grandes courbes et à haute vitesse, où sa précision et sa stabilité faiblissent, mais rien d’alarmant. La Destroyer est une board bien performante en freestyle et avec une bonne dose de polyvalence, pour riders déjà initiés à bons. De 65 à 85 kilos. Lignes de cotes - Forum Destroyer Limited Edition 156 Longueur de carre effective (cm) 119,4 Longueur de carre portante (cm)116 Largeur patin (cm) 24,9 Largeur spatule (cm) 29,35 Largeur talon (cm) 29,35 Rayon de courbe (m) 7,79 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Attention, la Infinite n’est pas une board à mettre entre toutes les boots : « elle est capable de casser les pattes arrières des anciens » selon un testeur ! Ceux qui ont le physique et la technique découvriront une board très réactive et performante sur pas mal de terrains. Avec son accroche et sa réactivité sur le dur, « on pourrait s’inscrire dans un parcours de boardercross ». Et si on rentre dans un park, c’est direction les grosses tables, où son flex bien raide entre les pieds sera plus à l’aise. Nos testeurs n’ont pas hésité lors de la session backcountry : « elle est nickel pour des gros jumps dans la pente ». Parfaitement placée dans son programme, elle conviendra de préférence à des riders énervés assez lourds, de 75 à 95 kilos, d’un niveau intermédiaire à expert. 38 S N O W L A B O\LE NEWS GRATUIT DU MATOS SNOWBOARD NUMERO 1 0 Flow | Infinite Whiskey X | Taille testée : 159 cm Tailles disponibles : 156/159/163/159w/164w cm Prix public conseillé : 549 euros Lignes de cotes - Flow Infinite Whiskey X 159 Longueur de carre effective (cm) 122,1 Longueur de carre portante (cm)118,5 Largeur patin (cm) 25,1 Largeur spatule (cm) 29,5 Largeur talon (cm) 29,5 Rayon de courbe (m)8,9/8/8,9 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Hammer | Psm 2 C+ | Taille testée : 155 cm Tailles disponibles : 155/160/161w cm Prix public conseillé : 499 euros La PSM 2 est une board de caractère, « un monstre de précision ! ». Hammer nous livre une board bien freestyle, exigeante, mais née pour fracasser dans un park et en dehors. Selon notre équipe, « elle fait preuve d’un gros rendement sur piste comme en tout terrain ». C’est une board très réactive, autant dire qu’il faut toujours être au top de sa forme pour la rider. Surtout dans un park où elle aime particulièrement « le gros freestyle et les grosses réceptions ! ». Son comportement en backcountry est du même acabit ; il faudra tenir la cadence. À faible vitesse, c’est moins drôle, elle devient difficile à piloter et moins confortable. La PSM 2 est une board exigeante avec un gros rendement sous la semelle et de nombreuses qualités sur tous les terrains. Pour riders bons à très bons, amateurs de ride à bonne vitesse et capables de sacrifier un peu de confort pour gagner en performances. Plus de 70 kilos. Lignes de cotes - Hammer Psm 2 C+ 155 Longueur de carre effective (cm)nc Longueur de carre portante (cm)115 Largeur patin (cm) 25 Largeur spatule (cm)nc Largeur talon (cm)nc Rayon de courbe (m) 8,9 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Flow | Infinite Risto Matilla | Taille testée : 159 cm Tailles disponibles : 156/159/163/159w/164w cm Prix public conseillé : 449 euros Après une prise en main « facile et rapide », nos testeurs ont apprécié « des déclenchements bien agréables » et des changements de rayons faciles, des conduites précises. Tout ça fleure bon la planche ludique et maniable à souhait. Impressions qui se confirment quand on rentre dans le park, où elle étonne par sa maniabilité et sa précision. S’il fallait lui trouver un défaut, ce serait la stabilité et le confort qui ont tendance à se dégrader à bonne cadence. Quel que soit le terrain, restez donc à des vitesses raisonnables, pour tirer le meilleur de cette board à la fois très joueuse et confortable. Une très bonne planche freestyle allround qui se destine à un large public, de niveau intermédiaire à bon. Gabarit de 60 à 75 kilos. Lignes de cotes - Flow Infinite Risto Matilla 159 Longueur de carre effective (cm) 122,1 Longueur de carre portante (cm)118,5 Largeur patin (cm) 25,1 Largeur spatule (cm) 29,5 Largeur talon (cm) 29,5 Rayon de courbe (m) 8,9/8/8,9 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride Head | Matrix | Taille testée : 156 cm Tailles disponibles : 142/148/152/156/160/164 cm Prix public conseillé : 279,95 euros La Matrix est une planche très saine et plutôt bien performante dans son programme. La polyvalence est vraiment son point fort, « elle se ride sur tous les types de terrains, même si elle trouve ses limites à vitesse soutenue ou dans les neiges très molles ». Côté alpin, son comportement est honorable, avec une super accroche sur le dur et une grand maniabilité, surtout en moyennes et grandes courbes. Côté freestyle, on oublie les rails et le flat, on retiendra plutôt sa stabilité, sa très bonne réactivité et son côté agréable à grande vitesse. Pour les riders énervés, le déclenchement des rotations est efficace et la Matrix se montre très tolérante en réception. La Matrix est « une bonne board de freestyle polyvalente » destiné à des riders puissants ou lourds, aimant mélanger pistes et kickers. Lignes de cotes - Head Matrix 156 Longueur de carre effective (cm)nc Longueur de carre portante (cm)122,2 Largeur patin (cm) 25 Largeur spatule (cm)nc Largeur talon (cm)nc Rayon de courbe (m) 7,4/8/7,7 Efficacité dans son programme Polyvalence Niveau de ride



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Snow Labo numéro 10 2008 Page 1Snow Labo numéro 10 2008 Page 2-3Snow Labo numéro 10 2008 Page 4-5Snow Labo numéro 10 2008 Page 6-7Snow Labo numéro 10 2008 Page 8-9Snow Labo numéro 10 2008 Page 10-11Snow Labo numéro 10 2008 Page 12-13Snow Labo numéro 10 2008 Page 14-15Snow Labo numéro 10 2008 Page 16-17Snow Labo numéro 10 2008 Page 18-19Snow Labo numéro 10 2008 Page 20-21Snow Labo numéro 10 2008 Page 22-23Snow Labo numéro 10 2008 Page 24-25Snow Labo numéro 10 2008 Page 26-27Snow Labo numéro 10 2008 Page 28-29Snow Labo numéro 10 2008 Page 30-31Snow Labo numéro 10 2008 Page 32-33Snow Labo numéro 10 2008 Page 34-35Snow Labo numéro 10 2008 Page 36-37Snow Labo numéro 10 2008 Page 38-39Snow Labo numéro 10 2008 Page 40-41Snow Labo numéro 10 2008 Page 42-43Snow Labo numéro 10 2008 Page 44-45Snow Labo numéro 10 2008 Page 46-47Snow Labo numéro 10 2008 Page 48-49Snow Labo numéro 10 2008 Page 50-51Snow Labo numéro 10 2008 Page 52-53Snow Labo numéro 10 2008 Page 54-55Snow Labo numéro 10 2008 Page 56-57Snow Labo numéro 10 2008 Page 58-59Snow Labo numéro 10 2008 Page 60-61Snow Labo numéro 10 2008 Page 62-63Snow Labo numéro 10 2008 Page 64-65Snow Labo numéro 10 2008 Page 66-67Snow Labo numéro 10 2008 Page 68-69Snow Labo numéro 10 2008 Page 70-71Snow Labo numéro 10 2008 Page 72-73Snow Labo numéro 10 2008 Page 74-75Snow Labo numéro 10 2008 Page 76-77Snow Labo numéro 10 2008 Page 78-79Snow Labo numéro 10 2008 Page 80-81Snow Labo numéro 10 2008 Page 82-83Snow Labo numéro 10 2008 Page 84-85Snow Labo numéro 10 2008 Page 86-87Snow Labo numéro 10 2008 Page 88-89Snow Labo numéro 10 2008 Page 90-91Snow Labo numéro 10 2008 Page 92