Snow Labo n°13 2011
Snow Labo n°13 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de 2011

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 33,0 Mo

  • Dans ce numéro : tests...125 Snowboards passés au crible.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
TECHNO En 1985, Terry Kidwell Jens Anselstetter exploite au révolutionna le snowboard avec une board très Michi Berger maximum le shape dédié au freeride de la Völkl/Selecta à Temple Basin. souple, laminée horizontalement avec un talon arrondi (le premier « promodèle » au monde). Cette board historique présentait un profil à cambre inversé qui la rendait super joueuse. Cela a révolutionné et influencé pour toujours ce que les marques produisent aujourd’hui sur leurs boards. Encore plus en 2010. I Wanna Rock Welcome to the jungle Voilà plus de deux saisons maintenant que les planches en cambres inversés ont inondé le marché du snowboard. Toutes les conversations du milieu ne tournent qu’autour de ça, avec ses défenseurs et ses détracteurs. Mais au final, parmi toutes les appellations et la multitude de bananes disponibles, est-ce que le consommateur s’y retrouve ? Une visite guidée dans la jungle du rocker s’impose. Ces nouveaux shapes vous offrent des options, sont même excellentes dans certaines conditions et façons de rider bien spécifiques. Cambre classique Un snowboard sous sa forme traditionnelle qui n’a plus besoin d’être présenté. Un transfert de puissance incomparable, une stabilité sécurisante et un dynamisme parfait en ollie grâce à un flex tonique. Idéal pour les riders de tous niveaux amateurs de suspension souple en entrée et sortie de virage. 32 LE magazine DU MATOS SNOWBOARD Cambre plat ROCKER SPATULE ET TALON - PLAT ENTRE LES PIEDS FREESTYLE ALLMOUTAIN Zone C Zone B Zone A Zone B Zone C Souvent appelé Flat Camber ou Zéro Cambre. La board est stable et parfaite dans les virages, le cambre plat favorise les descentes parfaitement équilibrées et souples pour les riders experts comme les riders intermediaires. La planche est plus polyvalente et accroche plus qu’un cambre classique. Pour du freestyle, flat et jib, la maniabilité et le côté joueur sont au rendez-vous. Cambre inversé ROCKER TYPE BANANA - INVERSÉ AUSSI ENTRE LES PIEDS FREESTYLE Zone C Zone B Zone A Zone B Zone C Souvent appelé Banana, Rocker, Jib Rocker, Reverse Camber. C’est le shape dédié au freestyle et all mountain avec un rocker présent en spatule et au niveau du talon. La sensation de souplesse de la board est garantie sur tous types de terrains avec aussi de la maniabilité, de la jouabilité et un côté accessible. Les points de contact ne touchent pas la neige tant que la courbe n’est pas engagée. Cambre hybride ROCKER SPATULE ET TALON - CAMBRE ENTRE LES PIEDS FREESTYLE ET FREERIDE ALLMOUTAIN Zone C Zone B Zone A Zone B Zone C Souvent appelé Flying V, CamRock, Gullwing. Ce cambre a la particularité d’associer du cambre classique et du cambre inversé. Le cambre normal sous les pieds dans une zone courte (d’une zone d’inserts à une autre) assure un contrôle des appuis et une accroche supérieure à une board classique car moins de longueur d’appui implique plus de pression sur la carre. La board est plus de vive et conserve du pop tout en étant accessible et tolérante. Cambre inversé pour la poudreuse ROCKER SPATULE ET TALON - directionnel et HT EN SPATULE) - FREERIDE ALLMOUTAIN Zone C Zone B Zone A Zone B Zone C Appelé Powder Rocker par exemple chez K2. Le cambre inversé est très prononcé en spatule et offre une portance incomparable et des performances optimales en horspiste. La pointe et le talon plus stables garantissent une très bonne stabilité à vitesse soutenue, du dynamisme et une meilleure maniabilité.
Jon Kooley en press bien abusé grâce au cambre inversé ! Welsh Petite session flat pour Thibault Roux-Mollard Fab Wittner CE QU’ILS EN PENSENT Enzo Nilo, freestyler pro : « Le cambre inversé, c’est comme tout, il y a des qualités et des défauts. Pour la poudreuse, c’est le top, tu as juste à profiter de la peuf bien calé sur ta board et non à mettre ton poids sur la jambe arrière pour éviter le tête-pied. Pour les rails, c’est vraiment cool, le cambre inversé te permet t’appuyer plus tes nose press ou tail press. Pour les kickers, c’est mitigé, ça te permet de déclencher tes tricks plus facilement, mais tu perds en stabilité à la réception, il faut bien poser sur tes deux pieds sinon tu risques de tomber ou de faire la toupie. Pour le pipe, c’est à éviter, tu perds en stabilité et tu risques donc de galérer. L’astuce de certaines marques pour compenser ces « défauts « sur les kickers et en pipe, c’est de coupler le cambre inversé avec du Magne Traction (le système de carres ondulées). Quand les deux sont associés, c’est de la balle en tout terrain ! En résumé, le cambre inversé, s’il n’y a pas de Magne Traction, c’est bien pour les freeriders de l’extrême et les jibbers. » Jeremy Jones, freerider pro : « Le Rocker seul est délicat à rider. Sur toutes les boards Jones, nous utilisons un mix de Rocker, de cambre traditionnel et de Magne Traction. Le Rocker libère la board, le cambre lui donne de la nervosité et le Magne Traction lui assure la stabilité. Sans le Magne Traction, je ne pense pas que j’utiliserais un Rocker. Le Rocker manque de stabilité et ne permet pas une bonne prise de carre. Tout est une question d’équilibre et de dosage entre le cambre, le rocker et le Magne Traction. » David Livet, homme à tout faire pro : « Je pense que c’est une réelle révolution. Cela a apporté de l’accessibilité au niveau du ride pour le grand public, en le rendant plus ludique, autant en poudreuse qu’en park. Pour les riders plus pointus, ils gagnent du confort en rail surtout pour exagérer certains tricks comme les nose et tail press… En backcountry, cela assure des réceptions plus franches et saines, sans avoir l’obligation de mettre son poids sur l’arrière. En revanche, je trouve que l’on perd du pop en park. C’est pour moi une réelle évolution surtout dans le monde du freeride et du backcountry. » • LE magazine DU MATOS SNOWBOARD 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Snow Labo numéro 13 2011 Page 1Snow Labo numéro 13 2011 Page 2-3Snow Labo numéro 13 2011 Page 4-5Snow Labo numéro 13 2011 Page 6-7Snow Labo numéro 13 2011 Page 8-9Snow Labo numéro 13 2011 Page 10-11Snow Labo numéro 13 2011 Page 12-13Snow Labo numéro 13 2011 Page 14-15Snow Labo numéro 13 2011 Page 16-17Snow Labo numéro 13 2011 Page 18-19Snow Labo numéro 13 2011 Page 20-21Snow Labo numéro 13 2011 Page 22-23Snow Labo numéro 13 2011 Page 24-25Snow Labo numéro 13 2011 Page 26-27Snow Labo numéro 13 2011 Page 28-29Snow Labo numéro 13 2011 Page 30-31Snow Labo numéro 13 2011 Page 32-33Snow Labo numéro 13 2011 Page 34-35Snow Labo numéro 13 2011 Page 36-37Snow Labo numéro 13 2011 Page 38-39Snow Labo numéro 13 2011 Page 40-41Snow Labo numéro 13 2011 Page 42-43Snow Labo numéro 13 2011 Page 44-45Snow Labo numéro 13 2011 Page 46-47Snow Labo numéro 13 2011 Page 48-49Snow Labo numéro 13 2011 Page 50-51Snow Labo numéro 13 2011 Page 52-53Snow Labo numéro 13 2011 Page 54-55Snow Labo numéro 13 2011 Page 56-57Snow Labo numéro 13 2011 Page 58-59Snow Labo numéro 13 2011 Page 60-61Snow Labo numéro 13 2011 Page 62-63Snow Labo numéro 13 2011 Page 64-65Snow Labo numéro 13 2011 Page 66-67Snow Labo numéro 13 2011 Page 68-69Snow Labo numéro 13 2011 Page 70-71Snow Labo numéro 13 2011 Page 72-73Snow Labo numéro 13 2011 Page 74-75Snow Labo numéro 13 2011 Page 76-77Snow Labo numéro 13 2011 Page 78-79Snow Labo numéro 13 2011 Page 80-81Snow Labo numéro 13 2011 Page 82-83Snow Labo numéro 13 2011 Page 84-85Snow Labo numéro 13 2011 Page 86-87Snow Labo numéro 13 2011 Page 88-89Snow Labo numéro 13 2011 Page 90-91Snow Labo numéro 13 2011 Page 92-93Snow Labo numéro 13 2011 Page 94-95Snow Labo numéro 13 2011 Page 96-97Snow Labo numéro 13 2011 Page 98-99Snow Labo numéro 13 2011 Page 100