Snow Labo n°11 2009
Snow Labo n°11 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de 2009

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 28,0 Mo

  • Dans ce numéro : tests 2009...140 Snowboards et 30 paires de fix'.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
n& Jr. Sans aucun doute la catégorie reine aujourd’hui. Ces boards sont de véritables petites bombes, des monstres de performance. Cela ne les empêche pas de faire preuve d’un soupçon de polyvalence. -4 (Fabrice Wittner 40 (Amplid Falconoid Apo Family (Longo) Bataleon Riot Burton X8 DC XFB (Lauri Heiskari) Drake DF1 Elan Prodigy Flow Quantum Forum Travis Kennedy F-Two Random Head Crown Imperium Blood Money K2 Darkstar Nidecker Addict 24 SNOWLABO\LE MAGAZINE GRATUIT DU MATOS SNOWBOARD NUMERO 11 fREESTYLE Nitro Andreas Wiig Palmer Crown Ride DH Rome Mod Salomon Official Santa Cruz Fusion Park TT Santa Cruz I-Pod Pro TT Uniq Justice Völk Squad Prime Un de nos testeurs freestyle, Thomas « Chazou « Chassagne en 5 4 back sur le plus gros kick de l’Apocalypse Parc à Arc 1600.
La Falconoid est une bonne board de freestyle qui est à l'aise dans un park, tout comme sur d'autres terrains : avec ses 159 cm, elle peut vous suivre n'importe où, même en hors-piste défoncé,. Mais revenons au park, son domaine de prédilection ; elle s'y montre bien nerveuse et possède un pop de ouf,. Ne soyez pas effrayés pour autant, la Falconoid vous met à l'aise rapidement, et se montre particulièrement maniable et joueuse. Les testeurs insistent : cette deck est faite pour voler ! , avec une grande précision dans les prises de carre sur les kickers et de la puissance au tail,. Attention tout de même lors de vos premiers rails, rigide entre les pieds, la Falconoid n'est pas super tolérante... Une board qui se destine avant tout à des freestylers aguerris, saisonniers et autres amateurs de gros vols. Gabarit d'environ 75 kilos. LIGNES DE COTES - AMPLID FALCONOID Longueurde c:armeffective (crib V 123 Longueurde c:armportante (cribnc Largeur patin (crib 25 5 Largeur spatule (crib 29,9 Largeurtalon (cnb 29 9 Rayon de courbe (nb 8,7 A 157 cm I 151/155/157/160 cm 580 suros Avis aux amateurs de performance et de précision, la X8 est une arme de freestyle. Souple et rigide à lafois,, cela donne un bon pop, agréable à exploiter sur tous les terrains. Dans un park, sa maniabilité est parfaite, avec une prise de carre précise, mais aussi grâce à l'Infinite Channel System qui délivre des sensations que l'on peut avoir sur un skate, avec des renvois vifs et précis. Mais pour garder une bonne polyvalence, notre équipe préfère vous avertir : elle demande de l'attention, elle n'est pas très tolérante, surtout quand vous ridez à petite vitesse,, où elle a tendance à ancrer un peu trop dans les neiges molles,. Pour les freestylers modernes et polyvalents à la recherche d'une board joueuse, précise et assez exclusive. Gabarit d'environ 70 kilos. Petit bonus : la déco se transforme selon la température ambiante. LIGNES DE COTES - BURTON X8 Longueurde carre effective (crib Longueurde carre portante (crib Largeur patin (crib Largeur spatule (crib Largeurtalon (crib Rayon de courbe Mb ne 2 5 29 7 A VA 156 cm 156/159/162 cm 469 suros Ye e h aa ! , Arrivée réussie donc pour la Family Longo, c'est même le coup de coeur d'un de nos testeur. Nerveuse à souhait,, stable dans les airs,e c'est une board pour prendre dest ables de 20 mètres ! S.Tout est là pour attaquer les kicks, le gros pop, et le côté sain en réception,. Pour les rails, grâce à un nose et un tail bien souples, elle permet de s'amuser. Du côté de son comportement général, la board est saine et réactive. Elle passe bien à haute vitesse dans tous les types de courbes avec un changement de carres bien rapide, et en bonus une belle relance en talon. Une board sur mesure pour les gros kicks ou pour finir à l'Arctic Challenge,. La board d'Arthur Longo est à son image bien sous tous les rapports,, et répond présent partout, du park à la piste en passant par le freestyle backcountry et le pipe. Pour freestylers de bon niveau, de 70 à 85 kilos. LIGNES DE COTES - APO FAMILY Longueur de carre effective (crib 119,8 Longueur de carre portante (crib ne Largeur patin (cm) 25,1 Largeur spatule (crib 29,04 Largeur talon (crib 29,04 Rayon de courbe Mb 84 Mi ri ore Au Ri H 111 VA U 155 cm I 148/152/155/157/159cm 379 suros Pour sa première année sur le marché des boards, DC attaque fort avec ce vrai pro mai model ! Cette board s'adresse donc à ceux qui rident comme Lauri Heskari, vous voilà prévenus. C'est une très bonne board de freestyle née pour envoyer aussi bien sur les gros kicks que les rails. Sa prise en main est rapide, on se sent très vite bien dessus et elle se montre super tolérante,. Une fois dans le park, elle a plus d'une qualité sous la semelle : stabilité, très bon ollie, parfaite pour le rail, bonne prise de carre en neige souple, très réactive. Tout ça sous réserve de la garder dans un park, car selon nos testeurs elle est exclusivement faite pour ça,. Le pro model de Lauri Heiskari se destine aux bons freestylers d'un gabarit entre 60 et 75 kilos, les gros gabarits pouvant la trouver un peu molle. LIGNES DE COTES - DC XFB (LAU RI HEISKARI) Longueur de carre effective (cribnc Longueur de carre portante (cnb 112 Largeur patin (crib 24,9 Largeur spatule (cribnc Largeur talon (cribnc Rayon de courbe (m) 7,6 TAILLES PRIX PUB 159 cm I 151/155/159 cm 499 suros• Pour ceux qui n'ont jamais goûté aux joies de la "Triple Base Technology,, une fois le petit temps d'adaptation nécessaire, celleci apporte une grande tolérance en freestyle dans le comportement de la board sur les rails comme en flat. Naturellement efficace dans son programme, la Riot peut aussi se décrire comme une bombe de polyvalence et de tolérance avec une prise de carre franche et une stabilité exemplaire dans n'importe quelle courbe et à n'importe quelle allure,. Du comportement alpin jusqu'au park en appels et réceptions, la board est vraiment saine et sans surprise. Avec un pop nerveux et précis, son comportement dans le park est presque irréprochable. La Riot se destine à des riders moyens à bons à la recherche d'une board de park à l'aise aussi bien sur les tables que sur les rails. Pour gabarits moyens (65 à75 kilos). LIGNES DE COTES - BATALEON RIOT W." Longueur de carre effective (crin) tnc Longueur de carre portante (crib 120 Largeur patin (crib 26 Largeur spatule (cm) 30 5 Largeur talon (crib 30,5 Rayon de courbe Mb 82 157 cm I 153/155/157 cm 49995 suros Pour cette saison, la marque Venue disparait pour laisser place au fabricant de fixations Drake. Dès les premiers virages, la planche est particulièrement à la fois douce et agile sous les pieds,, et se révèle au final capable de passer partout. Joueuse, elle est bien à l'aise dans un park où elle affiche un bon pop, de la tonicité,, ainsi qu'un bon comportement en switch et une bonne tenue en appel et réception. Bref, un petit planchon bien maniable et surtout très tolérant. Si elle manque un peu de relance sur le dur, elle est agréable sur piste, tout comme en poudre, où elle déjauge bien,. Loin d'être exclusive, la DF1 s'adresse à un large public. Les quasi-débutants comme les confirmés pourront l'apprécier, ainsi que pas mal de gabarits pour les moins de 80 kilos, elle sera tonique, pour les plus lourds, elle sera plus souple et docile, à voir selon vous goûts. LIGNES DE COTES - DRAKE DF1 Longueur de carre effective (crib 123 Longueur de carre portante (crib 118 Largeur patin (crib 25,4 Largeur spatule (cm) 29 6 Largeur talon (crib 29,6 Rayon de courbe Mb 8,3 FREESTYLE A A no Lu ri 13 El 1 LE MAGAZINE GRATUIT DU MATOS SNOWBOARD III NUM ERO 11 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Snow Labo numéro 11 2009 Page 1Snow Labo numéro 11 2009 Page 2-3Snow Labo numéro 11 2009 Page 4-5Snow Labo numéro 11 2009 Page 6-7Snow Labo numéro 11 2009 Page 8-9Snow Labo numéro 11 2009 Page 10-11Snow Labo numéro 11 2009 Page 12-13Snow Labo numéro 11 2009 Page 14-15Snow Labo numéro 11 2009 Page 16-17Snow Labo numéro 11 2009 Page 18-19Snow Labo numéro 11 2009 Page 20-21Snow Labo numéro 11 2009 Page 22-23Snow Labo numéro 11 2009 Page 24-25Snow Labo numéro 11 2009 Page 26-27Snow Labo numéro 11 2009 Page 28-29Snow Labo numéro 11 2009 Page 30-31Snow Labo numéro 11 2009 Page 32-33Snow Labo numéro 11 2009 Page 34-35Snow Labo numéro 11 2009 Page 36-37Snow Labo numéro 11 2009 Page 38-39Snow Labo numéro 11 2009 Page 40-41Snow Labo numéro 11 2009 Page 42-43Snow Labo numéro 11 2009 Page 44-45Snow Labo numéro 11 2009 Page 46-47Snow Labo numéro 11 2009 Page 48-49Snow Labo numéro 11 2009 Page 50-51Snow Labo numéro 11 2009 Page 52-53Snow Labo numéro 11 2009 Page 54-55Snow Labo numéro 11 2009 Page 56-57Snow Labo numéro 11 2009 Page 58-59Snow Labo numéro 11 2009 Page 60-61Snow Labo numéro 11 2009 Page 62-63Snow Labo numéro 11 2009 Page 64-65Snow Labo numéro 11 2009 Page 66-67Snow Labo numéro 11 2009 Page 68-69Snow Labo numéro 11 2009 Page 70-71Snow Labo numéro 11 2009 Page 72-73Snow Labo numéro 11 2009 Page 74-75Snow Labo numéro 11 2009 Page 76-77Snow Labo numéro 11 2009 Page 78-79Snow Labo numéro 11 2009 Page 80-81Snow Labo numéro 11 2009 Page 82-83Snow Labo numéro 11 2009 Page 84-85Snow Labo numéro 11 2009 Page 86-87Snow Labo numéro 11 2009 Page 88-89Snow Labo numéro 11 2009 Page 90-91Snow Labo numéro 11 2009 Page 92