Ski Time n°61 jan/fév 2013
Ski Time n°61 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°61 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : tests, les tenues et les chaussures pour la rando freeride.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
TESTS TestS La première couche, cette seconde peau 20 ensembles sous-vêtements techniques au banc d’essai. Par Franck Oddoux Oakley Matière : 8% Polyester, 22% Nylon Le test : Oakley propose une tenue cohérente, bien réalisée, sans défaut. La chaleur dispensée n’est pas très importante mais elle est compensée par un bon transfert de l’humidité. Le T-shirt comme le pantalon se font oublier (on a d’emblée coupé l’étiquette du cou, un peu longue à notre goût) sur la peau. Le contact est agréable et les quelques rares coutures passent inaperçues. Dans les chaussures de ski, là aussi, c’est le confort maximal sans surépaisseur ou plis disgracieux. La coupe est classique mais très fonctionnelle. Nous n’avons pas noté spécialement de développement de mauvaises odeurs, le traitement anti-bactérien semble efficace (pour les quelques lavages nous avons effectué avec cet ensemble). Quelques effets graphiques donnent à cet ensemble « Unification « un côté Design chic. Haut : Fjellrappshirt/60 € Bergans Matière : Laine Merino Le test : Pas de doute, Bergans a utilisé de la laine pour son ensemble technique. Sur la peau, on sent immédiatement la présence de ce matériau. Le poids est également un peu plus élevé. L’isolation thermique est de tout premier ordre. Le col du t-shirt possède une coupe très basse laissant toute liberté aux mouvements de la tête. Pas de coutures sur les épaules que l’on pourrait sentir en portant un sac à dos. Bergans a joué la carte du boxer pour ce test au lieu d’un pantalon. Le boxer est confortable, chaud et ne glisse pas sur le t-shirt (bonne ceinture). Il peut être recommandé en ski de randonnée où l’isolation au niveau des jambes est moins cruciale. Le transfert d’humidité se fait relativement rapidement (testé avec un sac à dos). Le t-shirt est idéal pour les grosses périodes de froid. Look sympa, la couleur, ça fait du bien à l’œil. C’est top : Efficacité de la coupe, douceur et solidité du tissu. C’est moins top : Un peu en retrait en termes de chaleur. Chaleur 3/5 Confort 4/5 Coupe 4/5 Haut : Unification/50 € Bas : Unification/40 € Bas : FjellrappBoxer/35 € C’est top : Qualité de fabrication, originalité du boxer. C’est moins top : Certaines personnes sont sensibles au contact avec la laine. Chaleur 4/5 Confort 4/5 Coupe 4/5 70 NUMERO 61
Haut : Pro Zero Extreme/55 € Craft Matière : 100% Polyester CoolMax Extrem Fresh FX (antibactérien) Le test : La sensation de chaleur est immédiate. C’est sans doute l’un des ensembles les plus chauds de ce test et pourtant son épaisseur n’est pas des plus importantes, tout comme son poids. Son pouvoir calorifique est important, il est secondé par une réelle douceur due au matériau, à l’intelligence de la coupe et au soin apporté à la disposition des coutures. Solide, le Pro Zero Extreme résiste aux lavages multiples (et même parfois aux erreurs de lavage !). La ceinture est puissante et la hauteur de cou limitée mais intéressante pour un sous-vêtement technique (elle ne se surajoute pas au col d’une midlayer). Les odeurs sont parfois présentes, il faut donc bien respecter les lavages. On aime beaucoup la cote, le tissage longitudinal qui laisse les muscles se développer, les maintiens, la coupe qui couvre le bas des fesses… Haut : Evo Coldgear/55 € Under Armour Matière : 87% Polyester, 13% Elasthanne Le test : Le mot « compression «, quand il apparaît sur un emballage d’un T-shirt technique fait un peu frémir. On pense tout de suite être oppressé, comprimé. Même si Under Armour annonce ce concept sur cet ensemble Evo, il n’en est rien. Certes, mettre le t-shirt demande un peu d’énergie, sans plus (alors que le pantalon se passe comme un charme). Mais une fois passé, le tissu prend la forme du corps et ne maltraite pas les muscles. Très fin, il s’apparente à un justaucorps. Les rares coutures ne se font pas sentir du tout. Le cou est bien protégé par un col montant sans zip. Notre préférence va au pantalon très bien shapé. Il s’arrête dix centimètres au dessus des chevilles supprimant tout risque de plis et d’épaisseur dans cette zone délicate et sensible (chaussettes + coque chaussure de ski). La chaleur globale est peu élevée, le confort dans le mouvement au dessus de la moyenne. Recommandé pour les activités très intensives ou les périodes peu froides ou encore sous une tenue très chaude. Haut : Thermic Zip Shirt/47,95 € Jack Wolfskin Matière : Meryl Nexten (Polyester, Elasthanne). Traitement ions d’argent antibactériens Le test : Belle surprise que cet ensemble Jack Wolfskin. Avec un prix raisonnable, la marque offre un produit cohérent dont les prestations ne sont pas bradées. L’élasthanne remplit bien sa mission, le tissu est souple et extensible à souhait. Le confort est du même tonneau, rien à signaler au niveau du tissu. Les coutures des épaules sont sans doute un peu présentes (montage des manches). La chaleur est peu élevée mais idéale pour des efforts genre rando freeride ou ski de fin de saison. Le ip coulisse parfaitement bien et Jack Wolfskin n’a pas oublié de disposer un garage à curseur au niveau du menton. Le pantalon est top confort, les coutures se font oublier. Bas : Pro Zero Extreme/45 € C’est top : Chaleur au top ! Confort, qualité de réalisation. C’est moins top : T-shirt en taille M qui taille petit. Chaleur 4/5 Confort4/5 Coupe 4/5 Bas : Evo Coldgear Legging/50 € C’est top : Qualité du pantalon C’est moins top : Malgré le galon en caoutchouté à la taille, le t-shirt a tendance à remonter Chaleur 3/5 Confort 4/5 Coupe 4/5 Bas : Freedom tights/59,95 € C’est top : Finesse et confort. C’est moins top : Coutures un peu présentes aux épaules. Chaleur 3,5/5 Confort 3,5/5 Coupe 4,5/5 NUMERO 61 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 1Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 2-3Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 4-5Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 6-7Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 8-9Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 10-11Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 12-13Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 14-15Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 16-17Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 18-19Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 20-21Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 22-23Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 24-25Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 26-27Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 28-29Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 30-31Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 32-33Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 34-35Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 36-37Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 38-39Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 40-41Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 42-43Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 44-45Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 46-47Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 48-49Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 50-51Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 52-53Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 54-55Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 56-57Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 58-59Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 60-61Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 62-63Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 64-65Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 66-67Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 68-69Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 70-71Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 72-73Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 74-75Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 76-77Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 78-79Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 80-81Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 82-83Ski Time numéro 61 jan/fév 2013 Page 84