Ski Time n°60 nov/déc 2012
Ski Time n°60 nov/déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de nov/déc 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Free Presse

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : ski trip, Alaska, l'ultime frontière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
INTERVIEW De la pow, sans oublier le lard Précurseur du shape et des épisodes web, graphiste illuminé et skieur exalté, Eric clame son amour de la glisse et, tel un missionnaire de l’hiver, porte la bonne parole du ski aux quatre vents de la toile. Texte : Antoine Grospiron Jaccoux L’aigle de la neige/Photo : Alex OBrien 60 NUMERO 57
Marié, père d’une petite fille, le Pollard est un type de skieur américain qui se la coule douce sur la côte ouest avec la maison en bois, les vélos et les surfs. Ah, la joyeuse vie du skieur professionnel attendant sereinement la neige tandis que le monde continue de tourner. Cela donne envie d’écouter un morceau de Jack Johnson et de s’ouvrir une bonne bouteille de jus de carotte bio. Cela dit, Eric ne s’est jamais contenté du doux rythme d’une vie tranquille. Fondateur de Nimbus, il a cherché de nouveaux angles et de nouvelles manières d’approcher le ski. Avec sa bande de co-directeur (Andy Mahre, Chris Benchetler, Pep Fujas, Erin Valverde Pollard, Ike Smith et Justin Wiegand), il n’a eu de cesse de tracer une nouvelle voie dans les films de ski. Pour Eric, l’âme du ski prévaut sur le spectacle et, ce qui importe, ce n’est pas l’action, mais la sensation. En toute simplicité, il fait bouger les lignes et tente de nous transmettre une vision fraîche et harmonieuse de la glisse. Créateur des premiers épisodes web avec Nimbus, concepteur et graphiste des skis Opus et Sir Francis Bacon chez Line, dessinateur et designer pour Dragon et K2, le Pollard est un mec qui donne envie de mettre le réveil à 5 heures pour partir skier dans les bois. Un amoureux du ski qui a fait du partage le fondement de sa recherche cinématographique. Skieur et créateur incontournable, il revient sur sa trajectoire, nous parle de ses projets et clame sa foi dans l’avenir du freestyle. : Salut Eric, alors, comment va la famille Pollard agrandie ? Eric Pollard : Isabella Argentina Pollard est géniale. Elle vient juste d’apprendre à marcher avant 11 mois. Et, comme c’est la saison creuse pour moi, j’ai la chance de pouvoir passer chaque jour avec ma petite fille et ma femme. Cela me comble. Et puis ma sœur vient également de se marier, alors nous avons pu célébrer tout ça en famille. La vie est belle. : Maintenant que tu es père, est-ce que ta ligne va bifurquer ? E.P. : Sans doute un petit changement de cap. Je me concentre plus sur le ski que sur la réalisation, le montage ou la peinture. J’aime de plus en plus le ski. Depuis que nous avons commencé Nimbus, il y a six ans, j’ai eu moins de temps pour skier parce que je consacrais beaucoup de temps au montagne et au graphisme. Alors, quand j’ai l’opportunité de skier, je suis à fond. Il y a quelque chose qui a trait à la pureté. J’ai 15 ans dans les pattes, et je peux t’assurer qu’à chaque fois que j’enclenche mes fixations, je n’ai pas l’impression de partir au boulot. Je continue à le faire pour la bonne raison. : Et ton épouse, mais aussi associée, cadreuse, photographe et graphiste, Erin, comment se débrouille-t-elle entre Nimbus et Isabella ? E.P. : Elle ne shoote plus pour nous. C’est un gros changement, mais on n’a évidemment pas pu continuer à travailler comme nous le faisions. Mais Erin joue un rôle déterminant pour que la société tourne. Chaque année, elle s’occupe des contrats et gère une grosse partie du business dont les factures et la comptabilité. : Tu as grandi en Oregon, comment c’était ? E.P. : J’ai grandi dans une toute petite ville qui se trouve à environ 45 minutes de Portland. C’est une région très forestière avec des rivières, des lacs et la montagne. Il fallait donc s’adapter à la nature. Mes deux parents « je peux t’assurer qu’à chaque fois que j’enclenche mes fixations, je n’ai pas l’impression de partir au boulot.. » étaient et sont skieurs, comme l’est également ma grande sœur Laura. On était une famille de skieurs tout ce qu’il y a de classique : école et boulot pendant la semaine et ski le week-end. Tout au long de ma jeunesse, j’ai pratiqué plein de sports : foot, athlétisme, baseball, basket-ball, etc… Et puis, j’ai aussi fait beaucoup de ski alpin avec ma sœur. À 14 ans, j’ai décidé de me consacrer au freeride. : Où skies-tu habituellement ? E.P. : La plupart du temps à Mt Hood en Oregon. C’est un volcan, donc le relief est surtout composé de canyons créés par d’anciennes coulées de lave. Il y a beaucoup de chutes de neige et beaucoup de vent, donc la physionomie du terrain change continuellement. C’est très sympa à skier car c’est gavé de transitions naturelles. NUMERO 60 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 1Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 2-3Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 4-5Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 6-7Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 8-9Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 10-11Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 12-13Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 14-15Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 16-17Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 18-19Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 20-21Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 22-23Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 24-25Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 26-27Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 28-29Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 30-31Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 32-33Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 34-35Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 36-37Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 38-39Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 40-41Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 42-43Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 44-45Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 46-47Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 48-49Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 50-51Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 52-53Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 54-55Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 56-57Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 58-59Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 60-61Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 62-63Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 64-65Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 66-67Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 68-69Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 70-71Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 72-73Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 74-75Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 76-77Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 78-79Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 80-81Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 82-83Ski Time numéro 60 nov/déc 2012 Page 84